Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Craignant un séisme majeur, la Colombie-Britannique se prépare

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 3 Février 2016, 09:39am

Catégories : #Changements terrestres

Une station ferroviaire est évacuée après un léger... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Une station ferroviaire est évacuée après un léger séisme ayant eu lieu à Vancouver, le 30 décembre 2015.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

GEORDON OMAND
La Presse Canadienne
 

 

 

 

 

 

 

 

La menace d'un séisme majeur touchant la côte ouest du Canada a encouragé les différents ordres de gouvernement du sud-ouest de la Colombie-Britannique à investir des millions de dollars dans les mises à niveau dans le secteur de la construction en prévision du «Big One».

La plupart des travaux à faire sont déjà chose du passé - travaux de maintenance, rénovation des écoles à la pièce et de nouveaux projets de construction faisant l'objet d'une mise à jour des équipements résistants aux séismes.

L'ingénieur et spécialiste en séisme, John Sherstobitoff, a salué les démarches de la province et son état de préparation actuel en cas de catastrophe. Il a affirmé que le gouvernement a bien appris des cas vécus par d'autres juridictions.

M. Sherstobitoff, qui travaille pour la firme mondiale d'ingénierie Ausenco, a souligné que les mesures mises en place jusqu'à maintenant étaient «très bonnes».

 

Un travail bien fait, d'autant plus que la province de la Colombie-Britannique n'a pas vécu un tremblement de terre majeur «durant la présente génération», a ajouté le spécialiste.

 

Les scientifiques ont déterminé que les risques de subir un autre séisme d'envergure d'ici 50 ans sont d'une sur dix.

Une étude a dévoilé en 2013 que les dommages d'une secousse de 9.0 en Colombie-Britannique pourraient atteindre les 75 milliards $ - sans compter les pertes humaines.

La ville de Vancouver remplace environ 0,5 pour cent - ou six kilomètres - de son réseau d'aqueduc à chaque année, passant d'une matière en fonte cassante à une fonte plus résistante.

Vancouver est également dans un processus d'évaluation de ses 560 bâtiments municipaux pour des améliorations sismiques. D'ailleurs, des parties de l'hôtel de ville sont présentement en travaux de mise à niveau en cas de tremblement de terre.

Le métro de Vancouver a également été rénové.

Une porte-parole de Victoria a indiqué que la capitale provinciale a réussi à protéger la partie historique de l'hôtel de ville, ajoutant que la prochaine priorité est le siège du service d'incendie.

Au-delà des améliorations sismiques, certains experts soutiennent que la province doit aller plus loin avec ses efforts d'atténuation.

Le porte-parole de Ocean Networks Canada Teron Moore a dit que la Colombie-Britannique doit se doter du même genre de système d'alerte en mer déjà existant au Japon et le long des côtes des États-Unis.

Mme Moore a attribué l'absence d'un système semblable dans la province à l'indifférence du public.

Jusqu'à présent, la Colombie-Britannique compte environ 100 capteurs terrestres et sous-marins pour les séismes, ce qui est loin du millier d'instruments de détection présent au Japon.

La technologie nippone est également rattachée directement à ses infrastructures, a expliqué Mme Moore. Lorsqu'un tremblement de terre est détecté, non seulement le personnel d'urgence est avisé, mais les trains ralentissent automatiquement, les vannes de gaz sont coupées et les portes des ascenseurs s'ouvrent.

Mme Moore a souhaité l'amélioration de la capacité du Canada à détecter les tremblements de terre plus rapidement. Il faudra, selon elle, plus de fonds et une meilleure collaboration entre les différentes organisations qui exploitent ces capteurs le long de la côte, comme Ressources naturelles Canada, l'Université de la Colombie-Britannique et le ministère des Transports provincial.

Commenter cet article

mehdi mountather 03/02/2016 12:32

Le vrai danger ces multiplies séismes en Maroc un fort séisme ou un tsunami qui touche l'Europe si ces séismes de Maroc la mort de satan c'est bon c'est la fin du monde donc aux musulmans d'appliquer le Coran a 100% et aux non musulmans de se convertir a l'islam pour éviter la panique le jour de ce cataclysme et l'enfer le cataclysme éternel merci

Nous sommes sociaux !

Articles récents