Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Comment un internaute a fait croire que les Minions étaient des victimes d’expériences nazies

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 9 Août 2015, 17:28pm

Catégories : #Société

Comment un internaute a fait croire que les Minions étaient des victimes d’expériences nazies

C’est sans doute la théorie la plus farfelue qui est née autour des Minions, quelques jours après la sortie au cinéma du film d’animation. Selon la rumeur qui s’est répandue sur les réseaux sociaux, les petites créatures jaunes seraient inspirées des enfants juifs sur lesquels les nazis faisaient des expériences scientifiques.

Tout est parti d’un post Facebook ouvert au public d’un Chilien, Luciano Gonzalez :

ADVERTISEMENT
 

Il affirme ceci : “Le saviez-vous ? ‘Minions’ (de l’allemand ‘minion’ => ‘sbire’) était le nom donné aux enfants juifs adoptés par les scientifiques nazis pour leurs expériences. Ils passaient une grande partie de leur vie à souffrir, et comme ils ne parlaient pas allemand, leurs mots étaient des sons qui faisaient beaucoup rire les Allemands”.

La légende se répand

Aussi fou que cela puisse paraître, l’interprétation s’est répandue: le message a été partagé 37 000 fois. La photo qui l’accompagne n’est sans doute pas pour rien dans le caractère viral de la théorie : elle représente des personnes avec des scaphandres semblables aux Minions.

Ce mardi 21 juillet en Espagne, Google a enregistré plus de 10 000 recherches associées aux termes “minions nazis” selon le site Verne, rattaché à El Pais.

Plusieurs vidéos en Espagnol avancent des théories terrifiantes sur les origines des minions depuis qu’ils sont apparus dans Moi, moche et méchant. L’une d’entre elles utilise la même photographie que sur le post Facebook, et prétend que les minions sont inspirés d’enfants juifs drogués part des scientifiques malveillants pour qu’ils finissent par avoir la même voix que les petits personnages sympathiques du film.   http://www.youtube.com/watch?v=wVwaI7wToqY

Le Chilien à l’origine du canular voulait faire une expérience 

Le 20 juillet, le Chilien à l’origine de la légende urbaine a publié un autre post où il affirme avoir voulu “faire un test” pour montrer que 90% des internautes qui lisent un texte introduit par “le saviez-vous” le prennent pour une vérité.

Sabia usted? Mayoritariamente incluso mas de un 90% de la gente que lee al principio de una frase “Sabias que” o “Sabía… Posted by Luciano Gonzalez on lundi 20 juillet 2015

En réalité, la photo appartient au Royal Navy Submarine Museum britannique, et représente des plongeur pendant un exercice de sauvetage, au début du XXe siècle. Certains se sont moqués par la suite de la crédulité des internautes :

http://verne.elpais.com/verne/2015/07/22/articulo/1437556376_233667.html

Commenter cet article

Lo 11/08/2015 06:46

Moi qui avait trouvé une bonne raison pour prouver qu'ils sont imbuvables ces machins jaunes.. Tant pis.

Yo 09/08/2015 20:45

Évidemment ! ceci a été également fait pour décrédibiliser les personnes qui cherchent à démêler le vrai du faux ! (false flag et autres 11/09).

Cependant ! il faut savoir analyser ce que l'on lit sur le net ! et ne pas gober toutes les âneries qui y passent....

Nous sommes sociaux !

Articles récents