Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un Belge invente le wifi qui vous évite le cancer de la peau

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 20 Mai 2015, 11:08am

Catégories : #Santé

© YouTube.

vidéo C'est simple et malin mais il fallait qu'un Belge y pense: pour éviter que les vacanciers ne passent trop de temps au soleil, il suffit de les y priver de connexion wifi. Une addiction en chasse une autre: les amateurs de la bronzette ne résisteront pas à l'appel de leur smartphone et fonceront là où ils "captent" les ondes wifi, c'est-à-dire à l'ombre. Le concept a été inventé par un entrepreneur flamand, Ward Van Ooteghem, et remporte déjà un franc succès en Amérique du Sud.

"Éloigner les gens du soleil, c'est lutter contre le cancer de la peau", explique Ward van Ooteghem de la société flamande InAnyEvent. À cette fin, il a créé Shadow-wifi. Grâce à ce système, les antennes émettrices situées en haut de tours contredisent la position du soleil, en ne permettant de surfer qu'à l'ombre. Un premier prototype a été testé au Pérou, à Lima, sur une plage baignée par les rayons du soleil. Résultat: un franc succès.

"La Ligue péruvienne contre le cancer veut sensibiliser les gens au fait que la crème solaire est nécessaire en cas d'exposition mais ne suffit pas durant les heures où le soleil est le plus haut et commet les dommages les plus importants sur la peau. Hapiness Brussels, qui est un partenaire belge de la Ligue péruvienne, a eu l'idée de proposer du wifi gratuit sur la plage, mais uniquement dans la partie ombragée". Les inconditionnels de Facebook et autres applications (c'est-à-dire la majorité du jeune public sur la plage) se rendent donc régulièrement à l'ombre pour consulter mails et sites de leur choix. Un bon moyen d'éviter les coups de soleil.

Comment créer ces zones ombres-wifi? "Tout simplement en plaçant nous-mêmes des tours sur la plage. Elles font huit mètres de haut, cinq mètres de large et trois mètres de profondeur. Le premier problème à résoudre fut de ne diriger une antenne wifi que dans la zone d'ombre créée par la tour. Le second défi fut de composer avec la zone d'ombre qui bouge avec la position du soleil. Au lieu de suivre l'ombre au fil de la journée, nous avons décidé d'analyser la trajectoire du soleil et de diriger l'antenne wifi dans le sens inverse", explique le créateur du projet. Le génie ou quand les ondes wifi, depuis longtemps accusées de nombreux maux, sauveront finalement des vies...

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents