Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le coming out d’un prêtre polonais suscite la colère du Vatican

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 3 Octobre 2015, 21:43pm

Catégories : #Société

Le pape François, le 3 octobre.© MAX ROSSI / REUTERS Le pape François, le 3 octobre.

A deux jours de l’ouverture à Rome du synode de l’Eglise catholique sur la famille, un prêtre polonais donne à la question de l’homosexualité toute sa visibilité, alors qu’elle semblait avoir tendance à passer au second plan des débats. Le père Krysztof Olaf Charamsa, 43 ans, membre de la Congrégation pour la doctrine de la foi (l’ex-Saint-Office, organisme romain chargé de veiller à la cohérence de la doctrine), a révélé être homosexuel et avoir un compagnon, samedi 3 octobre, afin que, sans «attendre encore cinquante ans», «l’Eglise ouvre les yeux face aux gays croyants et comprenne que la solution qu’elle propose, à savoir l’abstinence totale et une vie sans amour, n’est pas humaine».

Dans des entretiens publiés par le quotidien italien Il Corriere della Sera et l’édition polonaise de Newsweek, ce collaborateur de la curie romaine mesure le risque de son coming out. «Je sais que l’Eglise me verra comme quelqu’un qui n’a pas su remplir son devoir [de chasteté], qui s’est perdu et qui plus est non pas avec une femme mais avec un homme!», dit-il. «Je le fais pour moi, pour ma communauté, pour l’Eglise», ajoute-t-il.

Par cet acte spectaculaire, le père Charamsa veut pousser l’institution ecclésiale à changer son regard sur les homosexuels. «Réveille-toi, Eglise, lance-t-il, cesse de persécuter les innocents. Je ne veux vraiment pas détruire l’Eglise, je veux l’aider, et surtout je veux aider ceux qu’elle persécute. Mon coming out doit être un appel au synode pour que l’Eglise arrête ses actions paranoïaques à l’égard des minorités sexuelles», ajoute-t-il.

Un geste «très grave» et «irresponsable» pour le Vatican

Le Vatican n’a pas tardé à sanctionner l’homme d’Eglise, jugeant ce coming out «très grave et irresponsable» à la veille de l’ouverture du synode. «Evidemment, Mgr Charamsa ne pourra plus continuer à assurer ses fonctions précédentes auprès de la Congrégation pour la doctrine de la foi», ajoute le Vatican dans un communiqué. L’Eglise catholique précise que son statut de prêtre, qu’il pourra difficilement conserver après avoir reconnu vivre en couple avec son partenaire, sera discuté par les supérieurs hiérarchiques de son diocèse.

L’accueil des homosexuels est l’une des questions posée aux évêques catholiques réunis en Synode pendant trois semaines à Rome. La doctrine considère les actes homosexuels comme «intrinsèquement désordonnés» et prône l’abstinence aux gays. Elle refuse a fortiori le mariage entre personnes de même sexe. «Je voudrais dire au synode que l’amour homosexuel est un amour familial, qui a besoin de la famille. Chacun, et même les gays, les lesbiennes et les transsexuels, porte dans son cœur un désir d’amour et de famille», affirme le prêtre polonais. «Le clergé, ajoute M. Charamsa dans l’édition polonaise de Newsweek, est largement homosexuel et aussi, malheureusement, homophobe jusqu’à la paranoïa car paralysé par le manque d’acceptation pour sa propre orientation sexuelle.»

Alors que 360 prélats commenceront à débattre lundi des différentes questions relatives à la famille, des représentants d’organisations de catholiques homosexuels de près de quarante pays étaient réunis depuis jeudi à Rome pour s’organiser en réseau international baptisé «Global Network of Rainbow Catholics» (GNRC, réseau mondial des catholiques arc-en-ciel).

Ces derniers jours, le pape François a semblé émettre des signaux contradictoires sur la question. Lors de son voyage aux Etats-Unis, il a rencontré Kim Davis, l’égérie des opposants au mariage gay, mais aussi un ami homosexuel et son compagnon. Dans l’avion qui le ramenait du Brésil peu après son élection en 2013, François avait déclaré: «Si une personne est homosexuelle et cherche vraiment le Seigneur, qui suis-je pour la juger?»

Cécile Chambraud

Le Monde

Commenter cet article

franck 08/10/2015 09:28

@agnès
Je ne vois pas le rapport entre pédophilie homosexualité et le droit au mariage. En gros pour vous "le mariage règle les problèmes de pédophilie et d'homosexualité" c'est bien ça. Donc vous certifiez que dans les autres religions il n'y a pas de problèmes de ce genre. La pédophilie, l’homosexualité, la polygamie cachée existe dans toutes les religions voilà ce que je pense moi.

agnés 07/10/2015 15:11

@ Frank
pour les autres religions la différence est importante.
pasteurs..rabbins..imams
peuvent se marier.

agnés 07/10/2015 15:09

@frank
Pour les autres religions ..pasteurs..imams..rabbins..peuvent se marier avoir une descendance une vie de famille. La différence est importante.

agnés 07/10/2015 15:09

@frank
Pour les autres religions ..pasteurs..imams..rabbins..peuvent se marier avoir une descendance une vie de famille. La différence est importante.

franck 05/10/2015 21:45

On parle toujours des scandales catholique mais jamais des autres religions bizarre. A oui c'est vrai y'en a pas. vite fuyiez la chrétienté et convertissez-vous. Il y a tellement de religions accueillantes au top de la droiture et de la tolérance des Hommes.

Isa 04/10/2015 18:30

C'est du n'importe quoi le monde pars en couille

agnés 04/10/2015 17:14

Moi je suis pout le mariage des prêtres..Changer les regles du célibat imposé par qui ?? permettrait aux prêtres de se marier d avoir une libido active naturelle humaine et éviterait hypocrisies et éviterait à certains..des actes montrueux pédophiles etc
Comment l Église s est elle enrichie autrefois ?
Et bien parait il grâce aux biens des prêtres. S ils avaient pu avoir une Famille ils auraient eu des héritiers..et l Église n aurait pu béneficier de leurs biens immobiliers et autres. Est ce exact ? La question est posée.

Adel Tion 04/10/2015 12:41

'L'est louche Mou s'ta^che, propose qu'on l'dénonce au "Numéro-Citoyen" anti-bronzés racistes proposé par Agnès de Dieu. C'est sa faute, c'est ma faute, c'est ta faute,c'est notre très grande faute hululaient-ils en se battant la poitrine.
A propos de battant, saviez-vous qu'au sommet des clochers,juste en-dessous le la croix-antenne qui, à leur insu, récolte l'énergie des prières des c(h)réti(e)ns pour nourrir les égregores satanistes, la cloche symbolise un petit ma^le en position d'e^tre pris par derrière? Mais oui, la cloche = le p'tit garçon à genoux vu de derrière, et le battant ses organes génitaux... Je sais, c'est terrible!, mais à bien y penser...!
Amener vos enfants dans les églises... Par la sodomie, on accède au chakra duquel est vampirisée l'énergie dont se nourrissent ceux qui portent les toges pourpres.
Non, l'église vaticane n'a pas réussi à nous bru^ler vifs tous. Il y a eu des rescapés, hahaha! Bon dimanche...

Patatra 04/10/2015 02:42

Un prêtre qui se déclare homosexuel, c'est sur, ça les dérange.
L'église les préfère pédophiles restant dans l'anonymat...

agnés 04/10/2015 00:43

M. Mousss-tache va com-menter ..patience..l infirmier..de service..de nuit arrive..Mousse- tache de nuit..de jour..du dimanche..du lundi ..mous- tache rose..verte de rage..degoulinante de graisse ou de vinasse..

Nous sommes sociaux !

Articles récents