Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les abeilles qui soignent... (documentaire)

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 22 Mars 2016, 15:34pm

Catégories : #Documentaires

Les abeilles qui soignent... (documentaire)
L’apithérapie, cette méthode consistant à utiliser les produits, secrétés, récoltés ou transformés par les abeilles à des fins thérapeutiques et diététiques, est quelque chose d’assez nouveau mais qui a fait ses preuves. Si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans l’apithérapie, voici ce que peuvent soigner ces petites abeilles.

CICATRISER LES PLAIES

Le miel accélère la cicatrisation des plaies et a également fait ses preuves dans le traitement de l’ulcère cutané du pied diabétique. La propolis, cette matière produite par les abeilles pour garantir l’aseptise de leur ruche, est également un excellent produit pour accélérer la cicatrisation des irritations cutanées et des plaies. Ces propriétés cicatrisantes du miel viennent de la glucose-oxydase, une enzyme qui permet la production d’hydrogène. En ce qui concerne la propolis, ce sont les acides aminés (proline et arginine) qui lui confèrent ses propriétés cicatrisantes.

TRAITEMENT DES MYCOSES

Certains des produits que nous fournissent les abeilles ont des propriétés antifongiques qui agissent notamment sur le Candida albicans. La propolis est la substance la plus efficace dans le traitement des candidoses buccales ainsi que des mycoses cutanées. Pour soigner vos mycoses, vous pouvez consommer de la propolis en gélules ou en gommes à mâcher.

TRAITEMENT DES RHUMATISMES

Pour soulager l’arthrite, l’arthrose ou encore la polyarthrite rhumatoïde, le venin d’abeille, le miel, la propolis, la gelée royale et la cire d’abeille sont des traitements naturels vraiment efficaces. Tous ces produits de la ruche contiennent des substances anti-inflammatoires et la propolis et la gelée royale possèdent en plus des propriétés analgésiques. Ces traitements alternatifs ont fait leurs preuves, plusieurs études ont montré que l’acupuncture au venin d’abeille notamment permettait une diminution de la raideur matinale et du nombre d’articulations gonflées et douloureuses.

PROPRIÉTÉS ANTI-CANCÉREUSES

Le miel, la propolis, le pollen et le venin d’abeille font l’objet d’études pour leur action sur certaines cellules cancéreuses. Le pollen a déjà montré son effet actif sur le cancer du colon, le pollen le plus efficace est le pollen d’abeille monofloral de rosier du Japon. Le miel a lui aussi montré son efficacité dans plusieurs cancers comme celui du sein, de la prostate ou encore du foie.

STIMULATION DU SYSTÈME IMMUNITAIRE

Les produits que nous fournissent les abeilles comme la gelée royale, la propolis et le venin d’abeille permettent d’augmenter nos défenses immunitaires. Selon plusieurs études, la propolis stimulerait l’immunité innée par activation des macrophages. Avant que l’hiver ne s’installe, il est donc conseillé de prendre ces produits sous forme de cure de prévention afin de contrer les infections hivernales.
LNP

Commenter cet article

Colette Dufresne 22/03/2016 21:48

Je suis d'accord d'utiliser les "produits de la ruche", pour autant que les abeilles ne soient pas traitées comme des esclaves, à qui on ôte leur production (que l'on remplace par de l'eau sucrée...). Les produits des abeilles leur sont d'abord destinés, mais l'homme est un prédateur (parfois...). Je ne suis par contre pas d'accord avec l'utilisation des abeilles pour l'acupuncture : se faire piquer par l'abeille est effectivement une thérapie efficace, je connais des praticiens qui l'utilisent et l'enseignent. Mais sachez que l'abeille en meurt, laissant son dard dans la peau et donc s'arrachant les entrailles quand on la retire. Je trouve inadéquat de tuer pour soigner. Et je n'aime pas me souvenir des bocaux/poubelles pleins d'abeilles mortes, à la fin de la journée de soins. Soyons conscients. Merci.

Lucki 01/09/2016 20:24

Il existe une grille que l'on peut acheter qui doit mesurer environ 1 mm d'épaisseur et l'abeille pique dans le trou mais moins profondément, ainsi le dard ne reste pas dans la peau : moins douloureux et pas mortel pour l'abeille et cependant efficace.

AS 22/03/2016 23:50

+1 pour les propos de Colette

Cet article me fait penser à une anecdote :

un jour une abeille est venue se poser sur mon bras et j'ai senti son dard me piquer sans que ce soit douloureux. Elle est repartie sans avoir laisser son dard dans ma chair et je n'ai eu aucune trace autre qu'une légère rougeur...

Je ne suis pas experte en abeilles (que j'aime et respecte) mais peut-être qu'elle ne meurt que si elle pique par peur ou pour tenter de se défendre ?

Bref, c'était une expérience amusante et enrichissante.

Nous sommes sociaux !

Articles récents