Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Dordogne : condamnés par la justice car les grenouilles de leur mare font trop de bruit

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 9 Juin 2016, 06:24am

Catégories : #Société

 

Annie et Michel Pecheras devant la mare de la discorde.
Annie et Michel Pecheras devant la mare de la discorde. © Radio France - Benjamin Fontaine

Annie et Michel Pecheras habitent Grignols à quelques kilomètres de Périgueux, en Dordogne. Ils viennent d'être condamnés par la cour d'appel de Bordeaux a combler leur mare. Le coassement des grenouilles gêne leurs voisins installés à une dizaine de mètres du point d'eau.

Vivre à la campagne c'est courir un risque (!). Celui d'être réveillé par le chant du coq, le beuglement d'une vache...ou le coassement des grenouilles. A Grignols à une vingtaine de kilomètres au sud de Périgueux, Annie et Michel Pecheras sont en guerre ouverte avec leurs voisins. Ces derniers les poursuivent en justice pour les contraindre à combler leur mare de 300 mètres carrés. Ils seraient épuisés par le coassement des grenouilles pendant la saison des amours. Ils ont perdu leur procès en première instance mais la cour d'appel de Bordeaux vient de leur donner raison.

 

Les ennuis ont commencé en 2012

"C'est un endroit très paisible, moi je viens me reposer ici une demi-heure tous les soirs, regarder les animaux," raconte Annie, les larmes aux yeux. Évoquer ce qu'elle appelle "son paradis" et l'idée qu'il puisse disparaître la fait souffrir. "Je ne comprends pas que l'on puisse s'en prendre comme cela à nous alors qu'on vit paisiblement dans ce village." Les ennuis avec leurs voisins de la maison mitoyenne ont commencé un peu avant 2012. Il y a bien eu des tentatives de conciliation mais elles n'ont rien donné"Ils ne sont jamais venus" explique les plaignants.

Des nuisances estimées à 63 décibels

Un expert aurait jaugé la nuisance à 63 décibels"C'est vrai que ça fait du bruit, mais il n'y a pas plus d'une trentaine de grenouilles, il ne faut pas exagérer," soupire Michel. "On est à la campagne, c'est malheureux de ne pas pouvoir supporter le bruit des animaux." Les voisins assurent que la situation est pourtant invivable, ils remettent aussi en cause la légalité de la mare. "Elle est au cadastre, je l'ai même déplacée, avant elle était au pied de leur mur, je pensais bien faire," se défend Michel.

 

"Il y a des choses plus importantes à traiter dans les tribunaux"

 

Déboutés par la cour d'appel de Bordeaux, qui vient de rendre son jugement, les époux Pecheras ne comptent pas en rester là. Pas question pour eux de remplir ce trou d'eau. "Les grenouilles sont des espèces protégées, on ne va pas les chasser!" déclare Annie.

La prochaine étape pour ces anciens restaurateurs c'est la cour de Cassation. Ils espèrent faire reconnaître l'utilité de leur mare. "Si les pompiers doivent venir éteindre un feu, c'est le point d'eau le plus proche," argumente Michel qui a également contacté l'association de défense des animaux sauvages, l'Aspas. Son porte-parole, Michel Giraud est prêt à les soutenir. "Une mare c'est une zone humide et c'est très important pour la biodiversité et les grenouilles sont très importantes, même si je reconnais que leur coassement peut être pénible, mais cela dure deux mois...il faut arrêter de vouloir aseptiser la nature !" S'ils venaient à perdre devant la cour de Cassation, les époux Pecheras pourraient être contraints de verser plusieurs milliers d'euros à leurs voisins.

  •  
  •  

Commenter cet article

cococh 13/06/2016 23:13

En plus je vous conseille de contacter le secrétariat général de la Coop21, courage Michel et Annie

cococh 13/06/2016 23:06

Mich et Annie, je vous soutient, j'encourage votre esprit protecteur et conservateur de la nature,vous contribuer positivement à la planète,la terre est bouleversée par ce genre d'hommes,mon regret contre ce jugement et voisin qui à l'aube de la Coop21 confond bruit de la nature et bruit de moteur. il y a peu j'ai vécu en face d'une marre de plus de 100 grenouilles ça ne dérange absolument personne

DUPERRET 11/06/2016 01:19

Je n'en crois pas mes yeux !!! C'est un plaisir d'être à la campagne et d'entendre les bruits de la nature : les grenouilles en font partie. Et quand les coqs chantent le matin, que disent-ils les voisins ? Et quand des chiens aboient la nuit, ils intentent un procès à tout le village ??
Complètement insensé. Il y a tant de choses à régler et en premier le comportement de l'humain car c'est bien lui qui nuit à la planète. Mais où va t-on ?!! Vous avez tout mon soutien Annie et Michel Pecheras.

Je suis grenouille 09/06/2016 23:13

Si leurs voisins n'aiment pas la vie à la campagne, ils peuvent aller vivre en ville avec les bruits de la route... mais qu'ils foutent la paix à sed gens. Et la justice qui demande de boucher l'étant pour nuisances sonores pourquoi la justice n'ordonne pas la destruction d'une route ou d'aéroport pour les mêmes raisons ou si vous habiter à côté chemin de fer et que vous êtes emmerder à cause des trains pourquoi ne pas imposer leurs destruction pour nuisances sonores ?

anckou 09/06/2016 21:37

vive les grenouilles les coqs et autres animaux si le bruit géne tous ces tarés qu'ils retournent vivre en ville et nous foutent la paix

Nepelino 09/06/2016 18:43

Je vais aller vivre en ville et faire interdire la rue en dessous de mon appartement car les bruits de moteurs des véhicules me dérangent à longueur d'année !

sertain 09/06/2016 16:02

font chier ceux qui viennent d ailleurs!qu ils y retourne et foutent la paix aux grenouilles;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

sertain 10/06/2016 13:47

yes!

sertain 10/06/2016 13:47

yes

ced 09/06/2016 12:20

Il ne faut pas venir habiter à la campagne si l'on ne supporte pas la nature !!

Le Nouveau Paradigme 09/06/2016 14:59

Tout à fait

blanche albertas 09/06/2016 11:00

Lamentable ce genre de conflit à la" mort moi le noeud"... C'est un exemple -type du genre de dossier qui encombre la justice qui à des choses plus importantes à faire.. Il y a d'autres bruits "naturels" qui existent - le chant des cigales ....et personne n'est encore venu porter plainte contre les cigales. Vos voisins méritent un bon carrefour parisien pour prendre la mesure de leur décision ridicule...

Nous sommes sociaux !

Articles récents