Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une étude allemande révèle que les enfants non vaccinés sont en meilleure santé que les vaccinés

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 14 Mars 2016, 18:19pm

Catégories : #Santé

unvaccinated-child

La santé des enfants non vaccinés est nettement meilleure que celle des autres. Ce fait, inattendu, est clairement établi par l’analyse d’une étude allemande de grande envergure, l’étude Kiggs.

Afin de connaître la santé réelle des enfants allemands, les autorités allemandes ont lancé une étude de vaste envergure, dite « Kiggs », de 2003 à 2006 portant sur 17 461 enfants de 0 à 17 ans. Cette étude approfondie, menée méthodiquement par la plus haute institution de santé allemande, l’institut Robert Koch, a donné lieu à plusieurs publications.

Fait singulier, les autorités n’ont pas pensé à comparer la santé des enfants vaccinés et ceux qui ne le sont pas, alors que ce critère figure en détail dans les données. C’est là que Angelika Kögel-Schauz, mathématicienne et responsable de l’EFI, une association allemande pour l’information sur les vaccins, entre en scène. Elle réussit à se procurer l’intégralité de cette volumineuse étude et se lance dans l’analyse des 20 millions de données pour établir la comparaison de la santé des enfants sur le critère du statut vaccinal, sachant qu’en Allemagne la vaccination n’est pas obligatoire.

L’analyse d’Angelika Kögel-Schauz a fait l’objet d’une émission de télévision sur la chaîne suisse Alpenparlament dont voici un extrait:

Les enfants non vaccinés ont moitié moins d’allergies que les vaccinés (22,9 contre 10,6 %) pour le rhume des foins on trouve 10,7 contre 2,6 % (4 fois moins), pour l’asthme et les bronchites chroniques 18,4 contre 2,4 % (7 fois moins), pour les neurodermites 13,2 contre 7 %, pour l’herpès 12,8 contre 0,2 % (64 fois moins !) et pour les migraines 2,5 contre 1,1 %.

Il en est de même pour le diabète, les problèmes thyroïdiens, les crises d’épilepsie, l’hyperactivité.

On observe également chez eux moins de scolioses que chez les autres, 5,3 % contre 0,5% (10 fois moins), moins de problèmes de langage, car le besoin d’orthophoniste est de 6,25 contre 2,11 % (7 fois moins).

Dr. Bertoud – Pédiatre homéopathe :

Sources:
www.agoravox.tv
www.alis-france.com [PDF]

Commenter cet article

matth 23/05/2016 18:33

les non vaccinés ont moitié moins d'allergies ... 4 fois moins de rhume des foins ...7 fois moins d'asthme et de bronchites chroniques...64 fois moins d'herpes...10 fois moins de scolioses et 7 fois moins de problèmes d'orthophonie ... et donc apres ca y'en a qui se disent ... 'on ne peut conclure à rien' ... il est evident qu'il y a un lien avec les vaccins .

Spileys 25/03/2016 21:49

Ah oui pi l'père noel existe ainssi que la fee des dents

MaelB 24/03/2016 21:07

Cette étude montre des corrélations... mais NE permet PAS de conclure un lien de causalité du genre "la vaccination rend les enfants en moins bonne santé''. D'ailleurs c'est 'honnêtement' annoncé en tout début de conclusion: "Les autres facteurs influençant la santé des enfants et des adolescents n’ont pas été retenus dans cette étude." Donc on ne peut rien conclure au final !

grioune 14/03/2016 19:22

Merci pour cet article qui démontre clairement que les vaccins ne sont qu'un "business" et non une obligation incontournable si l'on ne veut pas revenir aux grandes épidémies des siècles passés

alphonse 14/03/2016 18:38

C'EST TELLEMENT EVIDENT y a que les abrutis qui voient encore le contraire...ceci dit j'espere que poursuites seront entamées vis a vis de ceux qui ont obligé les personnes aux vaccins

KoSmOnAuT 14/03/2016 19:48

Et dans les pays où la vaccination est obligatoire, les non abrutis font comment la comparaison ?
Je suis un anti vaccin et cette étude est très loin d'être complète et s'appuie sur des similis points qui ne font que satisfaire des novices et des paranos qui ne mettent en avant que ce qui va dans leur sens...

Nous sommes sociaux !

Articles récents