Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le niveau des océans a monté plus rapidement au XXe siècle qu'en 3.000 ans

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 24 Février 2016, 07:12am

Catégories : #Climat

Le niveau des océans a monté plus rapidement au XXe siècle qu'en 3.000 ans
La montée des eaux est notamment due à la fonte des glaces, comme dans l'Arctique. (Crédits : reuters.com)
Entre 1900 et 2000, le niveau des océans et des mers de la planète a crû de 14 centimètres, relève une nouvelle étude. Si le monde ne réduit pas sa dépendance des énergies fossiles, ce niveau pourrait encore croître d'au moins 51 cm avant 2100.

Pour les auteurs de la recherche, il s'agit d'une nouvelle preuve du caractère bien réel du réchauffement climatique dû aux gaz à effet de serre, ainsi que de ses effets non maîtrisés par l'homme. Entre 1900 et 2000, le niveau des océans et des mers de la planète a crû deux fois plus qu'il ne l'aurait fait sans la hausse de la température observée depuis le début de l'ère industrielle: à savoir d'environ 14 centimètres, sous l'effet surtout de la fonte des glaces, notamment dans l'Arctique, révèle une étude publiée lundi 23 février dans les Comptes rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS).

Un siècle "extraordinaire"

Le siècle dernier "a été extraordinaire comparé aux trois derniers millénaires", a souligné Robert Kopp, professeur adjoint au département des sciences de la Terre de l'université Rutgers (New Jersey), cité par l'AFP. Pire, "la montée des océans s'est même accélérée ces 20 dernières années", a-t-il affirmé.

A titre de comparaison, les chercheurs ont observé qu'entre 1000 et 1400, période marquée par un refroidissement planétaire de 0,2 degrés Celsius, les océans ont baissé d'environ huit centimètres. Or, depuis la révolution industrielle, la température mondiale moyenne a augmenté de 0,85 degré Celsius.

Pour mener l'étude, fondée sur une nouvelle approche statistique mise au point à l'université d'Harvard (Massachusetts), les chercheurs ont passé en revue de nouvelles données géologiques (indicateurs de l'élévation des eaux comme les marais et les récifs coralliens) et des sites archéologiques. Ils ont également utilisé des relevés sur les marées à 66 endroits du globe au cours des 300 dernières années.

 
 

De 24 centimètres à 1,3 mètre de plus en 2100

L'intérêt de l'étude est notamment de permettre, grâce à des estimations plus précises des évolutions passées, des projections plus exactes pour l'avenir. Les auteur sont notamment distingué entre deux scénarios.

"Si le monde continue à dépendre dans une aussi large mesure des énergies fossiles", le niveau des océans est susceptible de monter "de 51 cm à 1,3 mètre durant ce siècle". Si en revanche les engagements pris en décembre à Paris par la communauté internationale à la COP21 -de contenir la hausse des températures à deux degrés par rapport à l'ère pré-industrielle- conduisaient à une élimination progressive du charbon et des hydrocarbures, l'élévation du niveau des mers pourrait être limitée. Elle atteindrait néanmoins entre 24 et 60 cm.

 

 

Commenter cet article

Cassie 26/02/2016 01:26

Au moyen-âge la ville de Bruges en Belgique était un port de mer, et maintenant la ville est loin à l'intérieur des terres!
Ce n'est donc pas la première fois que le niveau de la mer et des océans montent, et ça n'a pas fait un scandale à l'époque, et cette époque était aussi une époque de réchauffement climatique et il n'y avait ni voitures, ni avions ni industrie
Le climat a toujours varié, je ne vois pas pourquoi ce serait différent aujourd'hui!!!!!

vérité 24/02/2016 08:57

la planète se réchauffe comme l'ensemble de notre galaxie,point barre
je ne suis pas un grand scientifique mais:
prenons un verre d'eau avec un glaçon dedans.
quand le glaçon fond,n'avons nous pas la même quantité d'eau?
l'eau passe par dessus le verre?

franckythebest 24/02/2016 16:46

Il est vrai que la fonte des glaces se trouvant immergé ne risque pas de faire monter le niveau de la mer. Mais la glace qui se trouve sur les terres, elle, va faire monter le niveau des mers. Le titre est faux car il suffit de voir le nombre de villes antiques égyptiennes et grecs qui se trouvent sous plusieurs mètres voir dizaines de mètres. La pollution de l'homme n'est pas responsable de ce qui se passe sur terre mais elle l’accentue.

Criminalita 24/02/2016 08:03

Plus il y aura d'eau et plus les précipitations seront importantes.
Le manteau neigeux sera plus épais et la glace se reformer. Le réchauffement n'est dû qu'à l'activité du centre de la terre.

Nous sommes sociaux !

Articles récents