Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


ÉRUPTION DU VOLCAN BRISTOL ISLAND SA DERNIÈRE ÉRUPTION CONNUE REMONTE À 1956

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 6 Mai 2016, 22:43pm

Catégories : #Changements terrestres

L'archipel des îles Sandwich du sud, terres désolées appartenant au Royaume-Uni, est le seul issu d'une subduction dans l'océan Atlantique et est entièrement d'origine volcaniques. Ces îles comptent dans leurs rangs des édifices régulièrement en éruption, comme le Mont Michael, pour lequel il y a eu le soupçon d'une activité éruptive au second semestre 2015, ou son voisin directement au sud, le volcan Montagu Island , siège d'une activité éruptive presque permanente, avec soupçon de présence d'un lac de lave, entre 2001 et 2007.
 

Mais les données récoltées par le satellite LANDSAT 8 indiquent que depuis fin avril, c'est un autre volcan de cet archipel qui semble être entré dans une phase d'activité accrue, peut-être éruptive: Bristol Island, dont la dernière éruption connue remonte à 1956.
Ce sont en particulier les données récoltées le 24 avril par les instruments OLI (Operational Land Imager) et TIRS (Thermal Infrared Sensor) de ce satellites qui ont été combinées pour produire l'image ci-dessous, qui permettent d'avoir le soupçon d'une activité éruptive.
Car les données du TIRS notamment, montrent la présence d'un signal thermique important localisé au milieu de l'île, à peu près là ou se trouve un relief (peut-être un cône) appelé, ce n'est pas une blague, Mont Sourabaya*.
 
Fort signal thermique accompagné d'un important panache de gaz, et avec peut-être des cendres. Image: LANDSAT 8/USGS
Les images prisent avant cette date ne montrent rien de particulier mais les nuages ont pu bloquer les émissions infrarouges produites au départ de cette activité.
En tout cas une autre image prise le 01 mai indique qu'elle continuait ce jour-là, avec une intensité tout à fait similaire.
 
L'activité débutée en avril se poursuivait début mai. Image: LANDSAT 8 -USGS
 
Il y a, pour moi, assez peu de doutes quand au fait que ces images montrent une activité éruptive. Cependant la lueur rouge sur ces images n'indique, techniquement, que le fait qu'il y a une forte émission infrarouge, sans pour autant permettre de savoir ce qu'est la source de ce signal thermique.
Eruption ou pas? Il faudrait encore le prouver avec certitude, lever les doutes.
Et si c'est bien une éruption qui a débuté, ce qui serait la première depuis les années 50, encore reste-t-il à la caractériser**. 
 
Affaire à suivre en tout cas.

Mise à jour 04 mai, 06h50

Les données récoltées le 03 mai par le satellite Suomi-NPP, en particulier celles de son capteur VIRRS sensible au rayonnement infrarouge thermique, montrent que l'activité détectée par LANDSAT se poursuivait hier.
Elles ne permettent toutefois pas non plus de caractériser avec une absolue certitude le caractère éruptif de cette activité, bien que le doute s'amenuise encore un peu plus  car ces signaux semblent tout de même plutôt intenses, assez pour être perçu a travers une petite couche nuageuse.
 
Les signaux thermiques apparaissent sous la forme de tâches rouge. Image: MODIS/NASA-Suomi-NPP
Source: LANDSAT 8- USGS; MODIS/NASA-Suomi-NPP
 
*Surabaya est le nom d'une ville de l'île Indonésienne de Java située non loin des volcan Kelud (grosse éruption en 2014) et Tengger-Bromo-Semeru.
** vues les images et les éruptions passées, on peut supposer une activité à base de magma plutôt fluide: activité strombolienne par exemple.
 



Read more: http://laculturevolcan.blogspot.com/2016/05/possible-activite-eruptive-sur-le.html#ixzz47uo56Rzk

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents