Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le courant jet trouve un raccourci au Canada et le refroidit

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 26 Mai 2015, 13:03pm

Catégories : #Climat

Le courant jet trouve un raccourci au Canada et le refroidit

C’est une situation qui dure depuis des mois au Canada et les météorologues parlent beaucoup des niveaux supérieurs de l’atmosphère, et vous pouvez vous demandez pourquoi vous devriez vous soucier de ce qui se passe si loin au-dessus de la surface de la Terre. Après tout, nous passons la majorité de notre temps, ici-bas, sur le terre plein.

Observations avril 2015 – La réponse est que ce qui se passe en haut dans l’atmosphère entraîne directement la météo au Canada. Donc, comprendre ce qui se passe là-haut donne un aperçu du pourquoi les choses se passent ici. Ces dernières semaines sont un excellent exemple de ce qui se passe.

Voici un dessin qui met en évidence l’écoulement du courant-jet. Vous remarquerez que le chemin est très crispé avec beaucoup de virages serrés, y compris un creux sur les côtes de  Colombie-Britannique, une crête abrupte centrée sur l’Alberta, et un profond creux sur les Grands Lacs. En règle générale, le courant-jet préférerait s’écouler directement d’ouest vers l’est. Mais comme vous pouvez voir, ce modèle est fortement amplifié et l’amène à se détourner brutalement au nord et au sud.

Dans les scénarios de ce genre, vous observerez habituellement le courant-jet prendre un raccourci, pour se tailler un chemin plus direct d’ouest vers l’est. Dans cette image ci-dessous, on a souligné deux domaines où un chemin plus court est disponible pour le courant-jet. Dans ce cas, vous pouvez voir comment le raccourci est particulièrement attrayant. Si vous voulez traverser la baie d’Hudson, il existe des moyens beaucoup plus facile de le faire que de passer par le Kentucky.

Donc, nous allons jeter un œil sur la façon dont le modèle se développe en réponse à cette situation, dans l’image suivante.

jet-stream-canada

Le courant-jet a profité des deux raccourcis, pour former un chemin plus direct d’ouest vers l’est. Mais ce faisant, il a laissé quelque chose derrière. Ce qui autrefois était une paire de creux, ou gouttes froides vers le sud dans les flux, cela a coupé le principal jet stream  et sont séparées du bras principal. Ce sont les caractéristiques qui nous intéressent – ces gouttes froides – qui refroidissent le Canada.

Ce phénomène peut durer plusieurs jours jusqu’à ce que cela soit absorbé par le jet-stream.

impacts météo pour le Canada

En plus d’être lent, ces coupures du jet ont une autre caractéristique qui ont été à l’origine une météo inhabituelle à travers le Canada pendant le mois d’avril 2015. Parce qu’elles proviennent de la masse d’air arctique au nord du courant-jet, ces gouttes froides sont associées avec une piscine d’air très froide. Et l’ajout d’un bouchon d’air froid dans l’atmosphère supérieure est un moyen sûr de créer une météo chaotique.

Lorsque nous avons une situation dans l’atmosphère avec de l’air froid au-dessus et de l’air chaud au sol, le résultat provoque de l’instabilité. L’air chaud est moins dense, donc il se lève comme un ballon d’air chaud. Dans cette situation, avec de l’air froid en altitude, et l’air relativement chaud à la surface fournis par l’augmentation solaire de fin Avril (oui, les températures sont bien en dessous des normes de saison, mais elles sont encore chaudes par rapport à l’air très froid en altitude), nous avons une situation qui tend à produire et à répandre beaucoup d’air ascendant.

canada-avril2015

Pluies et averses de neige se sont généralisées et réparties dans toute la zone influencée par le niveau supérieur de l’atmosphère. Cela donne une situation météo difficile à prévoir, l’instabilité étant importante.

Traduction et adaptation de TDF

source : http://www.theweathernetwork.com/ (1)

Commenter cet article

Adrien 27/05/2015 15:08

Chemtrails haarp

Nous sommes sociaux !

Articles récents