Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Préparez-vous à avoir très chaud

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 28 Juin 2015, 20:36pm

Catégories : #Climat

Les températures vont être élevées à partir de ce dimanche et devenir caniculaires mardi jusqu'à la fin de la semaine prochaine. Le ministère de la Santé recommande la vigilance pour les plus fragiles.

Christine Mateus

Paris (IVe), le 27 juin. Avec l’arrivée des fortes chaleurs, il faut bien sûr penser aux bébés, en leur mettant de la crème solaire par exemple, mais il faut également ne pas oublier de s’hydrater. Et ce, même si on n’a pas soif.
Paris (IVe), le 27 juin. Avec l’arrivée des fortes chaleurs, il faut bien sûr penser aux bébés, en leur mettant de la crème solaire par exemple, mais il faut également ne pas oublier de s’hydrater. Et ce, même si on n’a pas soif. (LP/DELPHINE GOLDSZTEJN.)

 

Vous en avez déjà eu un avant-goût ces derniers jours. Mais une nouvelle vague de chaleur, autrement plus importante, qui vient directement du Sahara marocain et algérien, va déferler sur l'ensemble du pays via l'Espagne.

Cela démarre progressivement, dès ce dimanche, avec l'installation d'un vent de secteur sud à sud-ouest qui renforcera l'arrivée d'air chaud sur le territoire et annonce déjà des épisodes de canicule.

 

Tout partira de la région du Sud-Ouest pour s'étendre petit à petit sur l'Hexagone. « Ça va vraiment commencer à monter très fort à partir de mardi prochain », indique Météo France, avec un temps très chaud et sec qui s'installera sur la majeure partie du pays et se maintiendra toute la semaine. « Les températures minimales et maximales seront très élevées, parfois même proches des records » en Aquitaine, Midi-Pyrénées et dans le Limousin. Seules les côtes de l'Atlantique et de la Manche devraient connaître une relative fraîcheur.

Au plus haut de la vague de chaleur annoncée, il fera entre 33oC et 36oC mercredi dans le Nord, avec « au moins 35oC à Paris en milieu de semaine », tandis que les régions du Sud vont osciller entre 33oC et 39oC. Des pointes à 40oC sont attendues dans le Sud-Ouest et à 38  oC dans le Nord. Selon Météo France, des chaleurs similaires avaient été constatées en juillet 2006 et avaient duré tout le mois. Mais un épisode aussi précoce remonte, lui, à 1952.

Pic de pollution

Du côté du ministère de la Santé, on n'a pas attendu que les températures galopent jusqu'aux sommets pour rappeler les conseils simples à adopter par tous, mais surtout par les plus fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, enfants, femmes enceintes...), afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur.

Comme chaque année, le niveau 1 de veille saisonnière du Plan national canicule (PNC) a été déclenché le 1er juin. Mais une canicule, c'est quoi exactement ? Cela désigne un épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période prolongée. C'est-à-dire, pendant au moins trois jours d'affilée, sans que le coucher du soleil n'offre un quelconque répit.

Mais le seuil désignant une canicule n'est pas le même pour tout le monde. Par exemple, une canicule parisienne correspond à des températures qui atteignent 31 °C l'après-midi et 21°C la nuit pendant au moins trois jours consécutifs. Pour le département des Bouches-du-Rhône, en revanche, on retient 35 °C la journée et 24°C la nuit.

Par ailleurs, des températures élevées appellent bien souvent un pic de pollution et cette fois ne fera pas exception. Airparif, l'organisme de surveillance de la qualité de l'air dans la région parisienne, l'a d'ores et déjà prévu pour vendredi. En France, la période des fortes chaleurs pouvant donner lieu à des canicules s'étend généralement du 15 juillet au 15 août. Nous sommes donc un peu en avance... Nous devrions recommencer à respirer pour le week-end des 4 et 5 juillet.
http://www.leparisien.fr/

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents