Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Pourquoi le nombre de décès va augmenter en France

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 9 Mars 2016, 20:59pm

Catégories : #Société

Illustration de tombes au cimetière de l'Est à Rennes.
Illustration de tombes au cimetière de l'Est à Rennes. - J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

 

 

Ces chiffres ont surpris tous les experts. Le nombre de décès observés en 2015 (587.000) est supérieur de 7 % aux 547.000 décès recensés en 2014, révèle ce mercredi l’Institut national d’études démographiques.

Bien que la population ait crû de 0,4 % et la proportion de personnes âgées augmenté, les experts ne s’attendaient pas à une hausse des décès d’une telle ampleur, et prédisent une hausse des décès à venir dans les prochaines années.

La grippe et la météo en cause 

L’épidémie de grippe du premier trimestre 2015, la canicule de juillet et les vagues de froid en octobre expliquent cette hausse importante et ont modifié les prévisions des experts.

Pendant près de 70 ans, entre 1946 et 2014, le nombre de décès était relativement stable, autour de 550.000 par an. Le vieillissement de la population pendant cette période a en effet été compensé par la hausse de l’espérance de vie.

Une hausse des décès à venir

Les experts s’accordent sur la future hausse du nombre de décès, notamment expliquée par l’arrivée en fin de vie des baby-boomers et la fin de l’effet des « classes creuses », le déficit des naissances dû à la guerre de 1914-18.

Dans les années 1915 à 1919, les naissances avaient en effet été près de deux fois moins nombreuses que dans les années d’avant- et d’après-guerre. Lorsque ces générations atteignent les âges où se concentrent les décès, il en résulte un « manque relatif » de décès dans les années 1990, 2000 et 2010. Cette échancrure disparaît presque en 2010, en raison de la diminution du nombre de survivants de ces générations.

Papy-boom

Un autre phénomène a débuté. Les générations nées entre 1946 et 1973 commencent à arriver en fin de vie. Il va prendre de l’ampleur dans les prochaines décennies, gonflant le nombre annuel de décès le temps que ces générations vieillissent puis disparaissent, dans les années 2060.

Les projections les plus récentes publiées par l’Insee annoncent donc une hausse des décès, jusqu’à près de 770.000 par an vers 2050 en France métropolitaine.

Commenter cet article

sophie 10/03/2016 16:10

"les générations nées entre 1946 et 1973 commencent à arriver en fin de vie" ???!!! quand même!!!! je suis née dans les années 50 et je suis loin d'être en fin de vie!!! :-(

Nous sommes sociaux !

Articles récents