Un des quatre derniers Rhinocéros blancs du Nord encore vivants, sous-espèce en danger critique d’extinction, est mort dimanche au zoo de San Diego, en Californie (sud-ouest des Etats-Unis), a annoncé l’établissement.

Nola, une femelle de 41 ans, a dû être «euthanasiée ce matin et cela a été une décision difficile», a précisé le zoo dans un communiqué.

L’animal, l’un des quatre derniers survivants de cette forme déjà éteinte à l’état sauvage, victime du braconnage, vivait au zoo depuis 1989. Elle avait dû être opérée des suites d’une infection le 13 novembre mais avait cessé de se nourrir depuis.

Les trois derniers animaux de cette sous-espèce, deux femelles et un mâle, subsistent dans un centre au Kenya, mais ils sont très âgés. Le dernier mâle susceptible de se reproduire est mort en 2014.

Le Rhinocéros blanc du Nord (Ceratotherium simum cottoni) est une des deux sous-espèces du Rhinocéros blanc avec celle du Sud (Ceratotherium simum simum), et est originaire d’Afrique de l’Est et centrale.

AFP