Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


NESTLÉ : pourquoi faut-il boycotter cette marque ignoble?

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 24 Janvier 2016, 10:08am

Catégories : #Santé

nestle-marques-boycott« Nespresso… What else ? »*

WHAT ELSE ? Honnêtement, « anything else » (tout mais pas ça) ! Si vous ne deviez boycotter qu’un groupe, Nestlé mériterait d’être celui-là tant il ravage des peuples et des écosystèmes à lui seul…

Nestlé fait partie de ces super puissantes multinationales plus influentes que certains États ! C’est même la plus grosse marque alimentaire du monde, et sa position de domination sur certains gouvernements est assurément très dangereuse, pour ceux qui se retrouvent à lutter contre eux, mais aussi à acheter leurs produits et à les consommer.

En farfouillant un peu sur Internet, en recoupant des sources (sûres, évidemment), on trouve un paquet d’histoires sombres et louches concernant la marque derrière laquelle se cachent de nombreuses sucreries adorées des enfants (et des grands), telles que KitKat, Smarties, Crunch, Nescafé, Nespresso (et les machines à café correspondantes), mais aussi des boissons dont de nombreuses marques d’eau (San Pellegrino, Vittel, Perrier, Nestea et l’eau Pure Life), de nombreux produits destinés aux chats … et de nombreux produits de beauté puisque Nestlé détient 30% de l’Oréal et injecte aussi dans le capital de marques comme Ralph Lauren, Gorgio Armani, Diesel, Yves Saint Laurent…

Bref, comme à chaque fois que l’on parle de monopole, difficile d’éviter d’acheter Nestlé. Il le faudrait pourtant !

Les polémiques autour de la marque Nestlé ont commencé dans les années 70. A cette époque, Nestlé fait la promotion (ou plutôt du lobbying) dans les pays d’Afrique de son lait en poudre en tant que substitut de lait maternel. Ce produit était sans danger en Europe, certes, mais ce n’était pas le cas dans des pays aux conditions sanitaires médiocres et dont l’accès à l’eau potable était difficile (car oui, le lait en poudre doit être mélangé à l’eau). N’importe quel expert payé pour réfléchir à la question aurait dû se douter des catastrophes éventuelles.

Évidemment, des problèmes sont survenus : l’utilisation d’une eau parfois légèrement contaminée, un sous-dosage des quantités de la part de familles vivant dans des conditions de vie précaires, une mauvaise aseptisation de la formule en biberon… Ces problèmes résultent surtout de la désinvolture de la multinationale, trop excitée à l’idée de faire des profits, et pas du tout sensible à l’idée que les mères à qui les produits étaient vendus étaient bien souvent illettrées et inconscientes des risques encourus. Résultat, de très nombreux enfants sont morts : 1,5 millions d’enfants par année selon l’UNICEF !

nestle-marque-tueur-enfant

Distribution gratuite d’échantillons, incitation à la promotion de leurs produits par les ONG, Nestlé n’a pas lésiné afin de faire de sa poudre de lait une poule aux oeufs d’or et un produit mortifère.

L’arnaque, c’est qu’une fois qu’une mère commence à donner à son enfant du lait en poudre, elle ne produit suffisamment de lait et se retrouve coincée : elle doit continuer à utiliser le produit Nestlé et à s’endetter. Ce genre de pratique est courant chez les multinationales, Monsanto fait pareil avec ses OGM et ses herbicides : le RoundUp est un insecticide qui rend la plante accroc, et par conséquent les paysans deviennent dépendants une fois qu’ils ont vaporisé leurs champs une seule fois…

Lire aussi : Boycotter Monsanto, une question de bon sens sanitaire et citoyen

Ces « meurtres par omission » signés Nestlé ont entrainé de nombreuses vagues de boycott à travers le monde. Pourtant, cela n’empêche pas la multinationale surpuissante à continuer à chercher le profit partout, au détriment des vies humaines. Dans une lubie persistante du brevetage du vivant, Nestlé souhaite par exemple depuis plusieurs années privatiser l’eau… Ce que la marque a réussi à plusieurs endroits du globe, entrainant de véritables scandales humanitaires et écologiques.

M. Brabeck-Letmathe estimait que la question de la privatisation de l’eau pouvait être abordée de deux manières : « L’une est extrémiste, défendue par quelques ONG qui considèrent que l’eau est un bien public. »Balayant cette thèse, il précise son idée : « L’eau est une denrée alimentaire comme les autres et doit avoir une valeur marchande. » (empruntée au documentaire We Feed the World). Choquant, non ?

D’autres scandales agitent le groupe, autour de l’huile de palme. En effet, afin de bourrer toutes ses sucreries – comme les KitKat – de cette huile bon marché (pour la multinationale), il faut détruire des dizaines d’hectares de forêt, en Indonésie notamment, au mépris de ceux qui y habitent (populations autochtones et espèces rares comme les orangs-outangs). Greenpeace a fait en 2010 la lumière sur cette autre ignominie signée Nestlé.

kitkat-nestle-killerCe n’est pas tout, loin de là ! Nestlé a aussi trempé dans le ré-étiquetage de lait en poudre en Colombie (2002), le lait maternel contaminé à la mélamine en Chine (2008), la bactérie E. coli 0157:H7 retrouvée dans la pâte à biscuits Nestlé en 2009, la pollution illégale de cours d’eau, LE TRAFIC d’enfants (des enfants d’Afrique amenés en Côte d’Ivoire pour travailler sur les plantations de cacao de la firme), l’opposition à l’étiquetage de leurs produits contenant des OGM…

Il y en a tellement qu’on en oublierait presque : récemment (2011), la marque Herta (qui fait partie du groupe) a été accusée d’avoir mis du porc dans ses saucisses Halal. Plus récemment encore suite au scandale Findus, la marque Buitoni a elle aussi retiré de nombreux produits (lasagnes, ravioli, tortellini) des rayonnages : ses plats préparés destinés à la restauration contenait de la viande… de cheval !

Vous l’aurez compris, Nestlé – et ses centaines de marques – est sans doute la multinationale à boycotter sans hésitation !

 

Voici la liste des marques à boycotter si vous voulez empêcher Nestlé de nuire (source: Wikipedia)

Cafés
Nescafé, Taster’s Choice, Ricoré, Ricoffy, Nespresso, Bonjour, Bonka, Zoégas, Loumidis, Gold Blend, Blend 37, Alta Rica, Cap Colombie, Cappuccino, Decaff, Fine Blend, Coffee Mate

Eaux
Nestlé Pure Life, Nestlé Aquarel, Perrier, Vittel, Contrex, San Pellegrino, Acqua Panna, Levissima, Nestlé Vera, Arrowhead, Poland
Spring, Deer Park, Al Manhal, Ozarka, Hépar, Ice Mountain,
Zephyrhills, Quézac, Viladrau, Naleczowianka, Valvert, Ashbourne, Buxton, Vittelloise, Henniez, Cristalp

Autres boissons
Nestea, Nesquik, Nescau,
Milo, Carnation, Caro, Build-up, Elevenses, Flo-Mix, Libby’s C Drinks, Mix- O-Choc, Moonshine, Nescoré, Nesfit,
Slender, Superquik, Um Bongo, Aero, X-drink

Yaourt et autres produits laitiers
Chambourcy, La Roche aux Fées, Gloria, Bären Marke, Sveltesse, La laitière, La Lechera, Ski, Yoco, Svelty, Molico, LC1, Chiquitin, Creola, Coffee mate, Disney, Fruttolo.

Glaces
Frisco, Motta, Camy, Savory, Peters, Mövenpick, Schöller, Dreyer’s, Lyons Maid ice cream, Fox’s Glacier Minst, Extrême, Häagen-Dazs

Produits instantanés
Nan, Lactogen, Beba, Nestogen, Cérélac, Neslac, Nestum, Guigoz, Good Start, Mousline, Nidina, Alete, SMA, Follow-Up, Follow-Up Soy, Alsoy, Nursoy, Nestlé Baby Cereal

Produits énergétiques
PowerBar, Nesvita, Neston

Compléments santé
Nutren, Peptamen, Modulen, SOPAD (Société de Produits Alimentaires et Diététiques), Healthy Balance

Condiments/Assaisonnements/Pâtes à tartiner/Autres…
Maggi, Buitoni, Thomy, Winiary,
Herta, British Shoyu, British vinegars, Cook-in-the-Pot, Dufrais, Sarsons, Branston Pickle, Gales honey, Holgates honey, Pan
Yan, Sun-Pat, Tartex, Vessen paté, Le Parfait

Surgelés
Maggi, Buitoni, Stouffer’s, Lean Cuisine, Hot Pockets, Herta

Céréales
Chocapic, FIFA, Lion, Nesquik, Shredded Wheat, Shreddies, Cheerios, Apple-Minis, Cinnamon Toast Crunch, Cocoa Puffs, Crisp Rice,
Energen low calorie wheatflakes, Force, Golden Grahams, Honey Nut Cheerios,
Lucky Charms, Team, Robertson’s cornflakes, Sunny Jim, Wheatflakes

Chocolat et Biscuits
Aero, After Eight, Animal Bar, Baci (Chocolate), Baby Ruth, Black Magic,
Blue Riband, Breakaway, Butterfinger, Cabana, Cailler, Caramac, Caramel Wafer, Cello, Creamola, Crunch,
Dairy Crunch, Drifter, Eclipse, Festival, Fruit Pastilles, Frutips, Galak,
Good News, Gray & Dunn biscuits, Henri Nestlé collection, Jellytots, Karima,
Kit Kat, Lion,
Matchmakers, Milky Bar, Montego, Muchies, Novo, Nuts, Polo, QualityStreet, Rolo, Rowntree, RPC, Savana, Secret,
Smarties, Toffee Crisp, Toffo, Tooty Frooties, Violet Crumble, Walnut Whip, Weekend, Yes, Yorkie

Produits professionnels
Chef, Davigel,
Minor’s, Santa Rica

Aliment pour animaux
Friskies, Fancy Feast, Alpo,
Mighty Dog, Gourmet, Mon Petit, Felix, Purina, Dog Chow, Pro Plan, ONE, Beneful, Tidy Cats, Bonzo, Latz, Ralston, Go-Cat, Go-Dog, ALPO, Doko

Produits pharmaceutiques
Alcon, Galderma, Bübchen

Cosmétiques (par l’Oréal)
Laboratoires Innéov, Bübchen, Biotherm, Guy Laroche, Matrix, Redken, Claudel

Lentilles de contact
Care, Alcon

 

Terrifiante liste (non exhaustive, si vous en voyez à ajouter, dites-moi ça dans les commentaires) !

Évidemment, le boycott de Nestlé est une tâche extrêmement difficile tant la multinationale détient une énorme part de marché dans l’alimentaire mondial. Mais dans une volonté de changement personnel entraînant un changement mondial, c’est une décision majeure, qu’en pensez-vous ?

*référence à la publicité Nespresso avec Georges Clooney, ce grand acteur et « militant » étasunien…

Sources : « We feed the world », « La Face cachée du Chocolat », Wikipédia (« Boycott Nestlé »), Businessinsinder, TheGuardian

Commenter cet article

Sichri 28/01/2016 08:18

Je boycotte nestlé depuis très très longtemps (peut-être plus de 20 ans, quand un dirigeant a écrit un livre).
Merci pour cette liste, je vais pouvoir la diffuser à la famille et aux amis !

Cath 25/01/2016 19:03

L'eau Mont Roucous est à rajouter à la liste, merci !

cervesia 24/01/2016 20:30

j'ai de la chance !!!! ces produits sont trop chers pour moi !!!!

antiprofondeur des poches 24/01/2016 16:09

Merci pour cet article et tous les autres en relation avec l'alimentation et la santé ...j'ai beaucoup appris chez vous et ce depuis plusieurs années .
la liste des produits Nestlé est effectivement très longue mais il y a longtemps qu'aucun de ces produits ne figure dans ce que mes enfants et moi consommons . ..Toute la famille nous formons un réseau d'informations concernant l'alimentation et la santé , ce qu'il faut éviter et ce qu'il faut apprendre comme nouvelles informations ...de jour en jour....et nous communiquons tout ce qu'on apprend aux autres .....

Anonyme 24/01/2016 14:32

Suffit de ce cuisiner ses plats, déjà on enlève 90% des produits préparés :)

et puis un bon plat maison est largement meilleur et moins cher !!!

Anonyme 24/01/2016 14:24

c'est pas moi qui vais les enrichirs, le seul produit que je prend chez eux c'est du Nesquik 2 fois par an ^^

mouneluna 24/01/2016 13:17

je vais faire passer l'article. merci de l'information

Nous sommes sociaux !

Articles récents