Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Faille de Cascadia: les américains commencent à avoir sérieusement peur!

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 14 Juillet 2015, 12:05pm

Catégories : #Changements terrestres

Faille de Cascadia: les américains commencent à avoir sérieusement peur!

Dans un long et passionnant article du New Yorker, la journaliste américaine Kathryn Schulz explique ceci: 

Mettez vos mains devant vous, paume vers le bas, les bouts des majeurs de chaque main se touchent. Votre main droite représente la plaque tectonique de l'Amérique du Nord, qui porte sur son dos, entre autres choses, notre continent entier, depuis le One World Trade Center [à New York] jusqu'à la Space Needle, à Seattle. Votre main gauche représente une plaque océanique appelée Juan de Fuca, de plus de 290.000 km2. L'endroit où elles se rencontrent est la zone de subduction de Cascadia. Maintenant faites glisser votre main gauche sous votre main droite. C'est ce que la plaque de Juan de Fuca est en train de faire: se glisser de manière continue sous l'Amérique du Nord. 

La démonstration continue et Kathryn Schulz arrive à cette conclusion: la zone de Cascadia, qui abrite une faille de longue de 1.000 km –qui s'étend du nord de la Californie jusqu'au sud de la Colombie-Britannique– verra au bout d'un moment se dérouler un séisme. Et ce séisme sera gigantesque.  

Le New Yorker: 

«Sous la pression de Juan de Fuca, la partie coincée d'Amérique du Nord se rétracte vers le haut, et à l'Est, à la vitesse de 3 à 4 millimètres par an pour la montée, 30 à 40 millimètres pour l'Est. Elle peut le faire encore un moment, parce qu'elle est jeune, à l'échelle d'un continent, faite de pierres relativement élastiques. (Les pierres, comme nous, se raidissent en vieillissant.) Mais elle ne peut pas continuer ainsi indéfiniment. Il y a une limite –le craton, cette masse ancienne et irrétractable, au centre du continent–et tôt ou tard, l'Amérique du Nord voudra cesser de se rétracter pour rejaillir à l'air libre comme une source d'eau comprimée. Alors, si seulement la partie sud de la zone de subduction de Cascadia cède —disons, vos deux premiers doigts, si vous regardez toujours votre main—la magnitude du séisme qui en résultera sera comprise entre 8.0 et 8.6. Ce sera alors un très gros séisme. Mais si la zone entière cède d'un seul coup, (...) la magnitude sera quelque part entre 8.7 et 9.2. Ce sera alors un très très gros séisme.»

La région sera méconnaissable

Après le séisme annoncé dans le New Yorker «la région [concernée] sera méconnaissable». Il se trouve que la région dont il s'agit comprend notamment Seattle, Tacoma, Portland, Eugene, Salem (capitale de l'Oregon), Olympia (capitale de l'Etat de Washington), et environ 7 millions de personnes. 13.000 personnes pourraient mourir selon les projections. 27.000 pourraient être blessées.

L'article du New Yorker est si pertinent, si fouillé, si parlant, qu'il s'est mis à faire peur à beaucoup de monde... Comme le relève Buzzfeed, de nombreux lecteurs ont exprimé leurs angoisses sur Twitter:

Le journaliste Farhad Manjoo explique même que s'il habitait sur la côte Est, il penserait sérieusement à déménager:

Selon la journaliste, ce séisme terrifiant pourrait tomber sur les générations futures aussi bien qu'il pourrait advenir dès demain. Mais il y a une chance sur trois que cela arrive dans les 50 prochaines années. 

 

Repéré sur

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents