Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Valls est certain qu'il y aura d'autres attentats "d'ampleur" en Europe

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 13 Février 2016, 19:03pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

 
Le chef du gouvernement, en déplacement à Munich pour la Conférence sur la sécurité, estime que "nous sommes sortis d'une forme d'insouciance" depuis les récents attentats, et craint de nouvelles attaques en Europe.                                                                                                                                                                                                            "C'est une certitude", il y aura d'autres attentats "d'ampleur" en Europe, a déclaré samedi le Premier ministre français Manuel Valls lors de la Conférence sur la sécurité de Munich, surnommée le "Davos de la sécurité", en estimant que le monde était entré dans une époque d'"hyperterrorisme".                                                                                                                      "Nous devons cette vérité à nos peuples: il y a aura d'autres attaques, des attaques d'ampleur, c'est une certitude. Cet hyperterrorisme est là pour durer, même si nous devons le combattre avec la plus grande détermination", a dit Manuel Valls, qui estime que "nous sommes sortis de l'insouciance".

La semaine dernière à Paris, le Premier ministre français avait déjà affirmé que le niveau de la menace d'attentats était actuellement "sans doute" supérieur à celui d'avant les attentats jihadistes du 13 novembre. "Nous sommes entrés, nous tous le sentons bien, dans une nouvelle époque caractérisée par la présence durable de l'hyperterrorisme. Un hyperterrorisme qui se trouve à la confluence d'un pseudo-messianisme religieux et de l'usage de la terreur de masse", a affirmé le Premier ministre samedi.

"Nouvelle guerre froide" 

Comme le président François Hollande jeudi soir, Manuel Valls a ensuite appelé la Russie à arrêter de mener des frappes en Syrie qui touchent la population civile. "Je le dis sans aucune ambiguïté et en confiance, à Dmitri Medvedev: la France respecte la Russie et ses intérêts, (...) mais nous savons que pour retrouver la voie de la paix et de la discussion, les bombardements de la population civile doivent cesser", a-t-il lancé.

En réponse, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, également présent à la Conférence sur la sécurité, a estimé samedi que les relations russo-occidentales étaient entrées dans une "nouvelle guerre froide".

"On peut dire les choses plus clairement: nous avons glissé dans une période de nouvelle guerre froide", a déclaré Dmitri Medvedev.

Des discussions bilatérales entre Manuel Valls et son homologue libanais, Tamman Salam, puis avec les présidents afghan Ashraf Ghani et polonais Andrzej Duda, sont prévues dans la matinée. Le Premier ministre français doit ensuite rencontrer Dmitri Medvedev pour un déjeuner de travail.

Commenter cet article

Colette Dufresne 14/02/2016 09:29

Valls utilise l'un des outils préféré des dictateurs : la provocation par la manipulation. Créer la peur anticipative, même technique que la fameuse guerre préventive, qui en est la forme "active". Valls rêve du pouvoir absolu, celui qui le rend riche, car son tendon d'Achille est l'argent qui lui permet d'acheter les consciences. Il est une sorte de lobbyiste de la peur et donc de la guerre. Il a réussi à imposer l'état-d'urgence-permanent : regardez bien cette expression, qui dévoile sans vergogne le but profond de cet homme. Faut-il qu'il se sente tout petit, pour incarner à ce point la vibration méchanceté ! Belles journées à vous !

Nous sommes sociaux !

Articles récents