Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Des pesticides dangereux autorisés par les sénateurs contre l’avis général

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 30 Janvier 2016, 10:56am

 

Incroyable résultat du vote des sénateurs lors de l’examen en séance de la loi pour la reconquête de la biodiversité. Allant contre l’avis de tous, ils autorisent les pesticides néonicotinoïdes. Ces pesticides sont une calamité pour les abeilles, ces ouvrières impliquées pour un tiers de notre production alimentaire. Au delà, c’est toute la chaîne alimentaire qui sera contaminée jusqu’aux consommateurs, ces citoyens si mal protégés, pour ne pas dire sacrifiés, quand par ailleurs l’état d’urgence est instauré… pour notre sécurité.

pesticides dangereux autorisés

Des pesticides dangereux autorisés par les sénateurs contre l’avis général

La Fondation Nicolas Hulot dénonce l’irresponsabilité du Sénat


La Fondation Nicolas Hulot dénonce l’irresponsabilité du Sénat, seul à ignorer les études qui se succèdent pour souligner les effets dévastateurs des pesticides néonicotinoïdes pour les populations d’abeilles et autres pollinisateurs tout comme pour les espèces non-cibles.Leur interdiction est d’autant plus pressante que des études scientifiques soupçonnent aujourd’hui l’existence d’impacts sur le développement humain.Lors de l’examen en séance de la loi pour la reconquête de la biodiversité, les sénateurs ont voté à une large majorité contre l’interdiction de l’usage des pesticides néonicotinoïdes pour enrober les semences au 1er septembre 2017 malgré les recommandations de l’ANSES et un avis favorable du gouvernement.

abeilles en dangerPlus de 120 000 personnes s’étaient associées à la Fondation Nicolas Hulot et à ses partenaires pour demander une telle interdiction. Nous espèrons que les députés prendront à nouveau leurs responsabilités lors de la suite du processus législatif.

Rappelons, qu’en première lecture, ils avaient eux-mêmes introduit dans la loi pour la reconquête de la biodiversité, un moratoire plus strict encore qui avait été supprimé en commission au Sénat.

« Un déni scientifique et démocratique »

Sur Sud Radio, la chronique de Yolaine de la Bigne nous éclaire sur la dangerosité du produit en question, sur laquelle tous sont unanimes :

Dangereux : Les néonicotinoïdes sont des insecticides neurotoxiques, des pesticides, très répandus dans le monde et suspectés de tuer les abeilles, les insectes pollinisateurs et les oiseaux.

Unanimité : Tout le monde était persuadé que depuis le temps qu’on pousse des cris d’alarme, les sénateurs les interdiraient. Eh non ! Une large majorité d’entre eux a voté contre leur interdiction malgré les recommandations de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation) et malgré l’avis favorable du gouvernement.

Antidémocratique : Je ne parle même pas des citoyens qui y étaient à plus de 99% favorables sur la plateforme en ligne de consultation du Parlement comme quoi même en démocratie cela ne sert pas à grand-chose de s’exprimer ! D’ailleurs, les associations sont furieuses, la LPO parle de « déni scientifique et démocratique » et la Fondation Nicolas Hulot « d’irresponsabilité du Sénat ».

sur les 100 cultures qui nourrissent la population mondiale, 71 dépendent du travail des abeilles

Pour écouter cette chronique en entier, diffusée le 28 janvier sur Sud Radio : 

Ecoutez Yolaine de la Bigne derrière le micro de Sud Radio, retrouvez-la chaque matin du lundi au vendredi, dans « Un monde plus vert ».


Sources : Le site de la Fondation Nicolas Hulot –  neoplanete.fr

Commenter cet article

veritas 30/01/2016 17:57

le senat est anti démocratique . à supprimer .

hubert 30/01/2016 11:12

une equipe de seniles le cerveau plein de pesticides et le constat est la :pas grand chose a dire de +,sinon qu'a virer d'urgence car dangereux pour l'humanité.

Nous sommes sociaux !

Articles récents