Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Attaques organisées de singes envers la population: quand la réalité rejoint la fiction!

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 6 Décembre 2015, 10:53am

Catégories : #Société

Attaques organisées de singes envers la population: quand la réalité rejoint la fiction!

Alors qu'il nettoyait l'extérieur de sa maison, un religieux hindou a été mortellement blessé par une bande de singes. Une agression parmi tant d'autres, dans cette région du nord-est de l'Inde.

 

 

 

 

C'est une version revue et corrigée de "La Planète des singes" – mais toutefois bien réelle – qui s'est déroulée en Inde, lundi 30 novembre. Alors qu'il s'affairait à balayer le porche de son domicile, Munna Mishra, religieux hindou de son état, a été la victime d'une attaque en règle aux origines improbables.

La troisième victime du genre

Les agresseurs n'avaient rien de commun : il s'agissait en effet d'un groupe de singes qui se sont mis à lui lancer des pierres depuis son toit. Emmené dans un état gravissime à l'hôpital de Patna, dans le nord-est de l'Inde, par sa famille, le prêtre a fini par succomber à ses blessures.

Ce qui pourrait ressembler à une attaque ponctuelle constitue en réalité le cauchemar quotidien des habitants de la région. Alors qu'elles rendaient les premières conclusions de ce drame, les autorités locales ont rappelé que Munna Mishra n'était pas la première victime des attaques de primates. Plus tôt dans l'année, une femme et un enfant étaient également tombés sous la pluie de pierres de ces "cousins de l'homme", au sens de la famille décidément très discutable.

Singes vs Humains

Mais la mauvaise cohabitation ne s'arrête pas là. Agressions au quotidien, stress à chaque minute... Pour les résidents du coin, la peur de se retrouver au milieu d'une bande de singes n'a rien d'un fantasme. Les morsures se multiplient, les vols de légumes et de provisions sont légion. Pire encore, indique un habitant au Daily Mail, "les enfants sur le chemin de l'école sont devenus des cibles".

De quoi motiver les autorités à multiplier les patrouilles jusque dans les forêts qui entourent Patna pour mettre la main sur les singes et les enfermer dans le zoo local. A se demander si on s'est interrogé sur les raisons de ce comportement agressif avant d'y répondre par une répression sans ménagement. Dans "La Planète des singes", l'issue ne présente rien de favorable aux humains...

E-mail

Metronews

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents