Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Découverte de la plus grande structure de l'univers

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 10 Août 2015, 21:37pm

Catégories : #Espace

Une équipe d'astronomes vient de découvrir ce qui pourrait être la plus grande structure de l'Univers : un gigantesque anneau de galaxies mesurant près de 6 milliards d'années-lumière de diamètre.

Néanmoins, cette taille gargantuesque n'est pas en accord avec les modèles cosmologiques actuels. Nous sommes habitués à ce que les structures spatiales aient des échelles gargantuesques. Mais jusqu'ici, les astronomes n'avaient jamais observé quelque chose de cette ampleur : un groupe de galaxies tellement grand que même les spécialistes en perdent leur latin.

Avec ses 5,6 milliards d'années-lumière de diamètre, il pourrait s'agir de la plus grande structure de l'Univers. La découverte est le fruit de la collaboration de scientifiques hongrois et américains. L'anneau galactique se trouverait à quelque 7 milliards d'années-lumière de notre planète. Il n'a pu être repéré que grâce à 9 sursauts de rayons gamma (SRG) distincts, d'immenses dégagements d'énergie observables précisément depuis la Terre.

 

Un anneau, ou une sphère, formé de 9 galaxies associées

Les SRG sont les sources d'énergie les plus puissantes et les plus brillantes de l'Univers, souvent liées à la mort violente d'une étoile. Au travers de leur observation, les astronomes peuvent marquer précisément leur position et calculer leur distance exacte par rapport à notre planète. Ici, les chercheurs pensent que les 9 SRG se trouvent à la même distance de la Terre. Or, selon eux, il n'y aurait qu'une chance sur 20.000 qu'ils se soient retrouvés si proches les uns des autres par hasard. Autant dire que tout porte à croire que ces SRG sont associés au sein de la même super-structure.

"Si l'anneau représente une véritable structure spatiale, alors elle doit être vue presque de face à cause des petites variations de distances de SRG autour du centre de l'objet. L'anneau pourrait cependant être une projection d'une sphère, où les SRG ont tous eu lieu dans un délai de 250 millions d'années, un délai très court par rapport à l'âge de l'Univers," a commenté dans un communiqué Lajos Balazs, l'un des chercheurs hongrois.

 

La théorie mise à mal par la pratique

Un seul point vient ternir cette découverte exceptionnelle : une structure d'une taille aussi gargantuesque ne devrait pas pouvoir exister ! Ce que l'on nomme le "principe cosmologique" fixe une limite théorique de 1,2 milliard d'années-lumière pour les plus grandes structures spatiales. La découverte des astronomes américains et hongrois serait 5 fois plus grande que cette "limite". "Si nous avons raison, cette structure contredit les modèles actuels de l'Univers. Ça a été une énorme surprise de découvrir quelque chose d'aussi grand, et nous ne comprenons pas du tout comment elle a pu exister", a ajouté Lajos Balazs. Dans le cas où cette trouvaille serait confirmée, les scientifiques devront proposer de nouveaux modèles capables d'expliquer l'existence de cette super-structure. Publié par François Maginiot,

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/univers/cette-structure-spatiale-est-la-plus-grande-jamais-observee-dans-l-039-univers_art35640.html
Copyright © Gentside Découverte

Commenter cet article

Cats 13/08/2015 01:43

@Raph, A bon ! je ne savais pas que la constante cosmologique avais aucun lien avec la thermodynamique de l'univers.

Comme la limite théorique est de 1,2 milliard d'années, 4 milliard, pas si pire quand même pour éprouver la constante cosmologique.

Mécanique des fluides et thermodynamique peuvent t'il être compatible a l'échelle de l'univers ?

.

daime 13/08/2015 00:02

bonsoir ,
la théorie des volume explique cette raison simple et remet en cause ce qui a était penser depuis bien longtemps !! il y a toujours un volume supérieur , je site un exemple : notre univers ai un volume et ce volume possède autre volume a des échelles inférieurs qui sont contenu dedans et descend vers le quantique .nous cherchons a l'échelle quantique pour décrypter la cosmologie mais cet une erreur pourquoi les sous volume ce sont créé après le dit volume par des effets de mutation du dit volume cette énergie sais architecturé apres non avant !! les modèle sont faux on ceux base sur des modèle interne a la structure !! le noyau ne peut ètre le géniteur sont généteur ou matrice est le volume qui détient toute les clé du savoir = un code bien établie //la conception un bébé est pareils /une enveloppe ce forme et apres le noyaux ce construit /cette division cellulaire fabrique le noyaux et bas l'univers a les meme caractéristique cette énergie qui la compose elle est pas venu en claquant des doigts !! alors imaginer vous qui y a beaucoup arbre sur terre et pensée qu'il existe hauten arbre que univers ? sais une réalité ! un arbre ce développe en montant et ce ramifie avec le temps et l'univers est sont contraire il ce ramafie pas il est déja et ce désagrège dans un processus inverse nous croire que il a une expansion du dit volume mais réélement il n'y a pas expansion sais l'énergie qui transite a l'intérieur qui nous donne cette réalité faussement raconté depuis tres longtemps l'information qui véhicule dans le volume qui donne le tempo et la stabilité du volume univers de notre univers - trouver un noyaux et expliquer pourquoi il est construit et comment il est ne corespond plus a cette approche sais pourquoi il est important étudié le bon commencement par les ou des dimension supérieur qui fabrique et pilote tout sais ensemble de volume 2D-3D-4D-5D- ect.........1D existe pas parceque il ne possède pas de jumeau .cordialement

Raph 12/08/2015 03:28

@ Cats : Tu devrais bien lire avant de dire n'importe quoi. C'est la plus large structure découverte. Plus de 5 milliards d'années-lumières de diamètre. Le Huge Large Quasar Group mesure à peine plus de 4 milliards d'années-lumières. Rien à voir avec la fin de l'Univers qui concerne l'épuisement de l'énergie thermodynamique globale du Cosmos.

Cats 12/08/2015 01:43

Non ! ce n'est pas la première foi que la constante cosmologique est remis en question, un composite composé de 73 quasars.

Alors ceux qui prédise la fin de l'univers ne sont que de simple théoricien.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Huge-LQG

.

Nous sommes sociaux !

Articles récents