Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Fukushima: près de cinq après, plus d'un millier de container d'eau contaminée, présente une menace planétaire

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 22 Février 2016, 18:06pm

Catégories : #Environnement

Des rangées de réservoirs de stockage massif ligne d’eau contaminée bâtis près de la centrale de Fukushima n ° 1 de l’énergie nucléaire au début de Février. (Satoru Semba,emplyé de TEPCO)
Des rangées de réservoirs de stockage massif ligne d’eau contaminée bâtis près de la centrale de Fukushima n ° 1 de l’énergie nucléaire au début de Février. (Satoru Semba,emplyé de TEPCO)

Des rangées de réservoirs de stockage massif ligne d’eau contaminée bâtis près de la centrale de Fukushima n ° 1 de l’énergie nucléaire au début de Février. (Satoru Semba,emplyé de TEPCO)

OKUMA, Préfecture de Fukushima – Vu des airs, les rangées de différents réservoirs de stockage de l’eau irradée à la centrale  nucléaire de Fukushima n ° 1  paralysée …ressemblent à un plateau géant de circuit intégré.

Comme le cinquième anniversaire approche du tremblement de terre et du tsunami qui a déclenché la catastrophe nucléaire, l’installation frappée est en passe de manquer d’espace pour positionner les réservoirs contenant de l’eau radioactive hautement contaminée.

En date du 12 février 2016, il y avait 1.106 réservoirs  massifs d’eau radioactive  sur les lieux.

Tokyo Electric Power Co., exploitant de la centrale, construit des réservoirs pour stocker l’eau contaminé par les radiations qui se sont accumulées à l’usine depuis la catastrophe qui s’est déroulée en Mars de 2011.

L’utilitaire prévoit de construire 20 autres réservoirs de stockage d’eau pour accueillir 30.000 tonnes d’eau qui devraient être produites dans les derniers mois de 2016.

Comme les réservoirs occupent une grande partie des terrains de stationnement, les espaces verts et les terrains vacants, TEPCO n’a pas d’autre choix que de construire de nouveaux réservoirs dans les ruelles étroites entre les énormes conteneurs.

L’accumulation d’eau contaminée a été un problème persistant à l’usine, qui est seulement dans les tout premiers stades de la mise hors service, un processus qui prendra de 30 à 40 ans.

Ces réservoir d’eau irradiée laissent planer une menace absolue qui risque d’exterminer la vie sur notre planète…telle que  nous la connaissons!

De Satoru Temba

Employé  TEPCO pour Le Nouveau Paradigme en exclusivité

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents