Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Exclusif: le Pentagone envoie des bacilles d’anthrax dans le monde entier par erreur

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 4 Juin 2015, 21:09pm

Catégories : #Santé

Le Pentagone a envoyé par erreur des bacilles actifs de la maladie du charbon à plus de 50 laboratoires situés dans 17 Etats américains et trois pays étrangers.

 

Des militaires américains ont envoyé par erreur des bacilles actifs de la maladie du charbon dans des laboratoires de plusieurs Etats américains, ainsi qu'en Australie, en Corée du Sud et au Canada. Selon certains médias, les bacilles ont également été expédiés dans le bâtiment du Pentagone lui-même.

Initialement, les militaires envisageaient d'envoyer des bacilles inactifs dans le cadre d'un programme de recherche.

 

Actuellement, plus de 30 personnes sont en quarantaine après avoir été exposées au bacille qui provoque la maladie du charbon (anthrax), une infection aiguë touchant aussi bien l'animal que l'homme. La bactérie responsable peut être également utilisée en tant qu'arme bactériologique.

Le Service fédéral russe de surveillance dans le domaine de la défense des consommateurs et du bien-être humain (Rospotrebnadzor) s'est dit préoccupé suite aux erreurs des militaires américains. Selon Rospotrebnadzor, cet incident met en question l'ensemble du système de sécurité biologique des Etats-Unis.

Il est à noter qu'en juin 2014, le même genre d'erreur s'est déjà produit. A l'époque, 75 scientifiques de laboratoires publics avaient failli être contaminés par la maladie du charbon.

 

Commenter cet article

Colette Dufresne 07/06/2015 16:49

A qui veut-on faire croire qu'il s'agit d'une erreur ? Mais sur cette planète, il semble y avoir une sorte de "loi" qui fait que : toute action et toute pensée a un effet, immédiat ou retardé. Je plains ceux qui, grâce à l'argent seul but et maître de leur existence, sont à l'origine de ces politiques de l'erreur, à l'origine de la fabrication des armes bactériologiques, à l'origine de leur commerce, et qui financent aussi les médias pour diffuser leurs stratégies et la peur. Merci aux lanceurs d'alerte, MAIS soyez votre propre maître en conscience, vigilant quant à vos actes, paroles, pensées. J'oeuvre chaque jour au quotidien pour modifier ces égrégores de violence, de non amour. Un colibri, je suis, heureux de ma contribution.

agnés 06/06/2015 19:19

Merci ..merci.. Naty..je vais aller voir l article..

Naty 06/06/2015 18:04

En 2015, 120 000 saïgas ("antilopes saïgas") sont retrouvés morts au Kazakhstan,soit plus du tiers de la population mondiale de ces antilopes, - apparemment après l'installation de laboratoire "pour les recherches biologiques militaires que mènent les États-Unis, ... Il faut savoir aussi que les labos militaires US ont ressuscité le virus de la ...(Article "La sécurité biologique en Asie centrale et les projets du Pentagone") Trop d'erreurs...faut croire...?
Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/2014_04_06/La-securite-biologique-en-Asie-centrale-et-les-projets-du-Pentagone-4128/

agnés 05/06/2015 07:28

Antrax ..manipulé par qui ? Par des mi.li.taires ??Erreur ? Allons ...allons...sommes nous si

idiots..naïfs..pour le croire ??

Nous sommes sociaux !

Articles récents