Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Équinoxe de printemps : questions sur la date du premier jour du printemps 2016

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 19 Mars 2016, 18:12pm

Catégories : #Partage

PREMIER JOUR DU PRINTEMPS 2016 - L'équinoxe de printemps marque, ce 20 mars 2016, le début des beaux jours. Mais d'où vient donc cette fameuse date du printemps ? Linternaute.com vous donne toutes les explications...

 

 L'équinoxe de printemps 2016, c'est pour ce week-end ! Cet instant - qui marque le passage de l’hiver au printemps - correspond à un moment de l’année où le Soleil traverse le plan équatorial de laterre. L’astre est alors au zénith de l'Equateur. La conséquence la plus connue de ce phénomène astronomique est que les nuits et les jours ont la même durée approximative partout sur Terre, dans les deux hémisphères, sud et nord. De notre côté, les jours rallongent et nous sommes à mi-chemin entre les courtes journées de décembre et les longues journées de juin. L'équinoxe a lieu deux fois par an : entre le 19 et le 21 mars (équinoxe de printemps ou vernal) et entre les 22 et 23 septembre (équinoxe d’automne).

 
 

En 2016, le printemps démarre officiellement ce dimanche 20 mars, à 5h30 très exactement. Mais comment a été fixée cette date du printemps ? Pourquoi le printemps, dont le premier jour correspond généralement au 21 mars dans l'imaginaire collectif, arrive un jour plus tôt cette année ? Quelle est la différence entre le printemps astronomique et le printemps météorologique ? Mais aussi quels sont les traditions et les cultes associés à l'équinoxe de printemps ? Ce sont à ces questions que nous nous proposons de répondre dans cette page spéciale.

Date de l'équinoxe de printemps

En 2016, le printemps démarre donc officiellement le 20 mars. Une date et même un horaire (5h30 et 11 secondes très précisément) qui font du printemps 2016 l'un des plus précoces de l'histoire du pays. Comment expliquer que le premier jour du printemps tombe si tôt dans l'année ? Il faut savoir que le moment exact de l’équinoxe – c’est-à-dire du moment où le plan de l’équateur et celui de la trajectoire de la Terre coïncident - est calculé pour chaque année par les astronomes et les mathématiciens. Un calcul rendu nécessaire par le décalage entre notre calendrier et notre système horaire et les mouvements des astres. D'abord, l'orbite de la Terre n'est pas parfaitement circulaire, ce qui fait qu'en fonction de sa position sur cette orbite, la Terre peut se trouver plus ou moins proche du soleil (entre 147 millions de kilomètres minimum et à 152 millions de kilomètres maximum). Voilà qui rend inévitablement les durées de chaque saison très irrégulières.

Autre explication : la Terre ne met pas exactement 365 jours à faire le tour du soleil. En cela notre calendrier grégorien, établi au XVIe siècle, est beaucoup trop simpliste. Il faut en effet 365,2422 jours très exactement (365 jours, 5 heures et 46 minutes) pour que nous ayons fait le tour complet de l'astre ! Nous sommes déjà obligés d'ajouter de temps à autres un 29 février (lors des années bissextiles) pour corriger en partie (et en partie seulement) ce décalage. L'homme n'a donc pas tout à fait réussi à adapter son calendrier à la loi des saisons. Lors de l'établissement du calendrier julien par César, en 45 avant notre ère, l'équinoxe de printemps avait été fixée au 25 mars, en fonction des observations imprécises de l'époque. Mais l'absence de 29 février dans ce calendrier antique a fini par déplacer cette date jusqu'au 11 mars au XVIe siècle... Ce n'est que lors de l'établissement du calendrier grégorien (celui que nous utilisons aujourd'hui), en 1582, qu'une date approchant du 21 mars a été choisie.

Les bourgeons, c'est pour bientôt ! © Nicolas Emond / Galerie photo Linternaute.com

D’un point de vue astronomique, le printemps commence donc au moment de l’équinoxe vernal, qui peut avoir lieu entre le 19 et le 21 mars. Dans les prochaines années, il aura lieu principalement le 20 mars. Ce fut aussi le cas en 2015, l'équinoxe de printemps avait alors eu lieu le 20 mars, à 22h45 et 9 secondes Temps Universel (soit 23h45 et 9 secondes à l'heure de Paris). Il faudra attendre l'année 2044 pour  que l’équinoxe ait lieu le 19 mars. Quant au solstice d’été, il aura lieu pour le prochain le 21 juin 2016. Ce qui fait que le printemps dure à peu près trois mois.

Mais cette définition du printemps officiel n’est pas universelle. En météorologie, on considère par exemple que le printemps commence le 1er mars pour s’achever le 31 mai : dans cette discipline, on caractérise le printemps comme une période de réchauffement des températures et (sous nos latitudes) de la durée du jour. C'est aussi l'une des saisons les plus difficiles à analyser dans cette discipline. 

Equinoxe de printemps en 2016, 2017, 2018...

Dans ce tableau, retrouvez les dates exactes des équinoxes jusqu'en 2020. Les horaires sont établis en "temps universel" (T.U.). Pour trouver l'heure de l'équinoxe selon le fuseau horaire de Paris, rajoutez une heure pour le printemps et deux heures pour l'automne. Cette différence de décalage est imputable au système de changement d'heure appliqué en France et en Europe :

Année Equinoxe de printemps Equinoxe d'automne
2015 20 mars / 22h45 23 septembre / 08h20
2016 20 mars / 04h30 22 septembre / 14h21
2017 20 mars / 10h28 22 septembre / 20h02
2018 20 mars / 16h15 23 septembre / 01h54
2019 20 mars / 21h58 23 septembre / 07h50
2020 20 mars / 03h50 22 septembre / 13h31

Qu’est-ce que l’équinoxe de printemps ? Explications

Le mot équinoxe vient du latin "æquinoctium" ("nuit égale") car le phénomène le plus visible pour l’homme est que la durée du jour devient identique à celle de la nuit. Les origines de ce phénomène sont liées à la géométrie. L’axe de rotation de la Terre est naturellement incliné de 23,4° par rapport au plan de son orbite. En d’autres termes, notre planète "penche" par rapport au plan sur lequel elle tourne autour du Soleil (voir schéma ci-dessous). L’astre l’éclaire donc de manière différente selon les moments de l’année. Ce phénomène explique pourquoi les jours rallongent ou raccourcissent entre l’été et l’hiver. Ceci donne naissance aux saisons, en raison du réchauffement ou du refroidissement des masses d’air et des océans selon le temps passé chaque jour sous les rayons de l’astre. La distance entre le soleil et la Terre n'a pas de lien direct avec la température. Sachez par exemple que la Terre atteint le point le plus proche du soleil (le périhélie) le 3 janvier, c'est à dire au coeur de notre hiver.

Les deux équinoxes sont les deux moments dans l’année où l’axe de rotation de la Terre sur elle-même et l’axe de rotation de la Terre autour du Soleilcorrespondent exactement. Sur notre planète, lors de l’équinoxe, notre étoile apparaît pile à l’est à l'aurore pour disparaître pile à l’ouest. Le soleil est au zénith exactement au-dessus de l’équateur. Et surtout, le jour et la nuit ont une durée égale de 12 heures. Au printemps cette durée d'ensoleillement continue de s’élever à l’équinoxe pour atteindre 16 heures à la fin du mois de juin (en France). Ces données varient néanmoins légèrement puisque la forme de la Terre n’est pas parfaitement régulière et que l’atmosphère détourne légèrement les rayons du soleil. Ainsi, à Paris, le 20 mars, le soleil va se lever à 6h52 pour se coucher à 19h03. La durée du jour est donc très légèrement supérieure à 12 heures. C'est au moment des équinoxes que la durée du jour augmente/diminue le plus vite sous nos latitudes.

L'équinoxe s'oppose ainsi aux solstices d'été et d'hiver : ceux-ci correspondent aux moments où la durée du jour est la plus longue, autour du 21 juin, ou la plus courte, autour du 21 décembre. Les dates sont bien évidemment inversées dans l'hémisphère Sud. Tous ces évènements ont également pour origine le décalage de 23° entre l'axe de rotation de la Terre et celui de son orbite. Et sans ce décalage, nous ne connaîtrions tout bonnement pas les saisons...

Equinoxe et marée

En 2015, l’équinoxe de printemps a été marqué par un phénomène naturel spectaculaire : la "marée du siècle". Elle a lieu en moyenne tous les 18 ans, selon leService Hydrographique et océanographique de la Marine (SHOM). Les coefficients ont atteint 119 le samedi 21 mars sur les côtes de l'Atlantique et de la Mer du Nord. Le marnage, c’est-à-dire la différence de hauteur d'eau mesurée entre les niveaux d'une pleine mer et d'une basse mer consécutive, a atteint 14,15 mètres dans la baie du Mont-Saint-Michel. 

De manière générale, les marées sont provoquées par la force d’attraction du Soleil et de la Lune. En période d’équinoxe, la course du Soleil passe au-dessus de l’Equateur : c’est à ce moment que son action sur les marées est la plus forte. Les coefficients sont généralement plus forts en septembre et mars que le reste de l’année. Notre satellite se retrouve dans le même axe que celui du soleil. L’attraction exercée par les deux astres s’additionne (on parle de "syzygie", lorsque le Soleil, la Lune et la Terre sont alignées sur le même axe aproximatif). En 2015, de surcroît, la lune a atteint son périgée, c’est-à-dire sa distance la plus faible de la Terre sur son orbite, le 19 mars à 19h38 T.U. (20h38 à l’heure de Paris). Son attraction sur les eaux des océans en a donc été renforcée.

Traditions liées à l’équinoxe

Depuis les premières observations astronomiques il y a des milliers d’années, cette période a été marquée par des rites ou des célébrations. D’autant que dans l’hémisphère nord, fin-mars est souvent marqué par l’apparition des premiers bourgeons et une "renaissance" de la nature. L’équinoxe de printemps est ainsi lepremier jour du calendrier iranien traditionnel ou un jour sacré dans le zoroastrisme, ancienne religion des Perses. D'ailleurs, jusqu'à la Renaissance, le jour de l'an était souvent fêté le 1er mars en Europe. Les civilisations précolombiennes avaient également remarqué ce phénomène. Sur le site deChichen Itza, au Mexique, les Mayas ont bâti la pyramide d’El Castillo entre le IXe et le XIIe siècle. A chaque équinoxe, les rayons obliques du soleil frappant le soleil créent des ombres volontairement crées par les architectes : elles rappellent un serpent grimpant le long du bâtiment. En Europe, les civilisations nordiques célébraient Dísablót au moment de l’équinoxe de printemps. Cette fête servait à satisfaire les esprits féminins et favoriser une meilleure récolte.

Printemps météorologique

Connaissiez-vous l'existence du printemps météorologique ? Nous sommes entrés dans cette période, à ne pas confondre avec le printemps de notre calendrier, le mardi 1er mars 2016. Et cela va durer jusqu'au 31 mai. Mais pourquoi ce décalage avec le printemps que tout le monde connaît, celui de la fin mars ? Il s'agit de lanécessité, pour les météorologues, de pouvoir réaliser des moyennes à l'échelle de périodes mensuelles fixes. Cette année, une drôle d'inversion de tendance caractérise ce passage de saison météorologique : après un hiver plus doux que la moyenne, nous voici dans un printemps plus frais que les autres.

http://www.linternaute.com/

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents