Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Panama papers : la liste des premiers Français mis en cause ?

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 5 Avril 2016, 12:21pm

Catégories : #Société

Patrick Balkany

Plusieurs Français sont mis en cause dans les Panama Papers, cette masse de documents issus du cabinet panaméen Mossack Fonseca, qui révèlent comment certains responsables politiques et personnalités possèdent des sociétés écrans dans des paradis fiscaux pour dissimuler leur fortune.

François Hollande a assuré lundi que les révélations sur le scandale d’évasion fiscale des « Panama Papers » donneraient lieu en France « à des enquêtes des services fiscaux et à des procédures judiciaires ».

« Ce que je peux vous assurer, c’est qu’à mesure que les informations seront connues, toutes les enquêtes seront diligentées, toutes les procédures seront instruites et les procès éventuellement auront lieu. » Il a par ailleurs remercié les « lanceurs d’alerte et la presse » pour ces révélations qui vont, selon lui, permettre de nouvelles « rentrées fiscales »… « Une bonne nouvelle », a-t-il même salué. Le point sur ces Français cités :

Michel Platini

Le président suspendu de l’UEFA, interdit pour six ans de toute activité dans le football pour avoir reçu 2 millions de dollars du président de la Fifa Sepp Blatter, a eu recours à Mossack Fonseca pour administrer une société offshore créée au Panama en 2007. Cette société, Balney Enterprises Corp., est toujours active, selon « Le Monde ». Quel en est l’objectif ? Mystère. « Tous mes comptes, toutes mes participations et comptes bancaires sont connus des autorités suisses. S’ils veulent des informations sur cette société, qu’ils interrogent ma banque », a fait répondre Platini par son communicant.

Jérôme Valcke

L’ex-secrétaire général de la Fifa, licencié mi-janvier après avoir été mis en cause dans une affaire de revente de billets du Mondial-2014, apparaît dans les documents en tant que propriétaire d’une société basée aux Iles Vierges britanniques et créée en juillet 2013, apparemment pour acheter un yacht enregistré aux Iles Caïmans.

Jérôme Cahuzac

L’ancien ministre du Budget était en propriétaire de Cerman Group Limited, société immatriculée aux Seychelles en 2009 et reliée à un compte en banque, révèlent les documents piratés de la société panaméenne Mossack Fonseca. Le fait que Jérôme Cahuzac était propriétaire de ce compte a été porté à la connaissance de Mossack Fonseca en 2013, au moment de l’enquête des autorités françaises.

Le 3 mai 2013, un mois après sa démission, Mossack Fonseca indiquait aux autorités des Seychelles qu’il mettait fin à sa collaboration avec Cerman Group en raison de ses liens avec l’homme politique français, « personnalité politiquement exposée » à haut risque. Cerman Group Limited a elle été fermée en janvier 2015.

Patrick Drahi

« Cash investigation » cite également parmi les personnalités concernées Patrick Drahi, le propriétaire du groupe Numericable-SFR et actionnaire de nombreux médias : « Libération », « L’Express », BFMTV…

Et d’autres ?

« Cash investigation » cite enfin l’homme d’affaires au coeur de l’affaire Karachi Ziad Takieddine, le député-maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany ou l’avocat d’affairesArnaud Claude, associé de Nicolas Sarkozy dans le cabinet Claude & Sarkozy. La justice le soupçonne d’avoir aidé Patrick Balkany à monter une société écran pour cacher plusieurs villas à l’étranger au fisc français.

Une grande banque française est également citée : la Société Générale, qui « avait promis de changer, administre encore des dizaines de sociétés écran dans les paradis fiscaux », affirme Premières lignes, qui produit « Cash investigation ».

Jérôme Fenoglio, le directeur du « Monde », a enfin mentionné ce lundi matin sur France Inter l’implication d’un « grand parti national français« .

D’autres noms devraient être révélés dans les jours à venir.

http://srv497.fr.nf/

Commenter cet article

midew 06/04/2016 12:43

C'est eux qui nous dirige, il s'en mette plein les poches sur notre dos, sur notre force de travail et c'est à nous de toujours courber mais maintenant c'est à eux de contribuer aux impot du pays!!!!

Nous sommes sociaux !

Articles récents