Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le bug qui pourrait priver un Boeing 787 de courant en plein vol

Publié par Le Nouveau Paradigme- David Jarry sur 2 Mai 2015, 21:57pm

Catégories : #Société

Le bug qui pourrait priver un Boeing 787 de courant en plein vol

La FAA, l'autorité américaine de l'aviation civile, a ordonné, jeudi 30 avril, aux compagnies opérant des Boeing 787 de couper de manière périodique l'alimentation électrique des générateurs de l'avion, afin d'éviter un bug qui pourrait causer leur panne simultanée.

Le constructeur a en effet constaté que si ces générateurs étaient constamment sous tension pendant 248 jours (8 mois), cela engendrait un bug qui interrompait leur alimentation électrique.

Si tous les générateurs de l'avion avaient été mis sous tension simultanément, ils pourraient donc tomber en panne simultanément.

Ce problème n'a été détecté qu'en laboratoire et n'a jamais été rencontré en conditions réelles:

Les résultats ont été publiés dans une consigne de navigabilité.

Plusieurs compagnies, comme les Japonaises ANA et JAL, ont déclaré que ce bug ne pouvait pas les toucher, car les générateurs de leurs avions sont coupés la nuit au parking ou quand ils rentrent au Japon.

Comme l'explique le Wall Street Journal, lors de l'introduction du Dreamliner, des compagnies laissaient en revanche les générateurs sous tension lors des rotations particulièrement intenses en raison des petits problèmes de fiabilité qui survenaient juste après un redémarrage.

Faut-il craindre, si un tel problème survenait, une perte de contrôle totale de l'appareil, comme le laissent entendre plusieurs médias? Comme l'explique le New York Times, si un tel problème devait survenir, la batterie principale de l'avion puis une éolienne de secours fourniraient une petite quantité d'énergie permettant aux pilotes d'essayer de remettre les moteur sous tension ou d'opérer un atterrissage d'urgence.

 

 
 

 

Boeing a annoncé une mise à jour logicielle d'ici la fin de l'année pour éliminer définitivement ce problème. Le Dreamliner a pour l'instant été commandé à 1.105 exemplaires, dont 258 ont été livrés.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents