Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Mercure aurait eu un champ magnétique similaire à celui de la Terre

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 28 Mai 2015, 12:31pm

Catégories : #Espace

champ magnétique Mercure

Sur cette image, une plaine de Mercure appelée Suisei Planitia, d'où proviennent certains des signaux magnétiques enregistrés par la sonde Messenger. Crédits : NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Carnegie Institution of Washington
Il y a 3,9 milliards d'années, la planète Mercure avait un champ magnétique plus intense qu’aujourd’hui, probablement similaire à celui de la Terre. C'est ce que révèlent les dernières mesures réalisées par la sonde Messenger.

Il y a 3,9 milliards d'années, la planète Mercure présentait probablement un champ magnétique similaire en intensité à celui de la Terre. C'est ce qui émerge d'une nouvelle étude menée par la physicienne Catherine L. Johnson (Université de British Columbia, Vancouver, Canada) et son équipe.

A l’heure actuelle, Mercure présente toujours un champ magnétique, mais il est plus faible que dans le passé.

Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs se sont appuyés sur les données transmises par la sonde Messenger avant son écrasement programmé sur la surface de Mercure le 30 avril dernier.

Qu'a révélé la sonde Messenger ? L’orbiteur a permis de détecter la présence, sur la surface de Mercure, de roches magnétisées datant de 3,9 à 3,7 milliards d'années.

Johnson et ses collègues estiment que le champ magnétique de Mercure est généré par le noyau externe de la planète (la couche liquide recouvrant le noyau interne), riche en fer et en liquides conducteurs d'électricité.

La sonde Messenger, lancée dans l'espace par la Nasa en août 2004, avait été conçue pour sonder la surface de Mercure. Lors de son voyage autour de Mercure, ce vaisseau a recueilli de nombreuses informations permettant aux chercheurs de reconstruire l'histoire géologique de cette planète.

Cette étude a été publiée le 7 mai 2015 dans la revue Science, sous le titre "Low-altitude magnetic field measurements by MESSENGER reveal Mercury’s ancient crustal field".

Anna Biazzi

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents