Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le volcan Momotombo au Nicaragua vient d’entrer en éruption pour la première fois depuis 110 ans

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 3 Décembre 2015, 21:33pm

Catégories : #Changements terrestres

The Momotombo volcano spews a large plume of gas and ash as seen from the rural community of Papalonal, in Leon, Nicaragua, Wednesday, Dec. 2, 2015. Quiet for many years, the volcano emitted some glowing rock on Wednesday, after gas and ash emissions began Tuesday. In 1610, the city of Leon was destroyed during an eruption of the Momotombo and was relocated west, where it is currently located. (AP Photo/Esteban Felix)

La nuit dernière du 2 décembre 2015, au NICARAGUA, le volcan Momotombo a commencé sa première éruption depuis 1905. Une vigoureuse éruption strombolienne a produit une impressionnante fontaine de lave avec un panache noir sur la zone près du lac Managua.

Les rapports locaux déclarent que les gens ont commencé à sentir les tremblements et en remarquant la vapeur des panaches de Momotombo au cours des dernières semaines. Puis, lundi soir, une nouvelle éruption a commencé, des débris volcaniques incandescents ont dévalé les pentes du volcan.  Au matin, l’activité avait diminué.

 

Snapshot de la webcam qui montre le panache de fumée sur le volcan Momotombo tôt ce matin, on peut voir les lumières de la ville de Leon, Nicaragua. (INETER)

 

Le Momotombo a grondé occasionnellement depuis sa dernière éruption confirmée en 1905. Comme récemment que 2003 à 2011, le volcan a connu une série de petits essaims sismiques qui a suggéré que le magma se déplaçait dans le système sous le volcan. En 2007, le système hydrothermal dans le cratère sommital a commencé à chauffer, donc cette éruption peut être le point culminant de la valeur de plus d’une décennie d’amorçage dans le système magmatique.

Jusqu’en 1905, le Momotombo était l’un des volcans les plus actifs du Nicaragua. Entre 1849-1905, le volcan a produit 10 éruptions et en 1605, le Momotombo a eu une éruption majeure qui détruit à l’époque la capitale de la région : Leon Viejo.

Cela a été une semaine « bruyante » pour les volcans en Amérique centrale. Le Fuego et le Santiaguito au Guatemala avaient tous deux éruptions modérées, avec en particulier le Fuego qui a produit une impressionnante fontaine de lave. Pendant ce temps, un petit panache de cendres a été repéré plus tôt en Novembre à partir du Telica, un des autres volcans actifs du Nicaragua. Aucun de ces volcans sont reliés en aucune façon au-delà du fait qu’ils se trouvent dans le même contexte tectonique, de la plaque Cocos de subduction sous la plaque Caraïbe.

Traduction et adaptation de la Terre du Futur

source : http://www.wired.com/

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents