Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Syrie : la cité antique de Palmyre menacée de destruction par Daech

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 14 Mai 2015, 19:05pm

Catégories : #Société

Palmyre, la ville antique dans le désert syrien © MaxPPP

Après avoir détruits de nombreux sites antiques en Irak, les djihadistes du groupe Etat Islamique menacent Palmyre, un joyau antique dans le désert syrien inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité de l'Unesco.

Le groupe terroriste Daech est aux portes de la cité antique de Palmyre, dans le désert syrien, à environ 240 km au nord-est de Damas. Le site de Palmyre se situe sur un axe stratégique pour les djihadistes car c’est un nœud de communication entre Deir ez–Zor, sur l’Euphrate, et la route qui va soit à Homs, soit à Damas.
 
Leur présence fait craindre au monde entier que les djihadistes de Daech ne dévastent ce site inscrit au patrimoine de l'Humanité de l'Unesco, comme ils l’ont déjà fait en Irak. "La communauté des archéologues enragent de voir ses destructions qui se multiplient. C’est un des désastres patrimoniaux les plus importants que l’on n’ait jamais subits", explique Pascal Butterlin, archéologue et professeur à la Sorbonne.

 

Un appel à l’aide

La valeur historique de Palmyre est inestimable car elle abrite les ruines monumentales d'une grande cité qui fut l'un des plus importants foyers culturels du monde antique. Le site de Palmyre présente des vestiges essentiellement de la période romaine.
 
Face à cette situation d’urgence, le directeur des antiquités syriennes a lancé jeudi un appel à la communauté internationale afin qu’elle se mobilise avant que les djihadistes de Daech ne saccagent Palmyre. "Il faut que la communauté internationale se mobilise avant et non après les destructions comme ce fut le cas jusqu'à présent. Si l'Etat Islamique entre à Palmyre, ce sera sa destruction, une catastrophe internationale car vous pouvez cacher des objets mais comment voulez-vous protéger l'architecture antique", a déclaré à l'AFP Maamoun Abdulkarim.

 

Eviter le trafic d’antiquités

Alors que Palmyre est menacée, dix pays arabes se sont entendus pour coordonner leur lutte contre le trafic d'antiquités et protéger leur patrimoine archéologique. "Dans le cas de Palmyre, dès le début de la guerre, il y a eu des pillages, des objets ont été saisis par les douanes au Liban en provenance de Palmyre," explique Pascal Butterlin, archéologue et professeur à la Sorbonne.
 
Les acheteurs sont essentiellement des collectionneurs car les musées font tout ce qu’ils peuvent pour lutter contre ce trafic et sensibiliser les populations. L’Unesco tente de trouver des solutions, mais il existe déjà une résolution du Conseil de sécurité qui incite les Etats à prendre des mesures pour empêcher les trafics illicites et ce genre de destructions massives.

La destruction d'antiquité par Daech "est un des désastres patrimoniaux les plus importants jamais subi", estime Pascal Butterlin, archéologue et professeur à la Sorbonne

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents