Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le virus Mers fait un mort en Allemagne : faut-il s'inquiéter en France ?

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 17 Juin 2015, 21:18pm

Catégories : #Santé

Image du coronavirus proche du SRAS.

Image du coronavirus proche du SRAS. / Crédits : LCI

Santé Un décès lié au Syndrome respiratoire du Moyen-Orient (Mers) a été annoncé mardi en Allemagne. Les autorités sanitaires restent vigilantes sans pour autant être alarmistes. Explications.
 

Après la Corée du Sud, l'Allemagne. Alors que 16 personnes sont décédées et que 5 nouveaux cas ont été détectés dans le pays asiatique, une personne ayant contracté le Syndrome respiratoire du Moyen-Orient est morte mardi outre-Rhin. Que sait-on sur cette maladie méconnue ? Faut-il pour autant s'inquiéter ? MyTF1News fait le point.

Qu'est-ce que le Mers ?

Le Syndrome respiratoire du Moyen-Orient est une maladie respiratoire virale due à un nouveau coronavirus (MERS‐CoV) détecté pour la première fois en 2012 en Arabie saoudite, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

  • La fièvre, la toux, les difficultés respiratoires ou encore les symptômes gastro-intestinaux tels que la diarrhée sont entre autres des symptômes du Mers. Mais à la différence d'autres maladies qui présentent les mêmes symptômes, le Mers se transmet différemment.
  • Quelle transmission de la maladie ?
  • L'OMS recommande d'être vigilants avec... les chameaux, identifiés comme "des hôtes réservoirs majeurs du Mers-CoV et source animale de l'infection chez l'homme". Le rôle des chameaux et le mode de transmission du virus par les camélidés restent cependant un point inconnu pour l'identification du Mers-CoV.
  • La propagation de cette maladie est aussi possible par "transmission interhumaine", selon l'OMS. Mais à condition d'un contact étroit, et dans la plupart des cas dans un établissement de soins, avec une personne infectée.
  • Quels risques lorsqu'on contracte le virus?
  • Depuis sa découverte en 2012, le Mers-CoV a causé environ 36% de décès parmi les personnes infectées, selon l'OMS.
  • Suite à la situation actuelle en Corée du Sud et au décès d'une personne en Allemagne, L'Organisation mondiale de la santé a convoqué mercredi son comité d'urgence. Elle a alors déterminé que "la situation est préoccupante mais qu'elle ne constitue pas une urgence de santé publique de portée internationale".
  • Le Mers-CoV est actuellement propagé surtout en Corée du Sud, où 162 personnes ont été contaminées et 20 personnes décédées au 17 juin. À noter aussi que la majorité des cas signalés depuis 2012 (plus de 85%) sont localisés dans la péninsule arabique, principalement en Arabie saoudite.
  • L'arrivée du virus en France... en 2013
  • En France, le virus a été identifié sur deux personnes en 2013. le premier cas avait été identifié à l'hôpital de Valenciennes (Nord). Il s'agissait d'un homme de 65 ans de retour de Dubaï qui était immunodéprimé. Son voisin de chambre a été le second cas. Tous les deux sont décédés. Ce sont les dernières personnes infectées identifiées à ce jour en France.
  • Interrogé en 2014 au sujet de la possibilité de propagation du Mers-CoV, le professeur de maladie infectieuse au CHU de Lille Bernard Guery répondait au Figaro : "Il ne semble pas avoir une grande capacité d'adaptation et il reste avec un taux de contagiosité extrêmement faible, mais une fois que l'on est contaminé on peut avoir peur car il est mortel dans la moitié des cas".
  • Il n'existe actuellement pas de traitement spécifique de l'infection à Mers-CoV.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents