Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Bientôt des plombages en verre bioactif

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 24 Janvier 2016, 09:22am

Catégories : #Santé

En plus de ralentir l'apparition des caries, ce type de verre pourrait aussi fournir des minéraux capables d'aider à remplacer ceux perdus par la dent. - RelaxNews - Lucky Business/Shutterstock.com
En plus de ralentir l'apparition des caries, ce type de verre pourrait aussi fournir des minéraux capables d'aider à remplacer ceux perdus par la dent. 

À l'avenir, les plombages et autre amalgames dentaires pourraient bien être réalisés à partir de verre bioactif, comme le rapportent des ingénieurs de l'Oregon State University.

 

Développé in vitro, le verre bioactif n'est autre qu'un matériau qui favorise le développement cellulaire. Il contient des composants comme l'oxyde de silicone, l'oxyde de calcium et l'oxyde de phosphore. Il est utilisé depuis plusieurs décennies en chirurgie osseuse, mais est un nouveau venu dans l'univers des soins dentaires. Les chercheurs pensent qu'en l'utilisant comme amalgame pour réparer les caries, il pourrait limiter les attaques des bactéries et permettre aux plombages de durer plus longtemps.

Leurs recherches pourraient révolutionner l'univers dentaire, alors que plus de 122 millions d'amalgames en composites sont posés chaque année rien qu'aux États-Unis.

Pour mener leurs recherches, l'équipe a extrait des molaires humaines en guise d'échantillon pour simuler la bouche humaine. Ils ont recouru à des amalgames en composite contenant 15% de verre bioactif sur certaines dents, et d'autres sans composite bioactif sur les autres dents. Des bactéries dentaires ont ensuite été ajoutées pour noter les réactions.

Les résultats ont montré que les échantillons avec amalgame en verre bioactif enregistraient une réduction de 61% de la pénétration bactérienne autour sur les dents. Sur l'autre échantillon, sans verre bioactif, la pénétration bactérienne était de 100%.

Jamie Kruzic, un professeur de l'OSU College of Engineering a commenté que "les bactéries de la bouche qui contribuent à la formation de caries ne semblent pas aimer ce type de verre et sont donc moins susceptibles de coloniser les amalgames qui l'intègre". Et de conclure que "cela pourrait avoir un impact significatif sur l'avenir des soins dentaires."

Le verre bioactif dispose de propriétés antimicrobiennes en partie grâce à des ions de calcium et de phosphate qui ont un effet toxique sur les bactéries.

En plus de ralentir l'apparition des caries, ce type de verre pourrait aussi fournir des minéraux capables d'aider à remplacer ceux perdus par la dent, rendant ainsi ces amalgames d'autant plus durables, ont poursuivi les chercheurs.

Si les découvertes du professeur Kruzic et de son équipe venaient à être confirmées par des recherches cliniques, ce dernier pense que le verre bioactif pourrait être facilement incorporé à la composition actuelle des amalgames dentaires.

Ces recherches ont été relayées par la revue Dental Materials et ont été approuvées par le National Institutes of Health des États-Unis.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents