Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


5 choses que vous ne saviez probablement pas sur Noël

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 24 Décembre 2015, 12:48pm

Catégories : #Partage

 

Noël est un moment passionnant de l’année, mais il y a tellement de choses qui demeurent

 

encore bien peu connues du public. Si ces choses ont une nature inconnue, c’est pour que l’esprit

 

de Noël ne soit pas ternie=. Jésus n’est pas né en Décembre, le Père Noël vient de la mythologie

 

païenne, et les branches de gui signifient «excréments sur une brindille ».

 

Noël est devenu commercialisé et cultivé au point d’être complètement séparé de ses racines

 

réelles. Tout ce que nous voyons, ce sont des lumières, des décorations rouges et vertes, et les

 

mêmes chants de Noël qui passent chaque année. Mais Noël a une histoire, beaucoup plus

 

intéressante que la fête de la consommation qu’il est devenu.

 

 

Voici 5 choses que vous ne saviez pas sur Noël :

 

1) Martin Luther était le premier à décorer un arbre de Noël

 

Il y a plusieurs versions concernant le premier arbre de Noël dans l’histoire. Par exemple, il y a

 

l’histoire de la première photo d’arbre de Noël décoré qui a lieu à Riga, la capitale de la Lettonie.

 

Cependant, l’histoire la plus crédible à ce sujet est celle du fondateur du protestantisme, Martin

 

Luther, qui était le premier à avoir décoré un arbre de Noël. Selon l’histoire, le moine allemand se

 

promenait dans les bois et a été inspiré par la beauté des étoiles qui brillaient dans le ciel. Et il a

 

décidé que, à une certaine distance, elles ressemblaient à des branches d’arbres. Il a donc décidé

 

d’abattre un petit arbre et de le ramener chez lui.  Il a placé de nombreuses petites bougies sur les

 

branches de l’arbre, et à partir de là, l’idée d’un arbre de Noël est née.

 

 

2) à l’origine, le dieu nordique Odin était le Père Noël

sur Noël

Selon les mythes païens, Odin était le chef de la Chasse Sauvage effectuée au moment du Yule –

 

l’équivalent de Noël pour les tribus germaniques – et il monterait son cheval à huit pattes, Sleipnir.

 

Sleipnir pourrait parcourir de longues distances dans un très court laps de temps, tout comme le

 

traîneau et les rennes du Père Noël. Selon les mêmes traditions, les enfants rempliraient leurs

 

bottes avec des carottes, de la paille et du sucre, et les placeraient près de la cheminée pour que

 

le cheval volant d’Odin puisse les manger tout en se reposant. Odin serait alors reconnaissant et

 

récompenserait les enfants pour leur gentillesse en laissant des cadeaux, des jouets et des

 

bonbons dans les bottes. Cela vous semble familier?

3) La chanson « Jingle Bells » avait initialement un autre titre et n’était pas une chanson

sur Noël

Tout le monde a déjà entendu cette chanson de Noël au moins une fois dans sa vie. Elle passe à

 

la télévision, dans des publicités, des films de Noël, les centres commerciaux et même dans des

 

cartes de vœux de Noël. Mais ce que vous ne savez pas, c’est que ‘Jingle Bells’ n’a pas été écrite

 

dans l’esprit de Noël. Et de plus, « Jingle Bells » n’était même pas le titre original de la chanson!

 

 

Le titre original était « One Horse Open Sleigh », une chanson effrontée sur Thanksgiving écrite

 

pour la célébration des programmes scolaires. Lentement mais sûrement, les paroles ont changé,

 

de même que le titre, et on l’entend à chaque Noël.

 

 

 

 

4) Le gui signifie « excréments sur une brindille »

Littéralement, le gui signifie ‘excréments sur une branche’ Les baies du gui sont la nourriture

 

d’hiver des merles et des grives. Ces baies, véhiculées par la fiente des oiseaux permettent au gui

 

de se développer en assurant une décomposition partielle de l’enveloppe de la graine; la

 

germination est ainsi facilitée. D’autre part, il peut aussi être très parasitaire, nécessitant souvent

 

d’un arbre hôte pour se développer. Alors la prochaine fois que vous embrasserez une personne

 

sous du gui, rappelez-vous que vous êtes sous des excréments placés sur une brindille

 

parasitaire.

 

 

5) Noël et le Père Noël ont été inspirés par les champignons magiques et les chamans

Selon l’anthropologue Dr John Rush, la légende du Père Noël vient des chamans de la Sibérie et

 

des régions arctiques qui se sont installés dans des tipis locaux en forme de maisons avec un sac

 

rempli de champignons hallucinogènes comme cadeaux de fin de Décembre. Les rangifer

 

tarandus, appelés rennes en Europe et caribous au Canada, étaient les animaux des esprits des

 

chamans. Les champignons hallucinogènes amanites (Amanita muscaria) sont de couleur rouge

 

foncée avec des taches blanches poussent sous les pins. Les cérémonies impliquant ces

 

champignons ont entraîné des hallucinations chez les personnes, qui ont prétendu voir des elfes,

 

et c’est de la que viendrait la légende des elfes.

 

 

TopTenz

 

List25

 

Commenter cet article

ours 27/12/2015 13:56

Première mention écrite de l'Arbre de Noël (1521), à Sélestat - Alsace

Arbre de vie, symbiose de nombreux rites païens, la tradition du sapin de Noël plonge ses racines dans la nuit des temps. Orné à l’origine d’hosties et de pommes rouges, symboles des fruits de la rédemption et de la tentation, on en trouve la première mention à Sélestat, dans un document datant de 1521 et conservé à la Bibliothèque Humaniste. Il est question dans un livre de comptes d’une dépense de 4 Schillings pour payer des gardes-forestiers chargés de surveiller les arbres dans les forêts municipales... et d’une amende infligée à quiconque coupera les-dits sapins ! A découvrir de fin novembre à fin décembre à la Bibliothèque Humaniste de Sélestat

Jo 24/12/2015 15:40

J'adore !!! merci ! Pour moi Noël c'est plutôt la fête du solstice d'hiver, la fête du retour de la lumière, le moment dans le calendrier où la durée de la luminosité des journées va enfin recommencer à rallonger...jusqu'à l'équinoxe d'été autour de 21 Juin. Malheureusement c'est devenu une fête commerciale.

Nous sommes sociaux !

Articles récents