Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


En Europe, l'été dure de plus en plus longtemps depuis la fin des années 1970

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 2 Juin 2015, 12:28pm

Catégories : #Climat

petit train VannesL'été dans le Morbihan (Bretagne - France)
© C. Magdelaine / notre-planete.info

Selon une étude parue dans la revue Journal of Climate de l'American Meteorological Society, depuis la fin des années 1970, la saison estivale s'est significativement allongée en Europe de 6 jours par décennie !

L'étude, menée par des chercheurs de l'Université Pablo de Olavide de Séville (Espagne), de l'Université Complutense de Madrid (Espagne) et de l'Institut de Geosciences du CSIC montre que la durée de l'été s'est allongée sur une partie du continent européen.

Pour arriver à ce résultat, ils ont créé un algorithme basé sur des températures locales comparées à celles contenues dans la base de données E-OBS, qui couvre les températures relevées par les stations météorologiques de toute l'Europe depuis 1950.

Les résultats montrent un allongement moyen de l'été de 2,4 jours par décennie sur la période étudiée (1950 - 2012), avec deux phases bien distinctes :

  • de 1950 à 1978, la durée de l'été semble se raccourcir,
  • à partir de 1979, l'inverse se produit : l'allongement de l'été atteint une valeur située entre 5 et 12 jours par décennie dans l'ouest de l'Europe et la région méditerranéenne.

Ainsi, depuis la fin des années 1970, chaque décennie, en moyenne, l'été s'est rallongé de 6 jours, ce qui fait 21 jours d'été en plus en seulement 35 ans !

Selon Cristina Peña Ortiz, auteur principal de l'étude, et ses collègues, ce changement, rapide, peut s'expliquer par une superposition du signal de l'Oscillation Atlantique Multidécennale (OAM)[1] et une tendance de longue durée avec des étés plus longs associée au réchauffement climatique d'origine anthropique.

Notes

  1. L'Oscillation Atlantique Multidécennale (OAM) est une variation de la température de surface de la mer qui s'étend sur plusieurs décennies, de 40 à 80 ans, observée dans le Nord de l'Océan Atlantique en soustrayant la variation linéaire due au réchauffement climatique.

Référence

Cristina Peña Ortiz, David Barriopedro y Ricardo García Herrera (2015) Multidecadal variability of the summer length in Europe - Journal of Climate

Auteur

 Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents