Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La loi contre le gaspillage alimentaire est votée

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 7 Juin 2016, 12:08pm

Catégories : #Société

La France a enfin légiféré pour mettre un terme au gaspillage alimentaire de la grande distribution, les invendus ne doivent plus être jetés. La loi contre le gaspillage a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée Nationale ce jeudi 21 mai 2015.

« Stop au gâchis alimentaire en France »


 

Cette loi anti-gaspillage alimentaire fait suite à l’appel d’un élu de Courbevoie, Arash Derambarsh qui disait « Stop au gâchis alimentaire en France ! »

C’est une belle victoire collective pour l’ensemble des consommateurs/citoyens que nous sommes. C’est une bonne chose également que de voir le combat juste d’un homme politique trouver une telle issue.

C’est en tout cas suffisamment rare pour être noté.

 

 

La France rattrape son retard

 

Déjà en place en Belgique, voir : La Belgique interdit le gaspillage alimentaire dans les supermarchés, une loi contre le gaspillage alimentaire voit enfin le jour dans notre pays. Cette loi vient renforcer les différentes mesures récentes préalablement mises en place.

En avril 2015, le Sénat a autorisé les grandes surfaces à distribuer leurs invendus alimentaires à des associations en approuvant un amendement au projet de loi Macron de Nathalie Goulet, sénatrice de l’Orne. C’était déjà un grand pas en avant, car selon la sénatrice :

chaque supermarché jette en moyenne 20 à 40 kgs d’invendus alimentaires par jour

Auparavant, le Sénat avait également voté un amendement au projet de loi sur la transition énergétique prévoyant la suppression de la date limite d’utilisation optimale (DLUO) sur les produits alimentaires non périssables.

 

 

Pus de javel déversée sur les invendus

 

Récemment, l’Assemblée Nationale a également voté à l’unanimité des amendements au projet de loi sur la transition énergétique et visant le gaspillage alimentaire dans les grandes surfaces françaises. Parmi ces mesures, l’une d’elles interdira désormais aux acteurs de la grande distribution de rendre leurs invendus impropres à la consommation.

Finis les fruits et légumes aspergés de javel dans les poubelles des grandes surfaces ! En outre, les supermarchés devront également prévenir tout gaspillage de nourriture ou, à défaut, d’utiliser leurs invendus au travers de dons mais aussi pour l’alimentation animale ou encore à des fins de compost pour l’agriculture …

Conventions avec des associations caritatives


Les moyennes et grandes surfaces de plus de 400 mètres carrés auront par ailleurs l’obligation de signer une convention avec l’association caritative de leur choix afin d’organiser les dons alimentaires et de les redistribuer à ceux qui en ont besoin. Enfin, les produits de marques distributeur invendus qui sont habituellement retournés au fournisseur pourront être autorisés au don alors qu’ils sont habituellement détruits.

 

Sensibilisation à l’école

 

Cette batterie de mesures s’accompagne d’un volet éducation puisque la lutte contre le gaspillage alimentaire sera intégrée durant le parcours scolaire. Ces amendements s’inspirent directement des préconisations du rapport sur le gaspillage alimentaire remis en avril dernier au gouvernement par Guillaume Garot, ancien ministre délégué à l’Agroalimentaire.

Il faudra maintenant veiller à ce que la loi s’applique. Concrètement, il sera nécessaire que des systèmes de collecte soient mis en place par exemple. Bref, les choses sont loin d’êtres finalisées, mais l’essentiel est acquis.

La loi ne fait pas tout


Il ne faut cependant pas se cacher derrière cette loi et relâcher ses efforts personnels pour lutter contre le gaspillage. Chaque foyer est concerné.

Mais on peut et on doit apprécier cette nouvelle à sa juste valeur. A la base une situation insupportable de gaspillage alimentaire à grande échelle va maintenant permettre à des gens démunis de manger plus.

Cela rend notre société un peu plus humaine et, à travers elle chaque individu devient meilleur pour son prochain.

sources :

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents