Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Première étude qui prouve l’efficacité du cannabis sur l’épilepsie

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 14 Mars 2016, 17:49pm

Catégories : #Santé

Epidiolex

L’étude scrutait les effets de l’Epidiolex, un médicament du groupe GW Pharmaceuticals, sur le syndrome de Dravet, dans la première étape d’un groupe de 4 études de Phase III (la dernière avant la mise sur le marché) qui visent à confirmer les bénéfices thérapeutiques des cannabinoïdes, les composants actifs du cannabis.Un médicament expérimental à base de cannabis a traité avec succès des enfants avec une forme très rare d’épilepsie pendant un essai clinique vivement attendu.

GW a annoncé que les essais sur 120 patients ont montré que ceux traités avec de l’Epidiolex arrivaient à une réduction moyenne de 39% de leurs crises convulsives, contre 13% pour les patients sous placebo, ce qui statistiquement était hautement significatif.

A la lumière de ces résultats, le Directeur Exécutif Justin Gover a annoncé que l’entreprise demanderait à rencontrer la Food and Drug Administration (FDA), l’organe américain chargé de la sécurité du marché alimentaire et des médicaments, afin de discuter des manières légales d’approuver la mise sur le marché de ce médicament.

La FDA n’a à ce jour approuvé aucune thérapie pour le syndrome de Dravet, et est très réticente à reconnaître les vertus médicales du cannabis.

GW Pharma a été créée en 1998 avec l’objectif de capitaliser sur les bénéfices thérapeutiques du cannabis, en purifiant les éléments actifs de la plante pour éviter les effets psychoactifs.

Son traitement contre la sclérose en plaques, le Sativex, est distribué dans 20 pays, mais pas aux Etats-Unis. En France, le Sativex a été autorisé mais n’est toujours pas disponible pour les malades en raison d’un désaccord sur son prix de vente.

L’Epidiolex, s’il est approuvé, sera significativement plus important pour GW Pharma car il détient le contrôle total du produit et a orienté le développement du médicament pour le marché américain. On pourrait résumer la phase III du programme de tests par : « ça passe ou ça casse ».

L’action de GW Pharma s’est envolée de 123% depuis ce matin à l’heure où nous écrivons.

www.newsweed.fr/

Commenter cet article

alphonse 14/03/2016 18:49

faut combattre et assigner en justice tous ceux et celles qui ont empeché l'acces a cette superbe plante guerisseuse et qui de fait ont fait souffrir et meme tué des milliers de personnes depuis des eons que cela est interdit :le droit a la therapie libre est un droit souverain qui appartient a chacun.

Nous sommes sociaux !

Articles récents