Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Tensions à Calais: manifestations, fusil dégainé et De Gaulle dégradé

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 24 Janvier 2016, 16:05pm

Catégories : #Société

La journée a été très tendue, samedi, à Calais. En marge de la manifestation en soutien aux migrants, plusieurs incidents sont à déplorer: un riverain excédé a sorti une arme à feu, avant de se raviser, et une statue du Général de Gaulle a été taggué "Nik (sic) la France".

La journée de samedi a été très agitée, à Calais, dans le Pas-de-Calais. En marge de la manifestation en soutien aux 4000 migrants, qui "vivent" dans le plus grand bidonville de France à quelques kilomètres du centre-ville, des tensions ont éclaté. Trente-cinq personnes, des migrants mais aussi des militants de "No Borders", ont en outre été interpellées après être montées illégalement à bord d'un ferry, ce qui a entraîné un blocage temporaire du port. 

 
 
 
 
 

Un Calaisien sort un fusil

Dans une vidéo publiée sur le compte Youtube de l'agence engagéeTaranis News, un riverain de la manifestation semble perdre ses nerfs au point de se faire très menaçant dans son jardin.  

Si la vidéo ne permet pas de déterminer l'origine de la tension - des jets d'objets ont lieu entre les manifestants et les migrants, et le riverain - les images captées montrent l'habitant en question très remonté sortir de chez lui, carabine à la main. Il pointe brièvement l'arme à feu en direction de la foule, avant de se raviser et de baisser son fusil. 

Une statue de De Gaulle taguée

En outre, une statue du Général de Gaulle, installée dans le centre de la ville, aux cotés de sa femme Yvonne, a été dégradée. "Nik (sic) la France" est-il écrit avec de la peinture rouge sur le manteau de l'homme, comme le rapporte le compte Twitter de Calais Solidarity

Un tag qui, d'après un membre de Taranis news, présent à Calais samedi, aurait été fait par, dans ses termes, "un Français", et non pas un migrant comme l'ont affirmé certains responsables politiques, notamment Guillaume Peltier, récemment nommé porte-parole du parti Les Républicains. 

 

Commenter cet article

francky 25/01/2016 00:27

Comment peut-il savoir que c'est un "français" il lui a demandé sa carte d'identité. Les migrants et sans papier sont de toutes origines et couleurs de peau, encore des dires pour falcifier la vérité. De Gaulle n'est plus que dans les mémoires des anciens français les nouveaux migrants en ont rien a faire de ce monsieur qui finira comme tout le monde "dans l'oublie".

Jacadi 24/01/2016 19:04

Quelle honte !

Hassan 24/01/2016 18:29

C'est des ignorants qui ne savent pas qui est le monsieur de-gaulle

Nous sommes sociaux !

Articles récents