Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le plan de l'Elysée en cas de crue majeure de la Seine

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 3 Juin 2016, 15:40pm

Catégories : #Partage

Que se passerait-il si l'Elysée était inondé? Si un tel cas se produisait, un plan de secours existe dans les cartons du gouvernement.

Appelé "plan de continuité du travail gouvernemental", celui-ci prévoit le déménagement de l'Elysée et des ministères de bord de Seine... au château de Vincennes. Selon une information du Point, Manuel Valls l'a activé jeudi sur la proposition du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN). Il concerne en tout 51 sites dans la capitale.

elysee chateau de vincennes

 

Pour autant, le gouvernement n'est pas encore en train de faire ses cartons. Selon Le Figaro vendredi, le seuil d'alerte du plan de continuité du travail gouvernemental enclencherait un déménagement à partir d'un niveau de 6,50 m. Vendredi après-midi, le fleuve ne devrait atteindre "qu'"un pic de 6,20 m, un niveau sensiblement égal à celui de la dernière grande crue de 1982.

"On n'en est pas encore au stade [de déménager], commente pour Le Point le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale. Pour l'instant, on veille à ce que tous les dispositifs soient prêts et que les différentes mesures puissent être appliquées pour assurer la continuité du travail gouvernemental."

Contrairement au palais présidentiel, qui est situé à 500 mètres de la Seine dans le bas des Champs-Elysées, le château de Vincennes se trouve à environ deux kilomètres du fleuve. Comme on peut le voir sur notre Google Map ci-dessous, la majorité des grands ministères parisiens ne se trouvent eux aussi jamais très loin de la Seine, parfois même à quelques mètres (Bercy, quai d'Orsay):

La position du château de Vincennes constitue donc un endroit stratégique de repli pour le gouvernement. Et cette forteresse sécurisée, qui présente l'avantage de disposer de beaucoup de salles vides, peut déjà accueillir les services de la présidence et sa centaine de collaborateurs.Comme le rappelle Le Point, l'endroit dispose d'équipements électriques et informatiques depuis 2010, date à laquelle le plan de repli en cas de crue majeure avait été imaginé (à l'époque baptisé "Escale").

Déjà en 1958, mais pour d'autres raisons, le président de la République Charles de Gaulle avait envisagé de rejoindre Vincennes. Sans que ce projet ne se concrétise.

Ultime clin d'œil: François Hollande, qui s'installerait en cas de déménagement dans le bureau du directeur des services historiques de l'armée de terre, avait effectué son dernier meeting de campagne en 2012... au pied du château de Vincennes, devant des dizaines de milliers de militants socialistes.

 |  Par

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents