Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Air France de retour à Téhéran veut imposer le voile à ses hôtesses

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 2 Avril 2016, 17:02pm

Catégories : #Société

"On ne peut pas obliger les hôtesses à porter le voile", dénonce une représentante syndicale à deux semaines de la réouverture de la liaison aérienne entre Paris et Téhéran.

INTERVIEW -

Téhéran, c’est (presque) la porte à côté. Mais dans quelles conditions ? La liaison aérienne entre Paris et la capitale iranienne, suspendue depuis 2008, va reprendre le 17 avril à la faveur de l'accord sur le nucléaire conclu avec le régime islamique. Et chez Air France, cela crée déjà des remous.

En cause : une note interne de la direction de la compagnie aérienne qui impose le port du voile à son personnel navigant à Téhéran. Le courrier explique ainsi que, dès la sortie de l’avion, les hôtesses de l’air devront porter un uniforme avec un pantalon, une veste longue et un voile.

"On demande un volontariat." "On ne peut pas obliger à porter le voile les hôtesses qui ne le souhaitent pas, pour des raisons de liberté individuelle", répond au micro d'Europe 1 Françoise Redolfi, secrétaire du syndicat UNSA pour le Personnel navigant en cabine. "On n'a aucun jugement à faire sur les règles religieuses en Iran", poursuit-elle. "En revanche, on demande à ce qu'il y ait un volontariat, c'est-à-dire que les hôtesses qui ne souhaitent pas porter ce voile ne soient pas obligées de faire ces vols, et qu'elles ne soient pas pénalisées."

Un courrier adressé à Laurence Rossignol. Une hôtesse récalcitrante commettrait un "refus de mission", explique la syndicaliste. "On retire un trentième de votre salaire, ensuite on va complètement déstabiliser votre planning…"

Ces demandes n'ont pas été entendues par la direction, déplore-t-elle. La ministre de la Famille Laurence Rossignol, qui s'est fendue dans la semaine de propos polémiques sur la "mode islamique", a été alertée par courrier. Mais, pour l'instant, Françoise Redolfi n'a reçu "aucun écho" en retour.

http://www.europe1.fr/

Commenter cet article

senior 05/04/2016 19:58

De toute façon la France a été vendue aux Arabes depuis la racaille Chirac, Ali sarkorat a enfoncé le clou, et le connard de Momo de hollande suit le même chemin

Be water 04/04/2016 06:43

Les hotesses de l'air ont signe un contrat de travail ou elles s'engageaient a porter l'uniforme que la compagnie leur imposerait. Deja 1 point ou elles ont tort de refuser.
2eme point si la compagnie decide de respecter ses clients iraniens c'est pour une raison economique, car si elle ne le fait pas, d'autres le feront a sa place et Air France perdra encore de l'argent, ce qui signifie des licenciements et donc encore des revendications et des greves :)
Maintenant, si vous preferez la tenue des hotesses de VietJetAir, a savoir en bikini (femme objet), c'est votre droit, moi je trouve cela indecent et je prefere voir des voiles.

yvette 02/04/2016 20:46

et cela est trahir son propre pays en ne respectant pas la lois francaise sur le voile,a moins qu'air france se vende aux pays musulmans arabie saoudite ou autres; pourquoi pas exiger d'apprendre la langue de chaque pays ou vont nos avions et se convertir a chaque religions des pays et prendre la carte des partis politiques de ces memes pays etc..etc... la connerie humaine n'a vraiment plus de limites

Luc Florent 02/04/2016 21:24

En réponse à Yvette : En effet, Yvette, et j'ajouterais même que le respect de la laïcité par tout un chacun est probablement la réponse à cet épineux problème. En obligeant ses hôtesses à porter le voile dans les pays musulmans, Air France ne fait qu'envenimer une situation déja délicate. Et se fait ainsi ridiculiser par nombre de ses clients. Les pays occidentaux et les pays musulmans ne sauront jamais s'entendre de façon équitable si les premiers courbent à tout moment l'échine devant les seconds, lesquels -bien entendu- profitent au maximum de cette situation de servilité.
Que les musulmans fassent chez eux comme leurs us et coutumes les y obligent mais n'obligent en aucun cas les personnes étrangères à faire de même. Par contre, les personnes d'origine musulmane qui viennent en Occident peuvent pratiquer leur religion en privé mais ne doivent en aucun cas l'imposer aux autochtones. Autrement dit, chacun chez soi pour garder l'église au milieu du village et tout irait bien mieux. Ceci dit, sans faire preuve d'un quelconque racisme et sans vouloir faire d'amalgame.

Nous sommes sociaux !

Articles récents