Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Ce que Facebook réserve à ses utilisateurs

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 30 Mai 2016, 14:26pm

Catégories : #Société

 

Ce que Facebook réserve à ses utilisateurs

Revigoré par d’excellents résultats financiers, le réseau social veut maintenant se lancer dans l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle.

Lors de la présentation de ses résultats du premier trimestre 2016, la compagnie américaine a confirmé qu'elle était bien l'une des principales plates-formes de communication mondiale. Elle compte 1,65 milliards d'utilisateurs actifs par mois sur Facebook, 900 millions d'utilisateurs sur Messenger et 400 millions d'utilisateurs sur Instagram. Un utilisateur passe en moyenne 50 minutes par jour sur l'une de ces trois applications.

Son chiffre d'affaires, au premier trimestre 2016, a bondi de 52% par rapport à la même période en 2015. Facebook enregistre par ailleurs 1,5 milliards de dollars de bénéfices au premier trimestre, soit une hausse de 195 % par rapport à l'an passée. Conforté par ces bonsrésultats financiers, le réseau social souhaite se lancer dans l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle.

Des conversations avec un robot

Si vous êtes un consommateur de chat, et notamment de Messenger, vous allez bientôt croiser des chatbots. Mais de quoi s'agit-il ? Un chatbot est un agent logiciel (ou robot) se présentant comme un contact dans votre liste d'amis Messenger. Il vous permettra d’interagir en langage naturel avec une application ou un site web. Par exemple, vous pouvez lui demander « quel temps fera-t-il demain à Paris ? » ou « trouve-moi un hôtel 3 étoiles à Barcelone pour le week-end prochain ».

Le bot vous répond dans l’interface de chat de Messenger, en mêlant textes, images et liens avec des call-to-actions clairs : réserver une chambre, s'abonner à un fil d'actualité... En s’appuyant sur une infrastructure logicielle automatisée, un chatbot peut vous répondre quasi instantanément et 24 heures sur 24, contrairement à un service client traditionnel.

Messenger est désormais la plus importante plate-forme de chat à se lancer dans la bataille des bots. Pour l'instant, le retour d’expérience de ces premiers bots est encore mitigé, ce qui est normal au vu de la jeunesse du service. Mais parions que ce type d'interactions clients va se généraliser et s'améliorer dans les prochains mois.

Des vidéos à 360°

Les ambitions de Facebook dans la réalité virtuelle ont commencé en 2014 avec le rachat d’Oculus. Et 2016 voit le début de la commercialisation de plusieurs modèles de casques de VR : Oculus Rift, Sony Playstation VR, HTC Vive... Les producteurs de contenu doivent maintenant fournir suffisamment de contenus à ce nouveau public. Or les coûts de production de vidéos en réalité virtuelle restent encore élevés.

Conscient de cela, la R&D de Facebook a conçu la Surround 360, une caméra permettant de filmer des vidéos à 360°. Au premier abord, cela ressemble à une soucoupe volante fixée au bout d’un pied ! En y regardant de plus près, la Surround est en fait composée de 17 optiques de 4 Mega-pixels, capables de shooter en 4K, voire en 6 et 8K. Elle est conçue sur une structure  aluminium pour assurer sa durabilité dans le cas de transports fréquents. Le logiciel intégré facilite et réduit la durée de la phase de post-production.

Et le meilleur est que Facebook ne vendra pas cette caméra… mais fournira gratuitement les plans et le logiciel en open-source. Il faudra tout de même compter 30.000 $ pour l’achat des pièces détachées ! L’objectif est bien de favoriser la production et la diffusion de vidéos 360 ° et VR dans le newsfeed du réseau social. Une première vidéo 360° de la gare de Grand Central à New-York tournée avec la Surround 360 est visible ici . Le résultat est impressionnant !

Une vision à 10 ans

Quelle cohérence peut-il y avoir entre des chatbots sur Messenger et la réalité virtuelle ? Mark Zuckerberg a répondu à cette question lors de sa keynote à la conférence F8. Il a remis les choses en perspective, en présentant une stratégie à dix ans pour son groupe. Pour les trois prochaines années, améliorer l'expérience globale de la plate-forme Facebook. Pour les cinq prochaines années, améliorer l'écosystème des applications : WhatsApp, Messenger, Groups…

Et pour les 10 ans à venir, améliorer les technologies d’intelligence artificielle, de réalité virtuelle, et fournir l'accès à Internet (et donc à Facebook) aux populations qui n'en bénéficient pas encore, notamment avec un projet de connectivité par laser fourni par des drones autonomes. 

Sébastien Louyot, président de Eldey Consulting

 http://www.lesechos.fr

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents