Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Aux USA, le riz est contaminé aux métaux lourds

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 11 Février 2016, 20:45pm

Catégories : #Santé

 

Mary Lou Guerinot chercheuse en génétique et biologie du  College Dartmouth étudie depuis plusieurs années Les cultures de riz au Texas.

Lorsque le riz est cultivé dans des champs inondés, de façon traditionnelle, il absorbe l'arsenic du sol.

Si l'eau est limitée, dans un effort pour limiter l'arsenic, il absorbe plutôt le cadmium, a-t-elle constaté, lequel est aussi très dangereux pour la santé.

Les niveaux trouvés dans cette culture sur le sol américain ne sont pas assez élevés pour s'alarmer, souligne-t-elle. Mais il est inquiétant, estime-t-elle, qu'un des aliments les plus consommés dans le monde, soit aussi un des plus absorbeurs de composés métalliques.

En effet, d'autant plus que le gouvernement chinois a enfin rendu public les résultats d'une étude qui montre que 20% des terres agricoles du pays sont contaminées par la pollution.

Parmi les résultats: des niveaux de cadmium excessifs trouvés dans la production de riz de 2012.

Selon le New York Times, les consommateurs ont déjà été alarmés sur la présence d'arsenic dans le riz , allant des barres de céréales aux aliments pour bébés. La Food and Drug Administration (FDA) américaine étudie aujourd'hui la possibilité de fixer un niveau de sécurité pour l'arsenic dans le riz.

Des études récentes ont montré que le riz absorbe aussi un certain nombre d'autres métaux du sol, dont le mercure et le tungstène.

Les niveaux les plus élevés de métaux se trouvent souvent dans le riz brun, rapporte le New York Times, parce que des éléments comme l'arsenic s'accumulent dans l'enveloppe du riz et sont enlevés dans la transformation du riz blanc. Le ministère de l'Agriculture américain estime que, en moyenne, les niveaux d'arsenic sont 10 fois plus élevés dans le son de riz comparativement au riz raffiné.

Les plus grandes concentrations d'arsenic dans les régions qui cultivent le riz se trouvent principalement en Asie, incluant le Bangladesh et l'Inde. Mais l'arsenic, à de faibles niveaux, se trouve dans tous les sols.

Un lien entre le cadmium dans le riz et des problèmes de santé a été fait pour la première fois en 1960 au Japon avec l'identification de la maladie Itai-Itaiaïe aïe en français (ouch-ouch en anglais). La maladie est caractérisée par des fractures osseuses douloureuses. Plusieurs problèmes similaires ont été constatés en Chine, déclenchant un tollé concernant le riz contaminé l'année dernière.

Sentant peut-être le besoin de rehausser l'image du riz, la USA Rice Federation a partiellement financé une étude, qui vient d'être publiée dans la revue Food And Nutrition Sciences, montrant que les personnes qui consomment du riz ont un meilleur équilibre alimentaire global, notamment parce qu'elles ont tendance à associer le riz à des légumes et des fruits. Les médias n'y verront que du feu et nous lirons des titres comme "Le riz est bon pour la santé".

 New York TimesLibérationFood and Nutrition Sciences.

LNP

Commenter cet article

philibert 12/02/2016 09:31

bientot grace a nos politiques laquais,et traitres , grace a tafta ,dans nos assiettes + ogm/agm,hormones, vaccins, adjuv.,pesticides,nanotech..etc...etc..=gros boycotte de ttes ces merdes.

Nous sommes sociaux !

Articles récents