Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


LES EXTRA-TERRESTRES ONT EXISTÉ ET C’EST MATHÉMATIQUEMENT PROUVÉ !

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 30 Avril 2016, 16:43pm

Catégories : #Sciences

L’Homme se demande depuis longtemps s’il est seul dans l’univers et s’il existent quelque part une civilisation extra-terrestre. Adam Frank et Woodruff Sullivan se sontsérieusement penchés sur la question et ils ont ainsi entrepris de remettre la célèbre équation de Drake au goût du jour en s’appuyant sur les dernières données capturées par les satellites de la NASA. Et devinez quoi ? Nous ne sommes pas seuls dans l’univers.

L’équation de Drake a été formulée pour la première fois au début des années 60. Elle a été imaginée par un astronome américain très célèbre, Frank Drake.

ET

Sommes-nous seuls dans l’univers ? C’est peu probable en fait.

Après avoir étudié pendant plusieurs années à l’université Cornell, il a suivi un cursus complet à l’Université Harvard, dans le domaine de la radioastronomie.

Ils ont remis l’équation de Drake au goût du jour

Il s’est toujours passionné pour l’univers mais sa vie a pris une toute nouvelle tournure en 1951. Après avoir lu le livre de l’astrophysicien russo-américain Otto Struve, Frank Drake a commencé à croire en l’existence d’une civilisation extra-terrestre.

Dix ans plus tard et après pas mal de recherches, il a donc mis au point une équation afin de trouver le nombre de civilisations extra-terrestres vivant dans l’univers.

Il a ensuite remis le couvert en 1994 en mettant au point un nouveau programme qui a beaucoup fait parler de lui : SETI, pour Search for Extra-Terrestrial Intelligence. Un programme qui a donné vie au projet Phoenix en 1995 et au projet SERENDIP en 2004. Depuis, il travaille au National Radio Astronomy Observatory et au Jet Propulsion Laboratory. Il est donc impliqué dans de nombreux projets soutenus par la NASA.

Mais revenons-en plutôt à cette fameuse équation.

Elle est le produit de sept facteurs différents et elle s’écrit de la façon suivante :

N = R* x fp x ne x fl x fi x fc x L

N représente bien évidemment le nombre de civilisations extra-terrestres vivant dans notre galaxie, des civilisations avec lesquelles nous serions en mesure d’entrer en contact.

R* correspond pour sa part au nombre d’étoiles en formation dans notre galaxie, fp à la fraction de ces étoiles possédant des planètes, ne au nombre moyen de planètes capables d’accueillir la vie par étoile, fl à la fraction des planètes sur laquelle la vie est effectivement apparue, fi à la fraction des planètes qui ont vu émerger une vie intelligente, fc à la fraction de ces planètes capables et désireuses de communiquer et L à la durée de vie moyenne d’une civilisation, en années.

La vérité est ailleurs

En 1961 et en s’appuyant sur les valeurs de l’époque, Frank Drake a déterminé sur 10 civilisations étaient en mesure de communiquer dans notre galaxie et donc dans la Voie Lactée.

Mais voilà, depuis, beaucoup de choses ont changé. Adam Fank et Woodruff Sullivan ont donc travaillé sur une nouvelle équation en s’appuyant sur celle de Drake, en incluant toutes les données capturées par les différents satellites de la NASA.

Comme si cela ne suffisait pas, ils ont aussi fait en sorte de simplifier l’équation et ils ont obtenu quelque chose de beaucoup plus digeste :

A = Nast x fbt

Cette fois, A correspond au nombre de civilisations extra-terrestres disposant d’une technologie moderne et ayant déjà procédé à des observations spatiale. Nast renvoie pour sa part vers le nombre de planètes habitables dans un volume donné et fbt vers la possible existence d’une espèce détentrice d’une technologie suffisamment avancée pour nouer contact avec nous.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette équation est tout de même très différente de celle de Drake car elle ne se focalise pas sur le nombre de civilisations extra-terrestres susceptibles d’exister mais plutôt sur le nombre de civilisations extra-terrestres susceptibles d’avoir existé. La nuance est évidemment importante.

En appliquant leur équation, les deux chercheurs ont pu déterminer que notre civilisation ne serait susceptible d’être seule dans l’univers que si les chances d’une civilisation se développant sur une planète habitable étaient inférieure à une sur des milliards de trillions.

Qui a dit que les maths ne servaient à rien ?

 

Frédéric Pereira

 

 

Floodeur compulsif,  est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Commenter cet article

mario 03/05/2016 14:09

Minéral ... végétal ... animal ... humain ... ???

Depuis les 4.5 milliards d'années de l'existence de la Terre, il n'y aurait pas eu d'autres civilisation ou d'autres 'évolutions' ?

J'en doute !

sergio 02/05/2016 14:50

oui kevin et GB, mais vous oubliez qu'il y a eu vie sur terre depuis 65 million d'années.
pensez-vous qu'il ne c'est rien passé depuis 65 million d'années sur terre! non il y a eu plein de civilisation qui ont émergés, sur plusieurs décennie et toutes ont été anéantie, comme la notre qui le sera.Et c'est pareil dans l'univers.

kevin 02/05/2016 15:06

Oui avant Noe il.avait se qu'on appel des géant (nephilim) il est souvent traduit par « géants », mais parfois rendu tel quel. C'est la forme plurielle du mot « nephel » ou « nāphîl » en hébreu. Selon les interprétations, le mot « nephilim » pourrait signifier « ceux qui sont tombés », « ceux qui tombent » (Anges déchus), ou « ceux qui font tomber » (qui corrompent les âmes des hommes).

Kevin 30/04/2016 20:10

Prouver mathematiquement se nest pas prouver scientifiquement depuis aumoin 50 ans quon tourne en rond aucune preuve tangible que des suppositions se que je trouve etrange sais que le phenomene ovni est tres ressent se qui est bizzare sais que se phenomene est apparu presque en meme temps que les dirigeants de elite dans les anner de la guerre mondial je trouve sa etrange peut etre que sais une pure invention.

GB 01/05/2016 09:19

Le phénomène OVNI se rapporte depuis la nuit des temps, si je puis dire et non pas depuis au moins 50 ans. Des fresques rupestre datant de quelques milliers d'années représentent des créatures qui n'existe pas sur terre, ou bien des tableaux religieux du moyen âge sont accompagnés d'engins volant étranges qui rappellent fortement des OVNI (qui pour l'époque ne devrait même pas exister). Bon... en même temps : I want to believe ! :)

Nous sommes sociaux !

Articles récents