Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le piment de Cayenne peut stopper une crise cardiaque en 1 minute

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 20 Septembre 2015, 20:46pm

Catégories : #Santé

Beaucoup de gens ne savent pas que le piment de Cayenne peut empêcher une crise cardiaque en une minute. Assurez-vous d’en avoir toujours à portée de main en cas de besoin pour quelqu’un de votre famille proche.

Cayenne

Le Dr Christopher, un herboriste américain, n’a jamais perdu un seul patient d’une crise cardiaque dans sa longue carrière de 35 ans. Il donne une cuillère à café de piment de Cayenne mélangé dans une tasse d’eau aux patients qui sont encore conscients. Au bout d’une minute, ils sont tous en vie et hors de danger. Le scientifique a basé sa théorie sur sa propre expérience personnelle et non sur des études réalisées dans des conditions contrôlées.

Le piment de Cayenne a au moins 90 000 unités Scoville. Cela inclut aussi les piments Habanero, Thai Chi, pili pili (piment rouge Africain), piment fort de la Jamaïque, et le poivron rouge des Caraïbes. Un mélange d’une cuillère à café de piment de Cayenne et d’un verre d’eau peut être administré aux patients qui ont eu une crise cardiaque, mais qui sont encore conscients et qui respirent. Si la personne est inconsciente, mettez quelques gouttes d’extrait de piment de Cayenne sous la langue du patient.

Le piment de Cayenne augmente le rythme cardiaque et transporte le sang à toutes les parties du corps, favorisant ainsi la circulation. Il a un effet hémostatique, arrête le saignement, et assiste la récupération cardiaque.

Rappelez-vous, de nombreux experts de la santé disent qu’ils n’ont jamais perdu un patient grâce à cette thérapie instantanée.

La recette de teinture du Dr Schulz

Cette teinture est le meilleur remède pour les cas d’urgence de crises cardiaques. Utilisez uniquement le piment de Cayenne, qui est le genre le plus populaire de piment; il est cultivé en Inde et en Amérique du Sud.

Le piment de Cayenne est une plante tropicale touffue et vingt fois plus fort que le piment habituel, car il contient beaucoup plus de capsaïcine, un alcaloïde du piment. Sa force est inversement proportionnelle à sa taille, c’est-à-dire que les piments les plus petits sont généralement les plus forts.

Ingrédients

  • piment de Cayenne en poudre
  • quelques piments de Cayenne frais
  • alcool à 50% (vous pouvez utiliser de la vodka)
  • bouteille en verre (1 litre)
  • gants

Préparation

  1. Mettez vos gants car les piments de Cayenne sont assez forts.
  2. Remplissez 1/4 de la bouteille en verre avec de la poudre de piment de Cayenne et mettez assez d’alcool pour recouvrir la poudre. Si possible, faites-le le premier jour de la Nouvelle Lune.
  3. Mixez quelques piments de Cayenne et ajoutez-y assez d’alcool pour obtenir une texture de sauce.
  4. Ajoutez ce mélange à la bouteille qui devrait maintenant être remplie aux 3/4.
  5. Complétez la bouteille avec de l’alcool pour la remplir entièrement et fermez-la bien. Secouez-la plusieurs fois pendant la journée.
  6. Laissez la teinture jusqu’à la Nouvelle Lune suivante (au bout de 28 ou 29 jours) puis filtrez à l’aide d’une gaze. Conservez ce mélange dans une bouteille sombre.
  7. Si vous voulez avoir une teinture très forte, filtrez-la au bout de 3 mois.
  8. Fermez bien la bouteille et rangez-la dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Cette préparation se conserve, vous pouvez l’utiliser aussi longtemps que vous le souhaitez.

Dosage

5 à 10 gouttes de teinture à un patient conscient qui a subi une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Ajoutez encore 5 à 10 gouttes 5 minutes plus tard. Répétez le traitement jusqu’à l’amélioration de l’état du patient.

Si le patient est inconscient, mettez 1 à 3 gouttes sous la langue, et commencez une RCR (réanimation cardiorespiratoire). Répétez le traitement toutes les 5 minutes jusqu’à ce que l’état du patient s’améliore.

Bienfaits pour la santé

  • Le piment de Cayenne a des propriétés antifongiques qui préviennent l’apparition de Phomopsis et de Colletotrichum.
  • Il a un effet bénéfique sur le système digestif – il stimule la production des sucs gastriques, et libère les gaz.
  • Il a des propriétés anti-cancer, en particulier pour le cancer du poumon et les fumeurs. La capsaïcine du piment de Cayenne est connue pour prévenir le développement de tumeurs causées par le tabac, et des résultats similaires sont remarqués chez les patients diagnostiqués du cancer du foie.
  • Il est utile dans le traitement des problèmes d’estomac, migraines, symptômes de grippe, allergies, obésité, rougeurs, maux de dents et arthrite.

Le piment de Cayenne contient 26 nutriments différents, comme le calcium, le zinc, le sélénium, le magnésium, les vitamines C et A. Assurez-vous d’avoir toujours cette teinture sous la main, car le piment de Cayenne est l’une des plus fortes épices naturelles qui peuvent faire des miracles pour le coeur.

Source : Healthy Food House
 
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elishean.fr/aufeminin

Commenter cet article

Éric 20/09/2015 23:05

Je suis assez sceptique en lisant que ça marche grâce à "un effet hémostatique". Sauf erreur de ma part, un infar, c'est quand on a un caillot qui bouche une artère ... et le piment (hémostatique, donc, qui permet de stopper un épanchement sanguin ... en permettant de fabriquer plus rapidement un caillot) va aider en permettant qu'un caillot encore plus gros se forme ? Bizarre...

rectif' mustache 26/09/2015 18:08

Bon, je reviens là dessus après réflexion et une petite recherche: Je me suis rendu compte que le piment à un effet vasodilatateur donc sur l' infarc ça peut marcher.

Globe mustache 21/09/2015 22:08

Alors là on est d'accord, tout dépend du contexte. Et si on va plus loin, tous les medecins et IDE devraient faire un stage en Afrique pour faire de la médecine dite "de brousse". On en aurait des choses à apprendre sur la médecine et sur la prise en charge des patients...et sur l'humilité aussi. Bref, je m'égare...

Le Nouveau Paradigme 21/09/2015 20:35

c'est le mien aussi de métier! par contre si tu te trouve loin de tout dans la cambrouse c'est une autre histoire! ;)

Nurse à mustache 21/09/2015 16:26

Et donc? Le traitement de l' infarc' en urgence est de désobstruer l' artère par un traitement thrombolytique et ensuite par pose de stent. L’artère est obstruée par un thrombus ou une plaque d' athérome et c' est cela qui entraine l' ischémie. Si on veut sauver des vies, il faut appeler le 15 ou 112. Après, rien n’empêche de manger du piment en attendant le SMUR si ça vous fait plaisir, mais ça n' améliorera pas le pronostic vital. Par contre l' aspirine, oui. Quant à l' effet analgésique du piment, je veux bien mais sachant que les patients en pleine crise ne sont souvent soulagés que par de la morphine ou leurs dérivés, va falloir en becter du piment... Merci...de rien...c'est mon métier.

Le Nouveau Paradigme 21/09/2015 14:56

Le mécanisme physiopathologique de l'infarctus commence par une ischémie plus ou moins sévère entrainant une nécrose suivit d'une hémorragie de la lésion...Merci

Le Nouveau Paradigme 21/09/2015 14:52

Le piment a des propriétés anti ischémique et analgésiques puissantes! quand on a pas d'aspirine on sauve des vies...

Error 404 21/09/2015 13:20

Yep, j'ai écris trop vite, merci pour la rectif', chad.

chad 21/09/2015 13:16

l'aspirine est un anti agrégant plaquettaire

Pharmamustache 20/09/2015 23:58

Tout à fait Eric. Ça n'a aucun sens. Si on veut vraiment faire quelque chose d'utile, il faut prendre une Aspirine. Et c'est justement parceque c'est un agrégant plaquettaire que ça marche. C'est à dire l'effet inverse d'une hémostase. Comme d'hab' une fausse info bien dangereuse mais qui va surement satisfaire les pharmacophobes qui "soignent" leurs maux en mangeant des graines magiques de la mére gaïa tout en buvant leur propre urine.

Nous sommes sociaux !

Articles récents