Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La France va tuer 36 loups, contre l'avis des Français et en infraction avec la loi

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 3 Juillet 2015, 18:53pm

Catégories : #Partage

loup_Eric BelleauLoup sauvage dans les Alpes-de-haute-Provence (France), février 2015
© Eric Belleau / Cap Loup

La chasse aux loups continue en France, au mépris de la loi et de l'avis des Français. Ainsi, la Ministre de l'écologie vient de publier deux arrêtés fixant les conditions de tirs et le nombre de loups pouvant être tués pour la période 2015-2016. Ces mesures entérinent une politique de destruction dictée par les lobbies agricoles et cynégétiques. Plusieurs associations de défense des animaux et de la biodiversité demandent le retrait de ces arrêtés et portent plainte contre la France.

Rappelons qu'en France, le loup (canis lupus) est officiellement une espèce strictement protégée. Malgré cela, des loups sont toujours régulièrement abattus sur dérogation préfectorale alors qu'ils sont déjà victimes du braconnage et des empoisonnements.

De nouveau, Ségolène Royal, la Ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, qui ne fait pas honneur à sa fonction, a pris deux arrêtés datés du 30 juin 2015 :

Ces arrêtés dépassent largement le cadre de la "défense" à l'égard d'éventuels loups qui rôderaient autour des troupeaux puisqu'ils peuvent désormais être abattus :

  • même si le bétail n'a pas été attaqué et n'est pas menacé ;
  • même si le bétail n'est pas protégé,
  • jusqu'à six mois après le constat de "dommages importants et récurrents d'une année à l'autre dans les élevages ayant mis en œuvre les tirs de défense" et dans la mesure où les troupeaux demeurent dans les conditions où ils sont exposés à la prédation du loup".

Pire, les tirs sont possibles jusque dans le cœur des parcs nationaux, alors que la chasse y est normalement non autorisée (sauf celui des Cévennes). D'un autre côté, les éleveurs continuent d'être subventionnés et indemnisés sans contrepartie ni incitation à protéger leur troupeau.

Le nombre de loups pouvant être tués en 2015-2016 augmente de 24 à 36, alors que la population de loups est en baisse d'après le suivi officiel (ONCFS : 301 loups estimés en 2014, 282 loups en 2015). "Les abattages (19 légaux en 2014-2015) ont pourtant montré leur inefficacité depuis des années puisqu'ils n'empêchent par les attaques de continuer sur les troupeaux insuffisamment protégés qui concentrent l'essentiel de la prédation", souligne le collectif.

En outre, ces arrêtés ont été pris alors qu'ils avaient été massivement rejetés par les citoyens lors de la consultation publique. En fait, près de 80 % des Français rejettent la chasse au loup : un sondage IFOP réalisé fin 2013 pour les associations ASPAS et One Voice, montre que 76 % des Français considèrent que le loup a toute sa place dans la nature en France, et que 80 % sont farouchement opposés à son éradication. De même, plus de 77 % des internautes du site notre-planete.info sont défavorables à la chasse à loups selon un sondage de juin 2014.

Pour les 32 associations membres de CAP Loup, "l'État obéit aux syndicats agricoles et au monde de la chasse, par des mesures contraires à toute idée de coexistence entre le loup et l'élevage." C'est pourquoi, ces associations ont demandé, depuis un an à rencontrer Ségolène Royal pour lui faire part de leurs propositions en faveur d'une meilleure cohabitation entre le loup et le pastoralisme. Malheureusement, la Ministre de l'écologie refuse de recevoir les associations écologistes, tandis qu'elle reçoit les syndicats anti-loups et applique leurs doléances.

"En organisant une chasse aux loups qui met en péril le retour de l'espèce au niveau national et sans chercher à favoriser la coexistence avec les activités agricoles, l'État met la France en infraction par rapport à la convention de Berne et à la Directive Habitats-Faune-Flore. Nos associations portent donc plainte contre la France auprès de la Commission européenne." concluent les associations de CAP Loup.

Comment la France peut-elle donner des leçons au monde sur la biodiversité et la préservation des espèces sauvages alors que notre gouvernement s'emploie à détruire la présence, très limitée, du loup sur son territoire ? La France n'a décidément rien appris de son histoire et rien compris des grands enjeux environnementaux de ce siècle.

Auteur

avatar Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés

Commenter cet article

eddy 23/07/2015 00:35

il devrait leur obliger a avoir des chiens patou, boerbull, pitbull, matin de Naples, rottweiler mis tout petit dans le troupeau les chiens le défendrai sans dressage en plus et leur redonnerai une bonne image

Verrot 10/07/2015 16:07

Utopique de penser que des prédateurs sauvages pourront s'adapter ,et faire leurs courses a carrefour !

mortain 09/07/2015 21:33

on relache des loups dans des espaces qui ne sont plus le leur ,ils n ont plus de nourritures suffisantes ,c est du n importe quoi ,je suis ecolo mais pas pour ces idèes qui sont de les relacher dans des endroits où ils sont constamment en confli avec l humain puisque celui_ci a pris sa place

eddy 23/07/2015 00:38

Pourquoi pas abattre les humain dans ces cas ??? et c'est pas comme si l'élevage était pas mort en France a cause des prix fixé par l'europe ils pourraient ce reconvertir dans le tourisme et ce servir des animaux sauvage pour des safari photo

trinquecostes 08/07/2015 12:12

Les gens ont qu'à leur donner à manger ça éviterait ces carnages!!!

c 09/07/2015 15:58

Il faut savoir qu'un grand nombre de moutons "victime" des loups ne l'est en fait pas.
Les principaux dégâts sont l’œuvre de chien retourner à l'état sauvage et qui ne chasse pas pour ce nourrir, mais aussi les moutons qui se tuent en paniquant car ils sont livrés à eux-même.

On ne peut pas nourrir des espèces sauvages, on parle ici de loups pas de chiens...

RIGAUX Denis 07/07/2015 16:06

Toi, mon bel animal sauvage préféré,
Tout ce que je peux te faire, je le ferai.
Si tous les gens, sur cette Terre, étaient comme moi,
Tu aurais devant toi, pour survivre, de très beaux mois.

Le loup tue principalement pour pouvoir se nourrir,
L’homme tue les loups pour le plaisir de les voir mourir.
Tu fais, peut-être, partie des grands prédateurs
Mais, l’homme, c’est le plus grand à cette heure.

Toi qui a une fidélité inébranlable,
Qui donne une éducation irréprochable,
Toi, qui a surmonté tant de grands carnages effroyables,
Fais confiance aux W W F pour une vie plus agréable.

Ecrit par MR RIGAUX Denis Sylvian

PTF 07/07/2015 15:31

Et les loups du gouvernement , c'est pour quand ?

phoebé 05/07/2015 09:47

Bonjour Agnès, juste à la fin de l'article, clique sur Cap loup.
Bien à toi.

lovato 07/07/2015 01:34

C un scandale il faut non seulement arrêter ce massacre Mais surtout punir ces gros c...,,

agnés 04/07/2015 20:28

Bpnsoir Phoébé. La pétition Caploup ou la trouve t on..? Merci pour votre réponse.

phoebé 04/07/2015 09:11

Je viens de signer la pétition Caploup. Faites de même ! Ca prend 3 secondes. Merci

jean 04/07/2015 08:43

les loups sont dans,les lobbys et le gourvernement,c'est ces dangereuses personnes qu'il faut chasser, virer

mike 03/07/2015 23:32

Donnez les à Brigitte Bardot, elle va occuper les loups au lieu des phoques.

Nous sommes sociaux !

Articles récents