Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Météo : le froid précoce va-t-il durer ?

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 16 Octobre 2015, 12:30pm

Catégories : #Climat

© Fournis par Francetv info

On se croirait presque en hiver. Les températures ont battu des records de fraîcheur (pour la saison) ces derniers jours en France. A Langres (Haute-Marne), le thermomètre est descendu sous les 2,8 °C dans la nuit du mercredi 14 au jeudi 15 octobre, pour la première fois depuis 1975. Même constat à Dijon (Côte-d'Or) et à Toulouse (Haute-Garonne). De la neige est même tombée à basse altitude sur les monts du Forez (Loire), dans les Vosges, dans le Morvan ou dans le Jura, jeudi.

Le froid va-t-il s'installer durablement sur l'Hexagone ? Francetv info a posé la question à Ludovic Lagrange, météorologiste pour MétéoGroup.

Francetv info : Ces températures sont-elles exceptionnelles pour le mois d'octobre ?

Ludovic Lagrange : Elles sont exceptionnelles dans la mesure où des records de froid ont été battus par endroits. A l'échelle nationale, en revanche, les températures ne sont que quelques degrés sous la normale : on enregistre 11°C en moyenne dans l'Hexagone, alors qu'il fait normalement aux alentours de 15°C à 16°C à cette période. Il est par ailleurs beaucoup trop tôt dans la saison pour parler de vague de froid.

Pourquoi les températures ont-elles baissé si rapidement ?

La France est actuellement sous l'influence de deux phénomènes : un anticyclone, qui va des îles britanniques à la Scandinavie, et une "goutte froide", une petite dépression située au-dessus de l'Hexagone. Entre les deux circule un flux de secteur nord-nord est, qui rabat l'air froid venu d'Europe centrale et d'Europe de l'Est sur la France.

Jusqu'à quand cet épisode va-t-il durer ?

Il fera encore froid vendredi 16 octobre, mais les températures vont remonter durant le week-end. A partir de lundi, on retrouvera des moyennes tout juste de saison, avec à peine 15 °C en moyenne.

Est-ce que cet épisode de froid relatif permet de déterminer une tendance pour les mois à venir ?

Absolument pas ! Ces températures ne présagent en rien de la suite, et en rien de l'hiver. Il faudra attendre d'entrer un peu plus dans la saison et de surveiller certains indicateurs météorologiques, comme la constitution d'un vortex (une dépression à haute altitude) au-dessus des pôles, pour pouvoir faire des projections.

Francetv info

Commenter cet article

cats 17/10/2015 16:37

Bonjour

Pour comprendre cette petite période de froid.

Les aurores boréale et australe provoquées par l'interaction entre les particules chargées du veut solaire qui entre sur terre et la haute atmosphère de la terre.

Les aurores sont causé par les éruption solaire. ( Éjection coronale du soleil )

Qui dit entrée de particule solaire dit aussi entrer du froid spatiale en très légère quantité.

Cependant cette petite quantité de froid est suffisante pour faire varier le climat.

.

Nous sommes sociaux !

Articles récents