Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les "frappes obliques", la nouvelle stratégie de Daesh qui menace l'Europe

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 26 Octobre 2015, 15:09pm

Catégories : #Société

Daesh menacerait l'Europe de

 
 

Daesh menacerait l'Europe de "frappes obliques". - Joël Saget - AFP

Exploitant les failles de communication des différents services de renseignement européens, les jihadistes de Daesh auraient établi une nouvelle stratégie pour commettre des attentats en Europe: les "frappes obliques". 

C'est le scénario que craignent désormais les autorités françaises. Selon France Info, qui relaie une note confidentielle des services de renseignement, les jihadistes de Daesh sont en train de mettre au point une nouvelle stratégie pour perpétrer des attentats sur le sol européen.

Cette stratégie serait basée sur ce que les experts appellent des "frappes obliques", c'est-à-dire des attaques menées par des étrangers sur le sol français, et inversement. Autrement dit, des jihadistes français seraient envoyés commettre des attentats dans d'autres pays d'Europe, et des jihadistes étrangers, qu'ils soient belges ou espagnols, viendraient perpétrer des attaques dans l'Hexagone. 

Echapper à la vigilance du renseignement

Le but de la manoeuvre est simple: contourner la vigilance des services de renseignement, qui s'est renforcée ces derniers mois au sein des pays européens les plus concernés par des départs de leurs citoyens pour le jihad en Syrie. Daesh parie ainsi sur le fait qu'un jihadiste français sera moins surveillé dans un autre pays que le sien, alors que la DGSI le surveille à l'intérieur de ses frontières.

En rentrant en Europe dans un pays étranger et non pas dans son pays d'origine, le jihadiste français de retour de Syrie a ainsi moins de chances d'être repéré.

Cette nouvelle stratégie de Daesh se baserait sur les failles mises en lumière par l'attaque du Thalys, survenue le 21 août dernier, au cours de laquelle Ayoub El-Khazzani, un suspect pourtant repéré dans plusieurs pays, dont la Belgique et la France, avait failli réussir à commettre un massacre, en raison d'un manque de communication entre les différents services de renseignement européens. 

Commenter cet article

Marc 28/10/2015 11:11

Il faut que le Public Français le sache: contrairement à ce qu'affirment les pouvoirs publics, il est parfaitement possible de bricoler une BOMBE ATOMIQUE de forte puissance!! Je ne ferai pas allusion au principe de base, qui est extrêmement simple... Je ne parle pas d'un "pétard" faisant 1 ou 2 kilotonnes...mais d'un véritable engin nucléaire pouvant facilement atteindre les 20, 30 ou même 50 kilotonnes! Un tel engin explosant en plein Paris tuerait instantanément 200 000 à 300 000 personnes, et en irradierait et blesserait gravement deux à trois fois plus! Un tel "méga-attentat" dépasserait largement par son ampleur toutes les capacités de secourisme et d'aide médicale d'urgence de la France entière!....

jacqueline 26/10/2015 21:22

arretez de nous prendre pour des stroumpfs.
Ce sont de nouveaux faux drapeau en préparation, pour nous proposer ensuite des systèmes de flicage plus drastique genre puce rfid.
Arrêtez simplement d'entrainer et armer ces djihadistes téléguidés, contrôlez les frontières , arrêtez les migrants et soutenez Poutine dans sa lutte anti djihad, en respectant le choix du peuple syrien à élire son Président et redresser son pays.
En un mot arrêtez vos conneries, et arrêtez de faire peur aux gens, en éteignant ce que vous avez allumé

Marc 28/10/2015 11:20

Il est à présent quasi-certain que le "NWO" et la "Cabale" ont délibérément choisi l'islamisme radical, pour déclancher une Troisième Guerre Mondiale, et la disparition définitive du Monde Libre Occidental, de son peuple et de sa Civilisation!... Ils seront prêts à TOUT pour parvenir à ce but, soyons-en certains!

Nous sommes sociaux !

Articles récents