Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Electricité : hausse des tarifs de 2,5% au 1er août

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 16 Juillet 2015, 14:55pm

Catégories : #Société

Les tarifs de l'électricité vont augmenter en moyenne de 2,5% au 1er août.

Les tarifs de l'électricité vont augmenter en moyenne de 2,5% au 1er août. (Le Parisien/Philippe de Poulpiquet)

Ségolène Royal, la ministre de l'environnement, a annoncé ce jeudi une hausse des tarifs de l'électricité de 2,5% en moyenne au 1er août. Dans son dernier rapport, la commission de régulation de l’énergie avait préconisé une hausse de 8% à cette date ou un lissage sur deux ans.

 

 Même si la hausse est plus faible que celle préconisée, elle devrait peser lourd pour les particuliers et les PME alors que l'inflation n'est que de 0,3% sur an.

La CRE avait recommandé une augmentation de 8% pour les tarifs dit «bleus», qui concernent les particuliers et les petits professionnels, afin d'opérer un rattrapage sur les années précédentes notamment pour compenser l'insuffisance des hausses survenues depuis 2012. Il y a tout juste un an, Ségolène Royal avait déjà annulé la hausse de 5% prévue au 1er août 2014 et décidé de revoir la méthode de calcul des tarifs. Pour EDF, le manque à gagner total est estimé à 2 milliards d’euros (dont 1,68 milliard pour les seuls tarifs bleus).
VIDEO. Ségolène Royal annonce une hausse de l'électricité de 2,5%

 


Cela n'a pas empêché les tarifs d'EDF d'augmenter de 2,5% pour les particuliers le 1er novembre 2014, en vertu d'une nouvelle formule de calcul qui prend en compte les prix du marché de gros, et pas seulement l'évolution des coûts du groupe alors que l'Etat avait dans un premier temps prévu une hausse de 5% en août.



Sans ces rattrapages des années précédentes, selon les calculs de la CRE, les tarifs de l'électricité auraient baissé de 1 % des tarifs bleus au 1er août.

En attendant, EDF plaide toujours en faveur de hausses «régulières et modérées» des tarifs de l'électricité en France. Ces augmentations sont rendues nécessaires pour financer les travaux pour prolonger la durée de vie de son parc nucléaire. De surcroit, EDF pourrait avoir besoin de cash pour reprendre les activités réacteurs d'Areva.
   

 

 

Commenter cet article

agnés 17/07/2015 22:26

Si chacun était libre de produire son électricité..puisque ''Liberté ah bon !! Fraternité ah bon !! Où ? Egalité ah bon !! On la cherche encore cette Egalité..
Et bien nous ne serions pas dans ce marasme..de pollution nucléaire etc pour des générations
et des zzzzaugmentations débridées qui passent comme par hasard en août.

christian 16/07/2015 20:23

Si tout le monde payait leurs factures d électricité il y aurait moins de hausse ....mais nous sommes en France et c est les personnes qui travaillent qui payent

Laurent 17/07/2015 17:56

Et s'ils ne donnaient pas des milliards de dividendes aux actionnaires il n'y aurait pas besoin d'augmenter les tarifs !!! Mais bon ils préfèrent nous prélever plus pour toujours verser des dividendes!

lasorciererouge 16/07/2015 22:33

A commencer par l'état et sa clique de cloportes !

...certain sont pas des lumières, juste des petites flammes.

Nous sommes sociaux !

Articles récents