Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L’ex ministre canadien de la défense Paul Hellyer balance tout, et alerte le monde : « Nous n’avons plus que quelques mois » (VOSTFR)

Publié par Le Nouveau Paradigme- David Jarry sur 5 Mai 2015, 14:28pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

 (VOSTFR)

04mai

Traduit par FRED pour le Blog de la Résistance

Et dans le genre sujet plus « légers » (si on veut …) ce petit cadeau de l’équipe, cette vidéo récente où L’ex ministre canadien de la défense Paul T Hellyer alerte le monde .

J’ai estimé qu’avec l’ex ministre de la défense du Canada qui lance ce genre d’alerte, ça valait peut être la peine d’écouter avec attention ce qu’il avait à dire .  

Dans cette vidéo, L’ex ministre canadien de la défense Paul Hellyer déballe tout, et avertit le monde , il déclare que « le monde est en grand danger » et que le temps nous est compté . 

Ce message s’intitule à l’origine « full disclosure » c’est à dire « divulgation totale » (ou « déclassification totale »)

Il présente aussi son livre « the money mafia, un monde en crise »

« Nos problèmes ne sont pas naturels, ils ont été provoqués par une très petite élite de gens riches impitoyablement avides de pouvoirs, qui ont maintenu la population dans l’ignorance la plus totale » dit-il , puis mentionne les différents cartels « non élus » qui opèrent dans l’ombre, avec au sommet le cartel bancaire et financier suivi du cartel pétrolier et de la corporatocratie.

« Leur plan est de créer un nouvel empire, ils appellent cela le Nouvel ordre mondial (NWO) »

Il aborde divers sujets, dans une démarche d’informer le monde sur la « vérité » et de « divulgation totale », du crash de Roswell (et la présence d’autres « espèces ») à la prise de contrôle par l’élite, l’impasse de la dette ou encore l’arnaque du 11 septembre, le TTIP, le schéma de ponzi créé par les banques et la mise en esclavage des peuples .

Il déclare enfin que « nous n’avons plus que quelques mois devant nous », pour agir radicalement. 

https://resistanceauthentique.wordpress.com/

Commenter cet article

Maude 06/05/2015 08:09

Rendez-vous dans un an...

Hadar 06/05/2015 01:48

Au final toujours les mêmes choses; Achète mon livre parce que je suis comme toi un citoyen "honnête" & "ému" par les atrocités humaines. Il rejette directement la faute sur la cabale mais pas sur leurs influences publiques & occultes. Il n'aborde que la surface des guerres de religions sans aborder leurs financements & ravitaillements. Pareil pour les E.T. Juste des references aux grands points "conspirationnistes" avec lesquels une majorité sont désormais familiers. Ses propos sont déjà confirmés et il ne dévoile rien de plus. ça sent le vrai principe de désinformation à plein nez, spécialement quand il aborde l'escroquerie Obama. Tout ce que je vois est un vieux politicien qui a le courage de transcender positivement sa profession de liseur de prompteur.

Anonyme 05/05/2015 22:07

Il y a un peu de tout : du vrai, du faux, certaines évidences...
MAIS
à la manière des "gourous" américains (juste pour mémoire c'est un politicien Canadien), si on achetait son livre ce serait mieux - minute 24:28 de la vidéo -:" 5 millions d'HONNETES américains se procuraient une copie....le lisait attentivement...soutanaient activement le plan.....un miracle pourrait se produire"
5 million x 21,95$ = (je ne veux pas être méchant mais il se fait un sacré pognon!!)

Et pompon du pompon, Barack obama ne peut rien parce que c'est pas lui en vrai qui dirige (bon ça c'est pour tous les pays, on sait déjà!) mais c'est quand même lui le sauveur de l'humanité, là, tout de suite, dans quelques mois avant donc les prochaines élections.

Mouais!!

Je vais quand même en laisser une bonne partie, aller voir le site du "Dr machin" sur les towers et me faire une idée tout seul.

claude 06/05/2015 18:00

Le problème n'est pas tant dans l'honne^teté d'Hellyer, sincère à mon humble avis, ni dans le fait qu'il n'a pas une représentation complète du cadre général ou qu'il soit motivé par la vente de son livre, mais pluto^t dans le fait qu'il ne propose pas de réelle alternative, compréhensible à tous, et nourrisse ainsi la peur, carburant des forces d'involution. Pour ou contre, juste ou faux et bien ou mal nous enferment dans une dualité qu'il faut transcender. B. Fuller écrivait:
" VOUS NE CHANGEZ JAMAIS LES CHOSES EN COMBATTANT LA REALITE EXISTANTE. POUR CHANGER QUELQUECHOSE CONSTRUISEZ UN NOUVEAU MODELE QUI RENDE LE MODELE EXISTANT OBSOLETE."
Ainsi, la critique à elle seule est stérile si elle n'est pas enrichie d'une alternative. A un problème global sert une alternative globale. La physique quantique, sur laquelle un article intéressant vient d'e^tre publié, offre des pistes concre^tes en démontrant sans équivoque qu'en essence nous sommes tous co-créateurs de la réalité.
Chacun d'entre nous, en projetant et visualisant le monde que nous voulons, rendra obsolète la réalité qui nous afflige, dont nous sommes tous co-créateurs et donc co-responsables.
Ayant pas mal de boulot à faire sur-moi-me^me à ce niveau, j'y retourne...

claude panzeri 05/05/2015 19:15

Brave Paul Hellyer! Et pourtant il est loin du compte, autant sur les tenants qu'en ce qui concerne les aboutissants. "The blue beam project" vous en dira un peu plus. Serge Monast a payé de sa vie la divulgation initiale, mort à 51 ans d'un "arre^t cardiaque"... Quant aux rouages de cette cabale pour instaurer un Nouvel Ordre Mondial, la liste est longue, à commencer par la réduction de la population mondiale à 500 millions d'individus. Dépopulation, génocide silencieux. à travers la géo-ingégnerie, la bio-ingégnerie, le saccage de la planète, l'irréversible contamination de l'atmosphère, des océans et donc de la chai^ne alimentaire. Durant les années 80 Hubert Reeves disait que si l'on arre^tait la destruction systématique des éco-systèmes immédiatement il serait probablement déjà trop tard. Où en est-on 30 ans plus tard? Le saccage de Gaia progresse de façon exponentielle et le gentil québecquois nie l'existence des chemtrails...
Les "abris" des survivalistes ne suffiront pas non plus. Il semble la vie dans la troisième dimension soit compromise. Quand le 3ème conflit mondial se déchai^nera, comme précisément décrit dans la lettre interceptée d'Albert Pike à Giuseppe Mazzini, l'héritier d'Adam Weishaupt à la te^te des "illluminés de Bavière, l'humanité sera décimée ou si elle devait y survivre, quand Gaia "se secouera" pour de bon pour éviter sa destruction totale le résultat sera équivalent ou pire. Du reste, ne vous semble-t-il pas que beaucoup de volcans entrent en éruption dernièrement... A force de déclencher des tremblements de terre avec Haarp, reconnaissables à la minime profondeur des épicentres, créant de graves déséquilibres tectoniques, "The big one" que craignent les californiens pourrait bien devenir "The last one" pour l'humanité. Pour survivre à ce Kali Yuga, il nous reste le yoga,hahaha! Elevons nos vibrations et préparons-nous à un transit de densité qui concèdera l'accès à la 4ème dimension, enfin.., ceux qui pourront, moi je risque d'e^tre un peu court étant parti sur le tard. Mais, courage et persévérance, comme commentait Barjo l'autre jour, Inch'Allah! Heureusement que nos a^mes, elles, sont immortelles, alors que dans ce corps physique fatigué je m'évertue encore à transcender le syndro^me de Cassandre en continuant à alerter mes semblables dont les synapses corrodés à l'oxide d'aluminium demeurent incapables de réaliser que Damoclès est sur le point d'infliger son dernier coup à l'humantité dégénérée.
A ce point, je devrais disserter un peu sur les innombrables aspects très positifs qui tendent à contrecarrer le malsain dessein des "élites" psychopathes, mais à chaque jour suffit sa peine et mon planning requiert un temps de méditation pour élever mon niveau vibratoire, n'ayant pas renoncé complètement à attraper le dernier wagon du train qui portera à la 4ème dimension. D'Italie, Bien à vous!

Toni Rrep 06/05/2015 15:46

Je ne sais pas si ce qu'il dit est conforme à la réalité ou pas, mais la question d'une réduction drastique de la population pour arriver à moins d'un milliard est une idée qui m'intéresse beaucoup.

En effet, avec plus de sept milliard d'habitants sur terre nous détruisons un équilibre fragile entre science et nature ; entre population et capacité de survie.
Pour satisfaire les besoins toujours plus grandissant des consommateurs nous ravageons des terres sauvages, détruisons des forets et des océans.

La question est donc de se reproduire moins, mais de se reproduire mieux.

Quand la science arrivera à éradiquer les maladies mentales, les déficiences chromosomiques et les profils à risque, nous arriverons à un véritable nouveau paradigme avec une population saine.

Ce que nous propose le monde actuel et son capitalisme sauvage, ce sont des patrons qui sont surpayés à coups d'actions pour jouer dans le camps des actionnaires plutôt que dans celui de leurs employés. ça donne un monde de fous qui se tuent à la tache pour des gens surpayés qui détiennent à eux seul 90% des richesses du globe.

Donc, si un NOM se met en place avec dans l'idée de réduire la population et de changer les mauvaises habitudes économiques qui conduisent à plus de pauvreté et plus pollution. Alors je suis pour, totalement.

- Un seul gouvernement ? c'est la fin des conflits.
- Plus de religion ? c'est la fin des conflits aussi.
- Disparition de 80% de la population mondiale ? la planète respire et l'on rend des espaces sauvages pour que les espèces en danger puissent vivre en paix.

Selon moi, le NOM, c'est le progrès, la garantie de la survie de la planète et de l'espèce humaine. Car si on ne fait rien, on va droit dans le mur et on emporte avec nous les autres espèces, et la terre sera une planète brulée, tout comme Mars.

Aujourd'hui on parle de "terraformer" Mars mais on "terradétruit" notre monde. Or, c'est lui qu'il faut sauver, c'est là qu'il y a urgence.

Mister Mustache 05/05/2015 18:07

Il est en forme Papy Hellyer. Il résume très bien nos 70 dernières années. Je le savais impliqué dans la divulgation extra-terrestre mais là il prend une toute autre stature.

Éric G. Delfosse 05/05/2015 16:09

Bin, si on n'a plus que quelques mois, on est mal barré, alors, sur cette planète ! Parce que rien ne va bouger, ni dans quelques mois, ni jamais... Pas dans nos pays, en tout cas...

Nous sommes sociaux !

Articles récents