Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Tianjin: l’explosion a dévasté une partie d'un des ports les plus actifs du monde

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 20 Août 2015, 10:37am

Catégories : #Economie-politique

RFILa Chine prend la mesure des répercussions économiques de l’explosion dans la ville portuaire de Tianjin. L’explosion a dévasté une partie d'un des ports les plus actifs du monde. Elle a aussi perturbé l'activité de plusieurs multinationales.

Si la majeure partie du port de Tianjin continue de fonctionner depuis la catastrophe du 12 août, les dégâts qu’ont subis les entrepôts et les usines de certaines multinationales sont très importants. Le secteur automobile est particulièrement touché. La presse chinoise évoque des pertes de 310 millions de dollars (plus de 278 millions d'euros).

A titre d’exemple, la production n’a pas encore redémarré sur un site du constructeur automobile japonais Toyota. Un autre site du fabricant américain de machines agricoles John Deere a aussi subi d'importants dégâts. Même scénario pour l’usine du laboratoire pharmaceutique britannique GSK.

REUTERS/Kim Kyung-Hoon© Fournis par RFI FR REUTERS/Kim Kyung-Hoon

Car il faut savoir que sur les 500 principales multinationales, près de 150 ont des opérations à Tianjin, une ville qui pèse économiquement autant que la République tchèque. Mais ce sont surtout les circuits logistiques des firmes qui se trouvent bousculés ou paralysés. Conséquence directe, le nord de la Chine fait face à une interruption de ses approvisionnements en produits chimiques et plastique. Une situation qui pourrait durer un mois.

Au sein du groupe Renault, on évoque un transfert à Shanghai des circuits d'importation du constructeur français. Les assureurs chinois sont les premiers touchés. L’agence de notation Fitch estime que leurs pertes pourraient atteindre 1,5 milliard de dollars.

_________________________________________________________________________________________

rfi

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents