Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Lyme: découverte d'une nouvelle bactérie beaucoup plus dangereuse véhiculée par la tique

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 10 Février 2016, 17:51pm

Catégories : #Santé

Des chercheurs américains ont découvert une nouvelle espèce de bactérie, véhiculée par la tique à pattes noires, responsable de la maladie de Lyme.

©Fotolia

Auparavant, seule la "Borrelia burgdorferi" était mise en cause dans la transmission de la maladie de Lyme. Mais il semblerait que la tique, porteuse de la bactérie, ait plus d’une corde à son arc. Les scientifiques du Centre de surveillance des maladies américain (CDC) et de la clinique Mayo (Etats-Unis) ont découvert récemment une nouvelle bactérie à l’origine de la maladie de lyme : la "Borrelia mayonii".

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont étudié entre 2012 et 2014 des échantillons de sang de patients de plusieurs états américains (Minnesota, Wisconsin et Dakota du Nord), soupçonnés d’avoir la maladie de Lyme. Sur les 9000, 6 ont montré des résultats inhabituels, qui ont poussé les scientifiques à de plus amples recherches.

 

Maladie de Lyme : des symptômes plus sérieux avec cette nouvelle bactérie

Les symptômes sont les mêmes que ceux de la "Borrelia burgdorferi" : fièvres, maux de tête, éruptions cutanées, douleur au cou, et à un stade plus évolué de l’arthrite. Cette bactérie provoque également des effets plus graves : vomissements, éruption cutanée généralisée, forte concentration de bactéries dans le sang. Par ailleurs, la "Borrelia mayonii" répondrait aux mêmes antibiotiques que sa cousine, ont constaté les chercheurs.

"Nous avons besoin de plus de patients pour saisir le spectre entier de la maladie, entre ceux qui pourraient avoir des symptômes moins graves, et ceux qui pourraient avoir des plus graves", a déclaré le Dr Petersen selon Reuters rapporté par le DailyMail, pour qui la bactérie serait un organisme récemment émergé.

 

 

 

En 2015, la CDC a conclu un partenariat avec plusieurs organisations pour recueillir et étudier sur 3 années jusqu’à 30 000 échantillons cliniques de patients suspectés d’avoir une maladie transmise par les tiques.

Vidéo. La maladie de lyme

Marguerite de Baudouin, rédactrice santé chez Medsite

 DailyMail

Thelancet

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents