Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Onze milliards d'humains sur Terre en 2100

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 30 Juillet 2015, 18:45pm

Catégories : #Société

 

Selon les projections d'un nouveau rapport préparé par les Nations Unies, la population mondiale devrait s'accroître de plus de 50% d'ici 2100. Le continent africain est la région où la progression sera la plus spectaculaire.

La barre des dix milliards d'habitants sur Terre devrait être franchie avant la fin du siècle. C'est ce que nous apprennent les Nations Unies qui ont publié  leur nouveau rapport sur l'évolution de la population mondiale. L'organisation internationale a revu légèrement à la hausse ses précédentes projections :

Projections de la population mondiale

Le rapport confirme la redistribution en cours dans le classement des Etats les plus peuplés de la planète. L'Inde va ravir la première place à la Chine dès 2022, soit avec six années d'avance par rapport aux dernières projections de l'ONU.

La moitié de la croissance tirée par seulement neuf pays

Au total, neuf pays absorberont la moitié de la croissance de la population mondiale d'ici 2050 : outre l'Inde, le Nigeria, le Pakistan, le Congo, l'Ethiopie, la Tanzanie, les Etats-Unis, l'Indonésie et le Ghana sont les pays dont le nombre d'habitants va croître le plus rapidement.

L'Afrique est le continent locomotive de cette croissance démographique mondiale. Le centre de gravité se déplace de l'Asie vers l'Afrique. Illustration de ce nouveau rapport de force : le Nigera dépassera les Etats-Unis (actuellement troisième derrière la Chine et l'Inde) d'ici 2050. Sa population devrait doubler dans les trente prochaines années, pour atteindre 399 millions d'habitants.

Alors que le poids des Africains dans la population mondiale s'élève actuellement à 16%, il pourrait monter à 25% d'ici 2050 et atteindre 39% en 2100.

John Wilmoth, directeur du département des études démographiques aux Nations Unies, a déclaré hier que la concentration de la croissance dans les pays les plus pauvres rendrait plus difficile la lutte contre la pauvreté, la faim, et l'analphabétisme.

Même si le déclin du taux de fertilité se poursuit, "la croissance continue de la population mondiale jusqu'en 2050 est presque inévitable", prédit l'ONU, qui estime que ses prévisions ont 80% de chances de se réaliser.

Article rédigé par la rédaction web d'iTELE - Photo : Une manifestation à Lagos, capitale du Nigeria en 2012 (AFP)

Commenter cet article

agnés 01/08/2015 15:36

Excat CarolineD..!! Les catastrophes nucléaires..les tsunamis..les séismes..le MANQUE D EAU..L AIR POLUÉ...etc les guerres ...par robots interposés..sans
parler des armes non révélées..
Hélas
l Humanité
SANS FOI NI LOI..SANS SPIRITUALITÉ
..cette humanité en perte de valeurs de re-péres..cette humanité manipulée oui manipulée matérialiste court à sa perte.. Qui ne le voit pas ??

Caroline.D 31/07/2015 15:00

Agnès :-)
Tu as oublié de mentionner l'élévation aussi du niveau de l'océan et les affaissements des montagnes qui pousseront à des essais d'immigrations amplifiés.

agnés 30/07/2015 20:47

Erreur de frappe...Lire '' à une baisse de la POPULATION MONDIALE'' ...!!

agnés 30/07/2015 20:45

La population mondiale décimée par :
la dénutrition..les guerres..les virus cultivés ..les bactéries importeés..la famine..causée par l abscence d abeilles de pollinisateures..

etc les radiations..les épandages chimiques...les pesticides..pectici
des..insecticides...perturbateurs endoctriniens ..les effets
secondaires VAccinaux..la baisse de la fertilité et de la libido oui de la libido

et bien tout cela sera propice à une BAISSE DE LA POULATION MONDIALE à mon humble
avis.

Nous sommes sociaux !

Articles récents