Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Brésil : le désastre sans précédent sur lequel tout le monde ferme les yeux...

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 5 Décembre 2015, 10:30am

Catégories : #Environnement

Ça y est. Il y a quelques jours, la vague de la mort a atteint l'océan Atlantique, terminant de tuer tout sur son passage et achevant, inéluctablement, la mort du Rio Doce, cinquième plus grand fleuve du Brésil. 

Assassiné dans son lit, le "fleuve doux" — c'est son nom, en français — abritait une multitude d'espèces animales, de poissons, d'insectes, de reptiles et d'amphibiens en tous genres. Il apportait aussi la vie à un bon nombre de foyers situés tout le long de ses berges, pêcheurs, agriculteurs entre autres.
 

Le 5 novembre, un barrage de déchets de minerais de fer, appartenant à la compagnie minière Samarco, cède dans l'État Brésilien du Minas Gerais. La rupture du barrage entraîne une gigantesque coulée de boues toxiques qui a littéralement submergé le village de Bento Rodrigues situé en aval, faisant au moins 13 morts.

Puis, la coulée a continué à se répandre, sans que l'on puisse l'arrêter, descendant le long du fleuve jusqu'à l'océan (650 kilomètres) , répandant la mort sur son passage.
 


 

Cette photo a été prise le 24 novembre 2015 à Regencia, dans l'Etat d'Espirito Santo.
Il s'agit d'une vue aérienne de l'estuaire du Rio Doce, là ou le fleuve se jette dans la mer...Il y a quelques jours, la boue toxique charriée par le fleuve a finalement atteint la mer, tuant tout sur son passage. Depuis, les matériaux toxiques continuent à se déverser, sans que l'on ne puisse rien faire pour l'arrêter...Le Rio Doce est le cinquième plus grand fleuve du Brésil. Il apportait de l'eau et de la nourriture à des milliers de foyers. Un barrage de déchets de minerais de fer a cédé le 5 novembre dans l'État Brésilien du Minas Gerais, libérant une gigantesque coulée de boues toxiques.

La coulée s'est répandue sur  650 kilomètres, dévastant des pans entiers de forêt tropicale protégées

 
 
 
 
 
 
 
La vague de boue a totalement submergé le village de Bento Rodrigues qui se trouvait en aval du barrage, faisant au moins 13 morts. Ce drame environnemental et humain a laissé 80.000 personnes sans eau, sans compter les milliers de personnes qui se sont retrouvées sans foyer... Et bien sûr, cette catastrophe touche directement ceux qui vivaient de la générosité du fleuve, les pêcheurs mais aussi les agriculteurs qui irriguaient leurs champs grâce à ses eaux.Ce chien, pris au piège dans l'épaisse boue rougeâtre, a pu être sauvé. Un autre sauveteur calme un cheval embourbé, en attendant des renforts pour l'aiderDans ce cercueil, un petit garçon de cinq ans, emporté par les eaux. Il s'agit de la plus jeune victime de cette tragédie. Toute la ville est recouverte d'une épaisse couche de boue, comme en témoigne l'image de cette balançoire embourbée de déchets toxiques. Bien sûr, outre le drame humain, il s'agit d'une catastrophe environnementale sans précédent. Avec la coulée de boue toxique, des milliers d'animaux aquatiques ont connu une mort lente et douloureuse. Certains agonisent encore dans la boue. Suffoquant, incapables de respirer, les poissons agonisants remontaient à la surface, tentant de grimper sur les pierres brûlantes dans un dernier geste désespéré pour survivre.  Tous les êtres vivants meurent dans d'abominables souffrances. Des plus petits planctons aux plantes, en passant par les crevettes d'eau douce, les micro-organismes, les tortues, les poissons... Espèces endémiques, protégées ou non, la vague de la mort ne fait pas le distinguo.Le Rio Doce est officiellement mort. Il a fait place à un immense un bourbier stérile à l'odeur fétide, il ne reste plus rien. Plus que les pierres et la boue. Tout n'y est plus que mort, poison et souffrance. 
C'est triste à en pleurer...  Pour ce pêcheur, ce fleuve était sa vie, celle de ses ancêtres, et le futur de ses enfants et de ses petits-enfants... À présent, il n'a plus rien.
 
 
Nathan Weber
Demotivateur

Commenter cet article

Marchesseau 17/12/2015 20:05

Laisser notre planète à des économistes ..... Ils en feront un désert !!!!

totomate 21/12/2015 10:42

le désert semble préférable à ce fleuve d'agonie et de mort

Eric Badon 14/12/2015 13:52

je suis dégouté que les hommes politiques ne fassent rien, quant aux citoyens français, je les trouve peu concernés globalement.

Robertodelavega 12/12/2015 19:09

Salut,espérons que ceci ne soit le triste résultat de quelques PORCS ayant fait le choix d'une catastrophe sans précédent que de traiter leurs déchets"moins couteux" ma pensée est tordue ou pas?!L'avidité rends fou et temps que l'argent dominera sur la grande bleu peu de chance que cela change!

chevrette13 09/12/2015 13:32

je crois qu'il va falloir à en voir de plus en plus de ces catastrophes, quel désastre pour notre Terre

alain 09/12/2015 12:31

quelle honte et personne ne dit rien ,on vit dans un monde de merde,les politiciens ne font rien trop préoccupés à prendre l'argent des gents

Poseidon 08/12/2015 15:41

Pas beau

urgent 08/12/2015 14:42

Un jour on vous demandera pourquoi vous n' avez pas lu ce livre quand il vous prédisait novembre 2015 depuis le mois de mai.....faites un effort intellectuel dès maintenant ou bien subissez le chaos orquestré sans rien comprendre ni aucun pouvoir de défense.....


http://www.amazon.fr/gp/product/B00YB1OTD8?*Version*=1&*entries*=0

André 08/12/2015 12:38

Merde comment une telle catastrophe peut passer inaperçue aux bulletins de nouvelles ???

Partagez alors.....

Simonne 08/12/2015 11:37

et Marine Le Pen va résoudre tout ça!!! Vive la France des imbéciles égoïstes

nicolo 08/12/2015 14:48

et il est où le lien avec MLP?? Hollande et Fabius font qqch à la Cop 21?! vous êtes hors sujet!!

Emma 07/12/2015 17:48

et une catastrophe de plus !!! à quand la prochaine ?

Reduce Population 06/12/2015 14:50

régulons et contrôlons la démographie mondiale, si on ne veut pas que de tels évènements se produisent

Rebecca G. 05/12/2015 23:38

C'est vraiment horrible!! :(

Collectif REC 05/12/2015 20:26

Urgence, changeons ce monde, lisez le livre interdit "Têtes à Flaques";
Politique, social, santé, éducation, religion, 650 pages pour vous prouver que tout est possible, pour le prix d'un paquet de cigarettes.
En ligne sur :
http://www.thebookedition.com/stats_banniere.php?action=clic&id=96895
Ou tapez le titre dans la recherche. 
(Ces 650 pages ne rapportent que 1€ à son auteur)
Et 365 jours / an : http://collectif-rec.20minutes-blogs.fr

le brebis galleux blog 05/12/2015 18:07

Voilà l'horreur où mène l'avidité des Monsanto, Rothschild...

jvm 09/12/2015 14:12

et surtout du groupe "VALE"

Alicenature 05/12/2015 15:04

Affreux... Pourquoi faut-il que ce soit les peuples les plus pauvres et les forêts qui soient touchés par ce genre de catastrophe ?

anonyme 05/12/2015 15:47

aussi odieuse que soit la réponse : "parce c'est pus facile d'exploiter les plus pauvres et les sites éloignés; En clair, tout le monde s'en fou!!"

Maintenant, va creuser sur les terres d'un milliardaire, lobbyiste ou chef d'entreprise grassouillet en lui mettant un joli puits de pétrole, je ne suis pas sûr qu'il sera d'accord!

les pauvres et la terre dans son ensemble sont les jouets et les terrains de jeux de ces gens là!

Nous sommes sociaux !

Articles récents