Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le cyclone Winston s'abat sur les Fidji, avec des vents allant jusqu'à 315km/h

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 21 Février 2016, 10:09am

Catégories : #Climat

 
© REUTERS Des hommes se préparent à l'arrivée du cyclone Winston, sur l'île de Suva, le 19 février.

Un couvre-feu a été décrété sur l'archipel des Fidji, depuis l'arrivée vendredi du cyclone de force 5 Winston. Il s'est abattu sur l'océan Pacifique avec des vents allant jusqu'à 315km/h.

Winston est le premier cyclone de force 5 à s'abattre sur l'archipel des Fidji. Selon le centre météorologique local, il a débarqué vendredi dans l'océan Pacifique avec des vents de 220 km/h en moyenne et des rafales allant jusqu'à 315 km/h. Des toits de maisons et des arbres ont été arrachés, selon les médias sur place.

Le directeur de la gestion des catastrophes, Akapusi Tuifagalele, a précisé au site Fijilive que 758 centres d'évacuation avaient été préparés, dans cet archipel mélanésien de quelque 900 000 habitants. L'état de catastrophe naturelle a d'ores et déjà été déclaré

Selon la chaîne météo, le cyclone s'est abattu sur le nord-ouest des Fidji vendredi vers 20 h, heure locale et devrait encore sévir jusqu'à jeudi matin, en effectuant une boucle et en s'estompant progressivement vers le sud est de l'archipel.

 

 

La peur d'une catastrophe humanitaire

Un couvre feu a été annoncé par le Premier ministre, qui estime que toute sortie pendant le cyclone serait trop dangereuse. "Ne laissez personne sortir pendant la tempête, a déclaré Voreqe Bainimarama, Le risque d'être touché par des débris volants est très grand". "Nous devons être solidaires et nous entraider. Soyez sur le qui-vive et préparés", a-t-il ajouté.

 

 

L'inquiétude d'une catastrophe humanitaire est palpable également chez Iris Low-McKenzie, présidente de l'organisation Save the Children Fiji : "Cette méga tempête peut potentiellement provoquer des dégâts catastrophiques dans cet archipel fréquenté par des centaines de milliers de touristes chaque année".

"La trajectoire du cyclone laisse penser qu'il va balayer l'aéroport international à Nadi, ce qui, s'il fait d'importants dégâts, compliquera d'autant l'arrivée d'aide humanitaire", s'est-elle inquiétée.

De nombreux vols internationaux ont été annulés depuis vendredi aux Fidji, notamment ceux des compagnies Fiji Airways, Virgin Australia et Jetstar et le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) a annoncé être prêt à apporter de l'aide si nécessaire, mettant en garde contre les inondations que pourrait provoquer le cyclone Winston.

En mars 2015, un cyclone d'une extrême violence s'était abattu sur l'île du Vanuatu, dans l'Océan Pacifique, laissant le pays dans une désorganisation totale. En 2013, le typhon Haiyan, le plus puissant depuis plus d'un siècle, avait détruit de nombreuses habitations et infrastructures des Philippines.

Commenter cet article

Tonton Marcel 21/02/2016 22:22

Sincères pensées aux Fidjiens et bon courage pour la remise en état...

Nous sommes sociaux !

Articles récents